3 problèmes financiers qui guettent les couples divorcés

Une séparation est déjà pénible; si on y ajoute la mauvaise gestion financière, elle devient cauchemardesque. Voici trois conseils pour vous aider à bien gérer l’argent lors d’un divorce.

1 / 4

Est-ce que le divorce ou la séparation vous causent des problèmes d'argent ? Nombreux sont ceux qui trouvent difficile de payer les factures en plus des frais juridiques au cours de cette période trouble. Par exemple:
• Si vous avez vécu grâce à deux revenus, vous n'en n'avez maintenant plus qu'un seul.
• Si votre argent est investi dans la maison, une propriété ou une entreprise, il faudra du temps avant de récupérer votre part.
• Si votre divorce est compliqué, vous pouvez être à court de liquidités jusqu'à ce qu'une entente soit conclue avec votre ex-conjoint.
Peu importe la situation, veillez à ne pas tomber dans l'un ou l'autre de ces pièges courants.

Séparez-vous de votre conjoint, pas de vos finances

2 / 4

1. Payez vos factures à temps

Payez vos comptes à temps, sinon, les frais d'intérêts viendront alourdir votre dette. Cela pourrait nuire à votre dossier de crédit et on pourrait vous refuser un prêt à la prochaine demande.

3 / 4

2. Ne faites pas l'autruche

Une décision impulsive peut donner de mauvais résultats, mais il en va de même si vous attendez trop longtemps pour régler les questions financières. Voici certains dangers courants de l'immobilisme :
• Une somme d'argent qui dort dans un compte bancaire représente une occasion de croissance perdue. Vous pouvez même perdre de l'argent.
• Si vous avez un compte conjoint ou une carte de crédit en commun, fermez-les promptement pour éviter que l'un des conjoints n'y accumule des dettes qui deviendront communes.
• Si vous attendez avant de faire les changements qui s'imposent, pour pourriez avoir à dépenser de l'argent qui est requis ailleurs.
• Si vous avez l'intention de demander une pension alimentaire à votre conjoint, vous avez deux ans pour présenter votre demande. Autrement, la Cour pourrait refuser de vous entendre.
• Si vous ne mettez pas vos assurances et votre testament à jour, vos enfants et les autres membres de votre famille pourraient avoir de graves problèmes.

4 / 4

3. Demandez conseil

Pour atteindre vos objectifs financiers, vous devez prendre les bonnes décisions au bon moment. Si vous n'êtes pas certains de vos choix ou si vous êtes inquiet de commettre une erreur, demandez l'avis d'un expert. Il est préférable de choisir un professionnel qui a l'expérience des divorces. Leur expertise devient importante lorsque les conjoints ne s'entendent pas sur la façon de partager l'argent ou une propriété. Un expert financier est en mesure de vous conseiller:
• à comprendre en quoi consiste la pension alimentaire pour l'enfant ou le conjoint;
• à faire un partage équitable de l'argent et de la propriété, incluant les fonds de pension;
• à évaluer la valeur d'une entreprise familiale;
• à veiller à ce que vous ayez assez d'assurance;
• à planifier le paiement des taxes;
• à préparer un budget et un plan d'épargne.