Share on Facebook

4 anecdotes de vétérinaires

Nous avons demandé à plus d’une dizaine de médecins vétérinaires (DMV) et techniciens en santé animale (TSA) de nous révéler ce que les professionnels font et pensent vraiment. Voici des confessions que vous ne serez pas prêt d’oublier!

1 / 4

Conditionnement positif

« Une cliente accompagnée de son caniche nous a avertis que son chien pouvait mordre. Elle a dit que, chez elle, il l’acculait souvent dans le coin d’une pièce, grognait et parfois la mordait. Je lui ai demandé comment elle gérait la situation, et elle a répondu : « Eh bien, j’ai commencé à lui lancer de la nourriture pour qu’il s’éloigne, et ça a marché. Maintenant, je garde des friandises dans chaque pièce au cas où. » « Donc, ai-je répliqué, incrédule, chaque fois qu’il essaie de vous attaquer, vous lui donnez une récompense ? » « Oui, a-t-elle conclu, et ça marche à chaque fois ! » »

Dennis Leon, DMV, directeur du Levittown Animal Hospital à Long Island, New York

(Crédit photo : Thinkstock)

2 / 4

Faire la sourde oreille

« Un chat avait avalé l’appareil auditif d’une cliente. Quelques morceaux avaient été retrouvés dans la litière, mais la pièce maîtresse se trouvait encore dans son intestin… et la compagnie d’assurances exigeait une radiographie du chat à des fins de vérification ! Le chat, lui, allait très bien. Il continuait à manger et ne vomissait pas. Heureusement, il a évacué le reste de l’appareil dans ses selles le lendemain et s’en est tiré sans chirurgie. »

Debbie Tacium, DMV, Société protectrice des animaux de l’Estrie

(Crédit photo : Thinkstock)

3 / 4

Objet perdu… retrouvé

« Un jour, un chien que j’ai traité a provoqué un divorce. L’animal avait avalé quelque chose d’inhabituel. Lorsque nous l’avons opéré, nous avons découvert qu’il s’agissait de sous-vêtements féminins. La propriétaire a insisté pour récupérer sa lingerie fine. Nous l’avons lavée et la lui avons renvoyée. Mais il s’est avéré que ce n’était pas la sienne, mais celle de la maîtresse de son mari. » 

Bernardine Cruz, DVM, « The Pet Doctor », hôpital vétérinaire de Laguna Hills, Californie

(Crédit photo : Thinkstock)

4 / 4

Retrouvés dans le tube digestif de votre chien…

• des lumières de Noël – avec fil et ampoules
• des rubans de fête
• un string
• des chaussettes
• un rouleau de pellicule alimentaire !

… et dans celui de votre chat :
• des lacets
• des balles de caoutchouc
• une aiguille et un fil à coudre
• du fil dentaire
• une moitié de brosse à cheveux
• des élastiques

(Crédit photo : Thinkstock)