Share on Facebook

Déprime chez le chat: 11 signes à décoder

Votre chat, habituellement indépendant et indifférent, affiche depuis quelque temps un comportement inhabituel qui vous inquiète. Sachez qu’un manque d’entrain, un léchage intensif ou des insomnies peuvent être le signe d’une déprime imminente chez le félin.

1 / 11
Les signes de déprime chez le chat: les mouvements saccadés de la queue.Nattarin Kraiwachirasit/Shutterstock

Mouvements saccadés de la queue

C’est d’abord avec sa queue que le chat exprime sa contrariété. La queue d’un minou heureux de son sort remue en souplesse, comme un plumeau, alors que celle d’un chat triste et déprimé fouette par coups secs, dit Danielle Bernal, vétérinaire pour les produits Wellness.

Menez votre petite enquête pour déterminer la cause de son inconfort. «Les chats tiennent à leurs habitudes et n’aiment pas le changement, ajoute-t-elle. Commencez par remédier à tout changement récent.»

Besoin d’aide pour déchiffrer les besoins de votre animal? Sachez comment décoder son comportement à travers ces 14 choses qu’il essaie de vous dire!

2 / 11
Les signes de déprime chez le chat: un brusque changement de comportement affectif.Impact Photography/Shutterstock

Brusque changement de comportement affectif

Le chat a la réputation d’être distant, indépendant et capricieux. Mais chaque chat possède sa propre personnalité, et d’après le Dr Bernal, vous devriez prêter attention aux changements d’humeur de votre chat. «Beaucoup de propriétaires de chats racontent comment leur animal se blottit sur leurs genoux, vient leur faire des petits becs le matin, ce qui en fait un compagnon idéal. Mais si ce comportement change, ne vous dites pas qu’après tout, c’est la nature du chat. Cela peut être le premier signe d’une dépression. » La personnalité de votre chat dépend avant tout de sa race. Apprenez-en plus sur les qualités et les défauts de votre félin selon ses origines.

3 / 11
Les signes de déprime chez le chat: des coups de griffes sur votre main.Africa Studio/Shutterstock

Coups de griffe sur votre main

Quel chat n’a pas utilisé ce petit coup de griffe sournois pour marquer son mécontentement! «Quand votre ami félin sort les griffes dans un bref accès de frustration, vous pouvez en déduire qu’il a le moral en baisse, dit le Dr Bernal.

Toutefois, on ne doit pas conclure qu’il a un tempérament grincheux ou que c’est un déprimé chronique: il traverse simplement une mauvaise passe. Traitez-le comme un enfant qui boude. Rien ne rassure autant un chat que de passer plus de temps en votre compagnie. »

Vous pensiez tout connaitre des chats? Ces 13 faits vont vous étonner!

4 / 11
Les signes de déprime chez le chat: il grimpe partout.Anna Luopa/Shutterstock

Minou grimpe partout

Contrairement aux humains, les chats peuvent réellement grimper aux murs (et en descendre) quand ils sont contrariés. Ce comportement indésirable, surtout quand l’animal a été convenablement éduqué à suivre les règles de la maison, peut aussi être un signe de dépression.

Cette baisse de moral peut être provoquée par l’ennui, observe le Dr Bernal. «Veillez à ce que votre chat ne manque pas de stimulation. Il faut que votre maison ait l’air accueillante pour un félin, avec des jouets pour chats, un arbre à chat, un panier confortable, un poteau griffoir. Avoir son propre espace, où il peut faire la sieste ou jouer, permet au chat de sentir qu’il fait partie de la maisonnée.»

Votre chat commence à prendre de l’âge? Apportez-lui ces 7 soins dont il a besoin.

5 / 11
Les signes de déprime chez le chat: il se languit à la fenêtre.Ylia/Shutterstock

Minou se languit à la fenêtre

C’est clair: votre chat s’ennuie de votre présence. Et cela peut virer en stress de séparation si vous le laissez trop souvent seul. «On croit trop souvent que les chats sont indifférents aux humains, mais en fait, ils veulent créer un lien avec leur maître, dit Brian Ogle, professeur adjoint en anthropozoologie au Beacon College de Leesburg, en Floride.

Et bien souvent, les humains ne se donnent pas la peine d’interagir suffisamment avec leur chat parce qu’ils se disent que c’est inutile. Jouer régulièrement avec son chat aide à renforcer le lien humain-félin. Et c’est gagnant-gagnant: chacun se sent plus détendu après.»

Par ailleurs, dormir avec votre chat est une habitude à ne pas prendre. Voyez pour quelles raisons.

6 / 11
Les signes de déprime chez le chat: il fait ses besoins au mauvais endroits.medveda/Shutterstock

Excréments déposés aux mauvais endroits

Si votre chat défèque ailleurs que dans sa litière, cela peut être le signe d’un problème de santé, d’une réaction à une situation ou d’un état dépressif. Il est essentiel de réagir de manière positive (même si mettre le pied sur une crotte de chat toute fraîche est la dernière chose dont vous avez envie). Vérifiez qu’il ne s’agit pas d’un symptôme d’une maladie grave.

«Les chats sont des animaux solitaires, observe Brian Ogle. Ils n’ont donc pas la capacité cognitive d’interpréter des signaux sociaux subtils ou de faire le lien entre la punition et le comportement qui l’a provoquée. Utilisez plutôt le renforcement positif et assurez-vous que la litière de l’animal est toujours propre et facilement accessible. »

7 / 11
Les signes de déprime chez le chat: il ignore une personne aimée.Queendust/Shutterstock

Minou ignore une personne aimée

Éviter la compagnie des gens n’est pas forcément un signe de dépression chez votre chat, mais c’est peut-être le cas s’il vous tourne délibérément le dos et vous ignore, dit Kelly Hayes-Raitt, spécialiste du comportement félin et auteure d’un livre sur le sujet. Pas toujours facile de comprendre les signaux que vous envoie votre chat: voici 50 vérités qu’il aimerait vous dire.

«Quand mon chat n’aimait pas l’homme que je fréquentais, il s’asseyait dans un coin, face au mur, et refusait même de me regarder. C’était un signe évident qu’il était malheureux.» Sa solution: ne pas forcer le chat à communiquer. «Votre chat viendra faire connaissance avec les nouveaux venus quand il sera prêt.»

8 / 11
Les signes de déprime chez le chat: crachats et sifflements.Kristi Blokhin/Shutterstock

Crachats et sifflements

On connaît le stéréotype du chat fou furieux: il siffle et crache, le dos arqué, toutes griffes dehors. Mais ce n’est pas tant une manifestation de colère qu’un moyen de vous montrer sa frustration. «Je choisis d’ignorer délibérément ce comportement, dit Kelly Hayes-Raitt. Je laisse mon chat seul à l’endroit où il dort et au bout d’un moment, il acceptera ma présence sans agressivité.»

9 / 11
Les signes de déprime chez le chat: il griffe le mobilier.noreefly/Shutterstock

Ameublement transformé en griffoir

Si votre chat n’a pas d’ordinaire un comportement de Terminator envers le mobilier, mais qu’il s’est mis récemment à déchirer les rideaux, il souffre peut-être de stress passager, et un humain inquiet peut confondre cela avec la dépression, souligne Karen Miura, spécialiste en communication animale.

Elle recommande d’utiliser un diffuseur ou un vaporisateur de phéromones qui aura un effet apaisant sur votre petit compagnon.

10 / 11
Les signes de déprime chez le chat: il arrose les murs.Ma'Lay/Shutterstock

Arrosage des murs

Le chat est un animal très territorial et il considère votre maison et sa cour comme son propre royaume. Quand quelqu’un «envahit» son espace, souligne Karen Miura, cela lui sape le moral. «Les marques de griffes sur les meubles, les jets d’urine sur les murs sont des moyens de marquer son territoire pour décourager les intrus. Et l’intrus peut aussi bien être une souris dans une armoire qu’un changement dans sa routine quotidienne.» Aidez votre chat à retrouver le moral avec ces 4 astuces.

Si le retour au statu quo est impossible (vous n’allez tout de même pas mettre votre nouveau-né à la porte pour plaire à Minou), essayez de préserver le mieux possible les habitudes de votre chat.

11 / 11
Les signes de déprime chez le chat: lamentations sans raison apparente.Helen Bloom/Shutterstock

Lamentations sans raison apparente

Votre ami à fourrure ne parle peut-être pas français, mais il dispose d’un répertoire de vocalisations pour exprimer ses émotions. Un chat triste ne s’exprimera pas forcément par un miaulement pitoyable. C’est plutôt par des miaulements excessifs qu’il va exprimer son stress, sa solitude ou son besoin d’attention parce qu’il se sent malade. Il existe 15 raisons diverses qui poussent votre chat à miauler: apprenez à les différencier pour mieux comprendre ses besoins.

Si votre chat n’a pas l’air dans son assiette, laissez-lui de nouveaux jouets pour se distraire en votre absence, et donnez-lui plus de caresses à votre retour.