Share on Facebook

13 conseils de vétérinaire

Chez les chats et les chiens, les risques de maladies cardiaques, le diabète et le cancer augmentent avec le surpoids. Aimer son animal de compagnie, c’est en prendre soin au-delà des petites gâteries… Voici des conseils de vétérinaire à prendre au sérieux.

1 / 13
Conseil de vétérinaire : faites attention aux excès alimentaires. Mark R Croucher/Shutterstock

Attention aux excès alimentaires

Selon l’Institut canadien de la santé animale, environ la moitié des chats et chiens sont obèses ou en surpoids, ce qui augmente le risque de maladies cardiaques ou articulaires, de diabète et même de cancer. Aimer son animal, c’est aussi résister à son regard implorant.

Pour prendre soin de votre animal de compagnie, voyez ces secrets bien gardés des animaleries.

2 / 13
Conseil de vétérinaire : établissez un régime strict. Africa Studio/Shutterstock

Établissez un régime strict


« Pour savoir précisément ce que vous donnez à votre animal, pesez les portions plutôt que d’utiliser une tasse à mesurer », recommande Gwen Jeun, vétérinaire à Windsor, en Ontario, qui conseille d’inclure les gâteries dans l’apport calorique quotidien et de n’en donner que si elles sont méritées.

Ce nouveau régime ne convient pas à Fido? Ces 15 signes indiquent que votre chien est en colère contre vous.

3 / 13
Conseil de vétérinaire : évitez de faire dégriffer votre chat. Lucky Business/Shutterstock

Évitez de faire dégriffer votre chat


Dégriffer les chats contrevient aux principes de l’Association canadienne des médecins vétérinaires – certaines cliniques au Québec refusent d’ailleurs de le faire. « Il y a d’autres solutions, signale Gwen Jeun. On peut couper les griffes, les couvrir avec des protège-griffes ou montrer au chat où faire ses griffes. »

Votre chat transforme votre ameublement en griffoir? Vérifiez s’il présente d’autres signes de dépression.

4 / 13
Conseil de vétérinaire : protégez-le des intoxications. Monika Wisniewska/Shutterstock

Protégez-le des intoxications


Le chocolat n’est pas le seul aliment mortel pour les chiens. Le xylitol (un édulcorant artificiel), la pâte à pain, les raisins et les noix de macadamia causent aussi des intoxications graves, voire fatales.

Assurez-vous de connaître la liste complète des aliments potentiellement toxiques pour votre chien.

5 / 13
Conseil de vétérinaire : soignez ses dents. Konstantinius/Shutterstock

Soignez ses dents


On devrait laver les dents d’un animal tous les jours, mais les vétérinaires savent que c’est difficile. On n’a pas toujours le temps, convient Gwen Jeun, qui suggère plutôt un détartrage et un polissage annuels, sous anesthésie. Ces interventions préviennent la périodontite et éliminent des bactéries qui s’attaquent au cœur, aux poumons, aux reins et au foie.

Garantissez la sécurité de votre animal en suivant ces précieux conseils.

6 / 13
Conseil de vétérinaire : faites-lui passer un bilan de santé. Ermolaev Alexander/Shutterstock

Faites-lui passer un bilan de santé


Les vétérinaires ne font pas que vacciner. Un examen annuel peut faire la différence entre un diag­nostic précoce et un constat tardif.

Soyez attentif à ces symptômes de maladies chez le chat.

7 / 13
Conseil de vétérinaire : choisissez la bonne clinique. Kalamurzing/Shutterstock

Choisissez la bonne clinique


Une clinique sans personnel de nuit n’est pas fiable. Le risque de complication postopératoire impose la présence permanente d’un vétérinaire. Mais comme la loi ne l’oblige pas, mieux vaut vous renseigner avant de prendre rendez-vous.

Prenez en compte ces recommandations pour choisir le bon vétérinaire.

8 / 13
Conseil de vétérinaire : comparez les prix avant d’acheter. Aleksandar Karanov/Shutterstock

Comparez les prix avant d’acheter


Certains médicaments comme l’insuline et les antibiotiques peuvent être achetés à meilleur prix en pharmacie. Tout ce que votre vétérinaire a à faire, c’est de rédiger une ordonnance.

9 / 13
Conseil de vétérinaire : renoncez à la laisse rétractable. Javier Brosch/Shutterstock

Renoncez à la laisse rétractable


Il est difficile de rapidement mettre votre chien hors de danger, et vous pouvez facilement vous blesser si vous vous prenez les pieds dans le câble fin.

10 / 13
Conseil de vétérinaire : préparez-vous à payer le prix fort. 4 PM production/Shutterstock

Préparez-vous à payer le prix fort


Si les frais vétérinaires sont élevés, c’est parce que les cliniques sont souvent équipées de matériel médical de pointe. Les vétérinaires sont des médecins ; ils ont fait au moins six ans d’études universitaires – et plus, pour les spécialistes.

Renseignez-vous sur les meilleures façons de prendre en charge les frais de santé de votre animal de compagnie.

11 / 13
Conseil de vétérinaire : acceptez de lui dire adieu. Hitdelight/Shutterstock

Acceptez de lui dire adieu


Faire des adieux est éprouvant, mais l’euthanasie est une des tâches du vétérinaire. Le plus difficile est souvent la discussion qui précède. « Le chagrin du maître est contagieux », avoue Gwen Jeun. Le temps est venu quand l’animal a plus de mauvais jours que de bons.

Jetez un oeil à ces animaux qui ont battus des records de longévité!

12 / 13
Conseil de vétérinaire : économisez avec une assurance.Chendongshan/Shutterstock

Économisez avec une assurance


Une assurance peut vous faire épargner beaucoup – jusqu’à 80 % en cas de chirurgie urgente, par exemple, qui peut coûter des milliers de dollars. Cependant, les visites de routine, les vaccins et les problèmes préexistants ne sont pas toujours couverts.

13 / 13
Conseil de vétérinaire : renseignez-vous sur les vétérinaires 4 PM production/Shutterstock

Renseignez-vous sur les vétérinaires


Le bouche-à-oreille est une bonne façon de trouver un vétérinaire. Mais mieux vaut consulter le site de l’ordre des médecins vétérinaires pour savoir s’il a fait
l’objet de mesures disciplinaires.

Ces vétérinaires nous confient des anecdotes étonnantes sur leur métier.