12 conseils de sécurité pour votre animal

Dans la maison comme à l’extérieur, sa quiétude devrait être une priorité: voici nos conseils de sécurité pour votre animal de compagnie.

1 / 2
Comment sécuriser l'environnement pour ses animaux de compagnie?

Comment sécuriser l'environnement pour ses animaux de compagnie?

1. Gardez les fils électriques hors de portée

Les chiots et les chatons ont tendance à ronger les fils électriques, ce qui peut provoquer des chocs ou des brûlures. Prévenez les blessures en cachant les fils dans une gaine protectrice. Pour éviter qu'un accident causé par les animaux se produise (exemple: le chat qui fait tomber la lampe ou tout autre appareil en accrochant un fil), utilisez un dévidoir de fil électrique.

2. Jetez les élastiques et les ficelles

Les bandes élastiques et les ficelles sont des jouets très appréciés des animaux, et plus particulièrement des chats. Mais si votre compagnon en venait à en ingérer, il éprouverait sans doute beaucoup d'inconfort. Dans ce cas, seule une intervention chirurgicale pourrait aider. Si vous voyez une ficelle pendre de la gueule de votre animal, retirez-la délicatement.

3. Choisissez vos plantes avec soin

Les chats aiment mâcher les plantes d'intérieur, mais de nombreuses variétés, y compris les poinsettias, peuvent les rendre malades. Si votre chat ou votre chien a grignoté une plante et semble malade, contactez un centre antipoison en ayant le nom scientifique de la plante. Mieux encore, ne gardez pas de plantes toxiques à la maison et aux alentours.

4. Identifiez votre animal de compagnie

Les chiens et les chats devraient toujours porter des plaques d'identification. Certaines sociétés humanitaires délivrent une plaque et gardent votre nom dans leurs fichiers afin de pouvoir vous contacter si l'animal est retrouvé. Une autre option est de marquer l'animal avec une puce électronique. De la taille d'un grain de riz, la puce est implantée sous la peau de l'animal par un vétérinaire. Plus tard, lorsque votre animal est retrouvé, la puce peut être balayée et lue par un vétérinaire, un agent de contrôle des animaux ou par la société protectrice des animaux.

5. Méfiez-vous des chats qui ont froid

Par temps froid, faites attention aux chats qui peuvent avoir grimpé à l'intérieur des cages de roues de votre voiture ou du compartiment moteur, à la recherche de chaleur. Les jours d'hiver, si votre chat ou d'autres félins du quartier ont accès à votre voiture, frappez sur le capot ou klaxonnez avant de démarrer le moteur.

6. Gardez votre chien à l'ombre

Durant les journées chaudes, il est préférable de laisser un chien attaché à la maison, à l'ombre, plutôt que de l'amener en voiture avec vous. En plein soleil, la température interne d'un tel véhicule, lorsque fermé, peut monter en flèche et atteindre une température de 38 ° Celsius en 10 minutes. Gardez en tête qu'un chien laissé dans une voiture peut souffrir de lésions cérébrales ou mourir d'épuisement en raison de la chaleur accablante. Si vous ne pouvez laisser votre ami canin au domicile, stationnez votre voiture à l'ombre. Laissez votre compagnon dans une cage avec de l'eau et laisser toutes les fenêtres entrouvertes.

2 / 2
ISTOCK

7. Donnez deux fois plus d'eau

Quand vous sortez, laissez deux bols d'eau à vos animaux domestiques. En cas de dégât, le deuxième bol sera indispensable.

8. Attention à la déshydratation

La déshydratation chez les animaux est un sérieux risque pour la santé. Parmi les signes révélateurs, il y a la sécheresse de la gueule, les yeux enfoncés, la perte d'élasticité de la peau et l'épuisement. Pour vérifier si votre animal est déshydraté, tirez doucement sur la peau du dos de votre chien ou de votre chat. S'il est déshydraté, la peau n'aura pas son élasticité habituelle et ne reprendra pas sa forme. Si votre animal souffre de déshydratation, consultez votre vétérinaire.

9. Assurez-vous que la niche est confortable

Une bonne niche doit être ni trop grande ni trop petite. Votre chien doit pouvoir s'y coucher et de s'y asseoir confortablement. Aussi, sa chaleur corporelle doit suffire à en réchauffer l'intérieur. Vous pouvez mettre du foin dans la niche pour l'isoler, mais faites attention aux réactions allergiques. Assurez-vous que l'entrée soit à l'abri du vent et que le plancher soit surélevé pour empêcher l'humidité de s'y infiltrer.

10. Nettoyez les déversements d'antigel

Les déversements d'antigel dans le garage ou dans la voie d'accès du garage doivent être nettoyés immédiatement et complètement. Le parfum et le goût sucré de l'antigel peuvent être attrayants pour les animaux. S'il en venait à être ingéré par votre compagnon - même en petite quantité -  cela pourrait lui valoir la vie.

11. Gardez le chocolat hors de la portée des chiens

Le chocolat contient de la théobromine, une composante toxique pour les chiens. Ainsi, seulement 28 grammes de chocolat non sucré peuvent causer des inconvénients à un chien de petite taille. Les symptômes d'empoisonnement au chocolat incluent l'hyperactivité, une respiration haletante, des convulsions, des tremblements musculaires, des vomissements et de la diarrhée. Si vous pensez qu'un animal a mangé du chocolat, menez-le immédiatement chez le vétérinaire.

12. Surveillez les cendriers

Les chiots peuvent subir un empoisonnement par la nicotine en mâchouillant des mégots de cigare ou de cigarette. Ne laissez pas de cendriers à la portée d'un chiot, ou même d'un chien.