Share on Facebook

15 signes que votre chien est en colère contre vous

Quand votre chien est en colère, il ne claque pas la porte ou ne s’énerve pas contre vous. Mais il signale clairement son mécontentement. Lisez ce qui suit pour mieux le comprendre.

1 / 15
Décoder les signes de votre chien en colère: il a les oreilles basses.Ned Obora Ram/Shutterstock

Il a les oreilles basses

Il a les oreilles couchées, la tête basse, la gueule fermée et les lèvres serrées? Cela peut vouloir dire que votre chien est en colère contre vous, avertit April Olshavsky, dresseuse et experte en comportement canin pour l’American Kennel Club. «Le langage corporel est la seule façon qu’ont les chiens de communiquer avec nous, explique-t-elle.

En étudiant le langage corporel de votre chien, vous pouvez en apprendre beaucoup sur ses émotions.» Le remède dans ce cas-ci? Une bonne séance de caresses sur le ventre et de grattage d’oreilles. «Il y a de fortes chances que votre chien oublie ce que vous avez fait pour l’énerver si vous lui offrez quelques minutes de tendresse», dit-elle.

Apprenez à décoder les expressions faciales de votre chien.

2 / 15
Décoder les signes de votre chien en colère: il bâille.Fayzulin Serg/Shutterstock

Il se met à bâiller


Contrairement à ce que vous pourriez penser, les bâillements ne signifient pas que votre chien s’ennuie à cause de vos blagues stupides. Ils signalent plutôt qu’il devient stressé, contrarié et agité, dit Sara Taylor, directrice du comportement animal et de l’entraînement pour la SPCA. Il est important de prêter attention à ce signal et de sortir immédiatement votre chien de la situation dans laquelle il se trouve, dit-elle.

Faites attention à ces raisons imprévisibles qui pourraient rendre votre chien anxieux.

3 / 15
Décoder les signes de votre chien en colère: il se passe la langue sur les lèvres.PixieMe/Shutterstock

Il ne cesse de se passer la langue sur les lèvres alors qu’il n’y a pas de nourriture autour


Les chiens peuvent manifester leur mauvaise humeur ou leur détresse en se léchant le nez et les lèvres à plusieurs reprises, dit Sara Taylor. C’est particulièrement vrai s’il n’y a pas de nourriture digne de les faire baver à proximité. Sara Taylor voit souvent cela arriver lorsque des enfants ou des étrangers étreignent le chien. La solution est simple: «Arrêtez de le caresser ou de le serrer dans vos bras», dit-elle.

Ne laissez jamais votre chien manger l’un de ces 12 aliments potentiellement toxiques pour lui.

4 / 15
Décoder les signes de votre chien en colère: il évite votre regard.Patrick Tr/Shutterstock

Il ne vous regarde pas dans les yeux


Si une personne refuse de vous regarder dans les yeux et vous tourne le dos, elle vous envoie le message très clair qu’elle était en colère. C’est la même chose avec les chiens, dit Erin Askeland, spécialiste du dressage et du comportement canin. «Un chien heureux et à l’aise sera probablement disposé à établir un contact visuel avec son maître et à attirer son attention. À l’opposé, un chien en colère ou contrarié évitera ce type d’interaction et s’éloignera de son maître, quittera la pièce, voire ira même dormir ailleurs», dit-elle.

Comment résoudre ce problème? Passez avec votre chien des moments de calme et de tranquillité pour vous aider à vous détendre – en lisant un livre par exemple ou en écoutant de la musique douce.

5 / 15
Décoder les signes de votre chien en colère: il ne reste pas assisthka/Shutterstock

Il refuse absolument de rester assis


Votre chien comprend généralement ce que vous lui demandez mais, s’il refuse d’obéir, c’est sans doute parce qu’il est dépité ou en colère. Les chiens réagissent bien aux signaux qu’ils connaissent, alors si votre chien cesse soudainement d’y répondre, c’est peut-être une indication qu’il est perturbé par quelque chose dans son environnement ou par vous, observe Erin Askeland.

Avant de vous fâcher vous aussi, prenez un moment à réfléchir à ce que vous ressentez vous-même. Vous sentez-vous stressé, en colère, agité, bouleversé ou triste? Vos émotions peuvent influencer celles de votre chien, dit-elle. «Faites ce qu’il faut pour vous calmer; cela aidera votre chien à se sentir plus à l’aise et à rétablir le lien d’affection qui vous unit», conclut-elle.

On vous dévoile les secrets que votre chien connaît sur vous.

6 / 15
Décoder les signes de votre chien en colère: son corps se raidit.iamnoonmai/Shutterstock

Son derrière devient rigide et son corps se raidit


«Quand un chien est vraiment, vraiment bouleversé, son corps se raidit, se fige», dit la comportementaliste Melissa McGrath-McCue. C’est presque comme s’il disait: «Je te mets au défi de faire un pas de plus!» S’il combine ceci avec des oreilles couchées et de grands yeux alarmés, restez à l’écart et prenez du recul, car votre chien se sent vraiment stressé, en colère, voire menacé, dit-elle.

Donnez-lui son espace, sinon il peut avoir l’impression qu’il doit le défendre, ce qui peut, dans certains cas, le conduire à mordre, ajoute-t-elle.

7 / 15
Décoder les signes de votre chien en colère: il garde la queue entre les jambes.Sarah2/Shutterstock

Il a la queue entre les jambes


Si votre chien est en position accroupie, la queue entre les jambes, il prend peut-être vos critiques plus personnellement que vous ne le pensez. Cette posture montre qu’il est sur la défensive. «Les chiens, comme les humains, sont des créatures émotionnelles, dit April Olshavsky. Si vous les avez grondés ou leur avez parlé sévèrement, ils peuvent bouder comme des adolescents.» Si vous le voyez comme ça, baissez la voix et parlez doucement et calmement. «Cela rétablira votre lien et renforcera la confiance que votre chien a en vous», assure-t-elle.

Voici ce que les chiens et les chats aimeraient vous dire!

8 / 15
Décoder les signes de votre chien en colère: vous voyez le blanc de ses yeux.wabang70/Shutterstock

Vous voyez le blanc de ses yeux


Soyons honnêtes, ce n’est jamais bon signe de voir le blanc des yeux d’un animal. L’agrandissement des yeux, qu’il soit causé par la peur, la confusion, le dégoût, la maladie ou la colère, indique un état d’hyper vigilance qui devrait vous mettre sur vos gardes.

Vous ignorez sans doute tout de la raison pour laquelle il est contrarié. «Cela pourrait être quelque chose d’aussi simple que d’avoir oublié de le nourrir», dit April Olshavsky. Pour arranger ça, essayez de lui donner un en-cas. Les chiens aussi peuvent être «morts de faim».

9 / 15
Décoder les signes de votre chien en colère: il se cache sous le canapé.NARUCHA KLINUDOM/Shutterstock

Il se terre derrière le canapé


La plupart des gens associent le fait de se recroqueviller ou de se cacher à de la peur et, même si ce n’est pas toujours vrai, la peur est aussi étroitement liée à la colère chez les chiens, dit Sara Taylor. «Le fait de se recroqueviller indique un niveau élevé de stress, explique-t-elle.

Si votre chien essaie aussi de se cacher et de s’enfuir, cela signifie qu’il est bouleversé.» Votre travail de propriétaire responsable consiste alors à l’éloigner de la situation qui le contrarie avant qu’il ne devienne plus accablé et passe à l’action.

Évitez d’avoir l’une de ces mauvaises habitudes que les propriétaires de chiens doivent corriger.

10 / 15
Décoder les signes de votre chien en colère: il grogne.Volodymyr Plysiuk/Shutterstock

Il laisse échapper des grognements


«Le grognement est une manifestation évidente, mais souvent mal comprise», constate Sara Taylor, expliquant que cela montre que votre chien est très mal à l’aise et contrarié. «Votre chien l’utilise souvent comme un signal d’alarme pour faire cesser quelque chose.

Par exemple, il peut grogner si vous essayez de le tirer du confort de sa couchette en tirant son collier ou lorsqu’un étranger s’approche de lui et tente de le caresser», ajoute-t-elle. Résistez à l’envie de crier ou de punir votre chien pour avoir grogné, car cela nuit à sa confiance et ne lui apprend pas à se comporter de manière appropriée. Cela peut souvent aussi aggraver un comportement agressif, dit-elle.

11 / 15
Décoder les signes de votre chien en colère: il devient plus agressif.Victoria Antonova/Shutterstock

Il se transforme en bête sauvage


Tout comme vous réagissez quand votre colocataire pique vos M&M sur votre étagère, les chiens accordent une grande importance à la loyauté. «Les chiens se fâchent si on les traite injustement et peuvent tomber instantanément dans un accès de rage», avertit April Olshavsky. Cette manifestation peut différer d’un chien à l’autre, mais vous saurez de quoi il s’agit quand vous le verrez.

La solution est simple: faites leur faire plus d’exercice. «Les chiens ont besoin d’évacuer leur énergie d’une façon ou d’une autre et une promenade quotidienne est la meilleure façon d’y parvenir», dit-elle.

Voici 10 trucs de base pour dresser votre chien.

12 / 15
Décoder les signes de votre chien en colère: il émet des gémissements.Victoria Antonova/Shutterstock

Il vous parle… très fort


Vous croyez que les chiens n’ont aucun moyen de s’exprimer? Alors vous n’êtes jamais entré dans un chenil. Ils ne sont peut-être pas capables d’utiliser des mots, mais ils savent très bien exprimer leur mécontentement.

La plainte est la version canine du gémissement, dit April Olshavsky, et c’est tout aussi désagréable que chez l’espèce humaine. Pour réduire les pleurnicheries, consacrez tous les jours quelques minutes pour jouer avec lui, dit-elle. Donnez-lui votre attention quand il ne pleurniche pas et il apprendra que les gémissements ne fonctionnent pas.

13 / 15
Décoder les signes de votre chien en colère: il grogne sans raison.WilleeCole Photography/Shutterstock

Il grogne comme un vieillard qui voit des enfants marcher sur sa pelouse


Eh oui, certains chiens grognent de frustration lorsqu’ils n’arrivent pas à leurs fins, dit April Olshavsky. «Certains démarrent au quart de tour tandis que d’autres réservent leurs grognements aux moments où ils sont particulièrement contrariés», explique-t-elle.

Une cause majeure de grognements? Être enfermées dans leur cage, dehors ou loin des êtres humains qu’ils aiment. C’est bien de laisser votre chien à l’écart dans certaines occasions, mais assurez-vous de lui donner beaucoup de temps tous les jours.

On vous donne 14 bonnes raisons d’adopter un chien plus âgé!

14 / 15
Décoder les signes de votre chien en colère: il urine sur vos chaussures.Jan Calais/Shutterstock

Il urine sur vos chaussures


«Les chiens peuvent devenir méchants quand ils sont enragés, dit April Olshavsky. Le chien veut vous faire comprendre que vous l’avez suffisamment contrarié pour qu’il fasse une chose dont il sait qu’elle va vous faire réagir.» Cela signifie trouver ce que vous aimez – vos chaussures neuves, vos coussins de canapé préférés, vos gâteries cachées – et le détruire ou le mutiler pour vous laisser une preuve de son mécontentement.

Au lieu de réagir avec colère, assurez-vous que votre chiot a suffisamment de jouets stimulants qu’il peut mordiller chaque fois qu’il ressent cette pulsion destructrice, ajoute-t-elle.

15 / 15
Décoder les signes de votre chien en colère: il ne s'approche plus de vous.SteveEBell images/Shutterstock

Il refuse de s’approcher de vous


Même s’il ne vous lancera jamais un retentissant «Ne t’approche pas de moi, sale humain!», votre chien dispose de bien des moyens de vous prier de garder vos distances lorsqu’il n’est pas content de vous. Il peut par exemple vous le faire comprendre en s’éloignant de vous, en vous lançant un regard noir, en couchant les oreilles, en levant les pattes, en lançant des aboiements aigus ou en dressant la queue, dit Erin Askeland. «Les chiens sont généralement doués pour manifester leur mécontentement et leur désir de vous tenir à l’écart, il est donc important d’être réceptif à ces signes», dit-elle.

Au lieu de le poursuivre, laissez-le se calmer et venez le voir quand il sera prêt. «Ne forcez pas votre chien à interagir avec vous s’il vous en veut», dit-elle.

Assurez-vous de savoir ces 12 choses avant d’adopter un chien de refuge.

Contenu original Reader's Digest