Share on Facebook

13 façons d’aider un(e) ami(e) en instance de divorce

Le divorce n’est pas une situation facile. Mais les amis chers peuvent apporter du réconfort, et peut-être même un sourire.

1 / 13
Ne pas s'excuserOlena Yakobchuk / Shutterstock

Ne parlez pas en mal de son ex

Les experts recommandent de résister à l’envie de critiquer celui ou celle qui a causé tant de souffrance à votre ami(e). Et ne dites surtout pas les choses suivantes devant quelqu’un en plein divorce. Le dénigrement de leur ex peut placer vos amis dans une position délicate, souligne Julienne Derichs, conseillère clinique de Chicago. Ils pourraient se mettre sur la défensive pour justifier l’échec de leur mariage. Elle vous suggère plutôt de vous concentrer sur les qualités propres à votre ami(e), et de l’inciter à se rappeler tous les éléments positifs de son existence. « Soyez empathique et reconnaissez que tout changement majeur peut être douloureux, mais que vous allez être là pour lui apporter votre soutien », ajoute-t-elle.

2 / 13
mantra-perdre du poids-positive-alimentationShutterstock

Rappelez-lui son pouvoir sur les événements

Il est souvent difficile de contrôler ses propres pensées, et notamment de tempérer son jugement critique sur soi-même. Suggérez à votre ami(e) d’arrêter de se dévaloriser et de lire ces quatre moyens d’améliorer son langage corporel, sans oublier de lui rappeler l’importance d’une bonne santé physique et mentale dans les circonstances. « Le divorce peut s’avérer un moment extrêmement perturbant auquel vient s’ajouter l’anxiété face à un avenir incertain. Cela peut mener à un sentiment de désespoir et d’abandon, poursuit Julienne Derichs. Aidez votre ami(e) à identifier un but quotidien à atteindre, et offrez-lui tout votre support pour l’accomplir. » Votre présence inspirante dans ce moment chaotique pourrait être sa planche de salut.

3 / 13
Shutterstock

Sachez l’écouter

Parfois, au lieu d’évoquer la liste interminable de ses grandes qualités dans le but de le/la rassurer, il vaut mieux garder le silence et prêter l’oreille. « Les amis peuvent avoir besoin d’une écoute attentive et compatissante, plutôt que de conseils », explique Paulette Sherman, psychologue et auteure de The Book of Sacred Baths. « Témoignez votre affection par votre présence rassurante et votre sollicitude au cœur de cette expérience éprouvante. »

4 / 13
Trop de négativité en amitié peut être toxique.loreanto/Shutterstock

Consacrez-lui plus de temps

Il serait bon que vous fassiez un effort pour lui accorder plus de temps, et cela même si vous le/la voyez tous les jours au travail ou que c’est un voisin ou une voisine. Et choisissez les moments où il/elle pourrait se sentir particulièrement seul(e), comme durant la soirée, où les sentiments de détresse peuvent prendre une proportion inquiétante. « Si votre ami(e) ne vous parle pas spontanément des périodes de la journée qui sont les pires pour lui/elle, posez-lui directement la question, conseille Julienne Derichs. Planifiez vos visites en conséquence, ou communiquez au téléphone dans ces moments précis. » Voyez ces conseils pour lutter contre sa solitude.

5 / 13
L’amitié soigne nos blessures morales et nos peinesShutterstock

Démontrez plus d’affection

Si vous n’avez jamais eu le réflexe de créer un contact physique avec quelqu’un qui souffre, ce serait peut-être le bon moment pour tenter l’expérience. Paulette Sherman explique que l’impact d’un divorce sur le moral peut créer un besoin aigu de marques physiques d’affection. « Le/la serrer dans vos bras va rapprocher votre ami(e) de vous et de gens comme vous », explique-t-elle. Et vous bénéficierez également de ces câlins, voici comment.

6 / 13
Vos meilleurs copains – ceux qui ont traversé les années et les tempêtes avec vous et qui vous le savez, seront toujours là – vous aident à mieux gérer votre stress.Shutterstock

Ne jugez pas et ne faites pas de commérages

Si votre ami(e) vous fait des confidences détaillées sur son divorce, vous deviez comprendre que ce sont des signes d’extrême vulnérabilité dans un moment déchirant. « Il est entendu qu’il/elle se fie à votre discrétion pour ne jamais colporter ces informations et déclencher des rumeurs dès que vous aurez tourné le dos », précise April Masini, experte en étiquette et en relations humaines de New York. « Votre amitié inébranlable dans ces moments critiques devient une preuve tangible de l’authenticité de vos sentiments. » Le plus important pour des amis qui divorcent est la loyauté.

7 / 13
Si vous vous sentez intimidés, ayez recours à votre imagination pour retrouver votre assurance.ISTOCK/MONKEYBUSINESSIMAGES

Invitez-les à un événement social

D’après April Masini, il arrive souvent que les nouveaux divorcés souffrent du mal de vivre. Assurez-vous qu’ils n’entreprennent aucune de ces démarches regrettables après leur séparation. Ils peuvent se sentir blessés et indésirables, et choisir de s’isoler. « Pas besoin de leur planifier un rendez-vous galant, mais invitez-les plutôt au cinéma, à prendre un café ou à faire du magasinage, ajoute-t-elle. Votre ami(e) peut manquer d’assurance et ne pas vouloir s’aventurer seul(e). Votre invitation du week-end sera l’occasion parfaite à inscrire dans son agenda et lui donnera une raison tangible pour se lever, se pomponner et passer la porte. »

8 / 13
Il est important que vos souliers de spot aient la bonne taille.AstroStar/Shutterstock

Motivez-les à prendre soin d’eux-mêmes

Les gens confrontés à une crise majeure dans leur existence ont souvent tendance à se laisser aller, et parfois de la plus simple façon. À titre d’ami(e), vous avez la responsabilité d’empêcher que ce processus ne s’enclenche. L’autre doit se conformer aux deux exigences fondamentales qui sont l’alimentation et le sommeil ; et en troisième lieu, l’activité physique qui stimule la production d’endorphines servant à combattre la dépression. « Ne pas bien manger et mal dormir pourraient rendre cette phase particulièrement pénible », prévient Kathy McMahon, psychologue clinicienne et présidente de Couples Therapy Inc. « Si il/elle vous semble aller très mal, insistez pour que la personne consulte rapidement son médecin de famille. »

9 / 13
Pour faire plaisir à un père, proposez-lui une sortie au cinémaShutterstock/Jacob Lund

Planifiez une sortie

Votre ami(e) fraîchement divorcé(e) ne s’attend probablement pas à faire une sortie en ville. Selon les experts, cela peut l’aider à reprendre confiance en soi et goûter aux plaisirs du célibat. « Les gens qui divorcent ne sont vraisemblablement pas très emballés à l’idée de socialiser », explique Vikki Ziegler, avocate spécialisée en droit familial, experte en relations humaines et auteure de The PreMarital Planner. « Certains ne sortent probablement que pour aller travailler ou pour des raisons familiales, mais jamais pour se divertir ou voir du monde. » Le fait de les inviter durant cette période difficile va les forcer à mettre le nez dehors et à oublier un peu ce qu’ils traversent.

10 / 13
Utiliser un coton-tige peut aider les enfants à apprendre à peindre.Oksana Kuzmina/Shutterstock

Proposez de garder ses enfants

Quand un couple qui a des enfants divorce, la situation déjà compliquée peut facilement devenir ingérable et infernale. C’est la raison pour laquelle votre offre de garder les enfants à l’occasion pourrait leur paraître salutaire, selon les experts. N’oubliez pas que ces nouveaux parents monoparentaux ne sont pas habitués à se retrouver seuls à gérer la situation – aller chercher les enfants à l’école, ne pas avoir une seconde à soi. Paulette Sherman vous suggère d’offrir de garder les enfants, même une seule fois par mois, pour que votre ami(e) puisse souffler un peu, sortir ou simplement prendre de la distance face aux événements.

11 / 13
Même avec un cancer, nous avons besoin de rire Monkey Business Images/Shutterstock

Faites-les rire

On dit que rien ne vaut le rire pour se détendre et qu’il pourrait, ne serait-ce qu’un instant, atténuer la tristesse du divorce. « L’histoire drôle que vous racontez ou une simple blague peut redonner de la joie à votre ami(e), aussi brève soit-elle, précise Katty McMahon. Lui donner l’occasion de s’éclater un peu durant cette période sombre ne peut qu’aider à repousser la tristesse et le stress qui l’habitent. »

12 / 13
Quatre mois après leur mariage en 1994, un New-Yorkais a secrètement divorcé de sa femme en République dominicaine.Lenka Horavova/Shutterstock

Accompagnez-les chez l’avocat

« Pour la majorité des gens, leur divorce sera la seule occasion qu’ils auront de consulter un avocat, ce qui peut être très intimidant et même déroutant, précise April Masini. Avoir un ou une amie avec soi peut être très utile durant les rencontres juridiques ou la recherche par téléphone d’un avocat. » Ainsi, s’il lui arrive d’oublier quelque chose d’important ou d’être trop bouleversé(e) durant le rendez-vous, vous pourrez lui rappeler les faits et le/la réconforter.

13 / 13
Divorcer implique souvent un déménagement. VGSTOCKSTUDIO/SHUTTERSTOCK

Aidez-les à se séparer de leurs biens

Un des plus grands défis du divorce est d’accepter l’inévitable réduction de ses biens, et donc de s’appauvrir. «  Tout est divisé entre deux ménages, ce qui est très onéreux et très dur au point de vue émotionnel et psychologique, explique April Masini. Réconfortez votre ami(e) qui peut ressentir de la honte, de la colère ou un sentiment d’échec devant ce changement, et expliquez-lui que les deux parties doivent faire des sacrifices lorsque le mariage est rompu, et que le rêve d’une grande maison et d’une auto de luxe devra être temporairement mis de côté. Pour les deux, le défi est de faire face à cette nouvelle réalité. »

 

Vous aimerez aussi :

20 faits étonnants sur l’amitié

13 trucs à ne jamais faire après une rupture (pour vous aider à passer à autre chose)

Science : les effets positifs de l’amitié sur la santé

6 raisons qui expliquent les ruptures amoureuses

9 signes évidents d’une amitié toxique

Tiré de Rd.com : 13 Ways to Help a Friend Going Through a Divorce

Contenu original Reader's Digest