La banane : ses bienfaits nutritionnels et ses défis

La banane est un fruit exotique aux multiples bienfaits nutritionnels. C’est aussi l’un des fruits les plus souvent retrouvés dans les poubelles. Voici quelques conseils pour maximiser l’usage de la banane et réduire son gaspillage. 

La banane : ses bienfaits nutritionnels et ses défis

La banane est un complément par excellence du petit-déjeuner. Ce fruit, couramment ajouté sur le dessus d’un bol de céréales, sur des toasts au beurre d’arachide ou dans le smoothie du matin, est devenu un incontournable pour plusieurs qui ne pourraient plus s’en passer. Que serait la vie sans les bananes ? 

Actuellement, la banane est menacée d’extinction, dans certains pays du Sud. Cela risque nécessairement de réduire le taux de bananes importé de par le monde et hausser son prix d’achat. Mise à part cette problématique, la tendance chez les consommateurs laisse transparaitre que ce fruit se trouve au cœur d’une relation amour-dédain.

Est-il possible que la banane, cet aliment aux multiples bienfaits nutritionnels, ait été prise pour acquis?

Ceci est une ode à la banane. Une mise en lumière des défis auxquels est confronté ce fruit exotique, en ce moment, et un bref rappel de quelques vertus et usages possibles de la banane, question de la ramener sur un piédestal. 

La banane : ce fruit mal-aimé

La banane a la vie dure. La plupart préfèrent manger les bananes alors qu’elles revêtent une enveloppe de couleur jaune éclatant. Pourtant, dès que leur pelure se remplit de taches foncées, elles deviennent, d’un coup, moins alléchantes aux yeux de certains. Rendues brunes et molles, c’est le désenchantement complet. Plusieurs les prennent du bout des doigts et les laissent tomber dans la poubelle de la cuisine

Mais comme les apparences peuvent être trompeuses, parfois ! En fait, ces tâches sont reconnues pour stimuler des propriétés anti-cancérigènes chez ce fruit exotique. Et oui, les bananes tachetées seraient plus nutritives que les bananes toutes jaunes, soit celles qui répondent aux exigences restrictives et esthétiques du marché. 

Il demeure que cette pratique courante, de jeter les bananes moins jolies, place cet aliment parmi les fruits les plus souvent retrouvés dans les déchets. Au Royaume-Uni, par exemple, le rejet massif de la banane fait en sorte qu’elle correspond à 20% du gaspillage alimentaire, produit annuellement. Ceci, tout en étant le fruit le plus consommé sur le territoire. Bref, la banane semble prise dans une vraie une relation amour-haine. 

La banane en voie d’extinction ?

Alors que la banane semble avoir la vie assez rude, le fruit est, en plus, confronté à un phénomène alarmant : il est menacé d’extinction. 

En décembre 2015, la maladie de Panama s’est répandue sur une multitude de bananiers de l’Asie, de l’Afrique et de l’Australie. Cette maladie parasitaire se répand à une vitesse fulgurante. La propagation se produit au niveau souterrain. Des champignons migrent d’une plantation à une autre, par les racines, et s’immiscent graduellement au sein du fruit et le putréfie. Ce parasite fait des ravages, tout en étant irrépressible, car il n’existe toujours pas remède pour le combattre efficacement. 

Les bienfaits nutritionnels de la banane 

La banane n’a pas seulement bon goût, elle est bénéfique pour l’organisme, à plusieurs niveaux. Selon des données de Santé Canada, une banane de grosseur moyenne (18-20 cm) :

Recèle autour de 89 calories seulement ;
Fournit près de 2 grammes de fibres ;
Détient des nutriments importants, notamment du magnésium et du phosphore ; 
Est une excellente source de potassium (un élément qui contribue au bon fonctionnement des reins et participe au bon équilibre acido-basique du corps, entres autres) ; 
Des lacunes en potassium risqueraient de générer de la fatigue, des ballonnements ou encore de la constipation. 

    La banane peut aussi être considéré comme un fruit pro-bonheur puisqu’il fournit au corps du tryptophane, une protéine convertie par l’organisme en sérotonine. Cette dernière est reconnue pour renforcer l’humeur de manière positive.  

    Afin de bénéficier des vertus offertes par la banane, et d’éviter au maximum le gaspillage de ce fruit (qui pourrait se faire rare), voici quelques conseils à considérer :

    Pour prolonger la durée de vie de vos bananes, pensez à les congeler (même si elles sont déjà bien brunes). Les bananes congelées servent parfaitement à faire une bonne base de crème glacée, par exemple. 
    Vos bananes sont trop molles pour agrémenter votre bol de céréales ? Gardez-les pour vos smoothies, où elles étaient destinées à finir en purée de toute façon. 
    Il ne reste plus une seule trace jaune sur vos bananes ? C’est le moment parfait pour les incorporer à un mélange de gâteau. Plus la banane est foncée, voire noire (à l’exception, s’il y a des traces de moisissures), plus elle a le pouvoir de bien sucrer votre dessert.  
    Vous n’avez pas le temps ou la patience de faire un gâteau ? Alors, utilisez la purée de votre banane mure pour en faire un masque hydratant. Faites-en une purée, ajoutez-y un peu de miel et laissez-la reposer sur votre visage pendant près de 20 minutes. 

      Pour d’autres idées sur quoi faire avec la banane, vous pourriez aimer les articles suivants : 
      – 5 trucs à faire avec des bananes 
      Lait frappé à la banane et aux petits fruits 
      Barres magiques choco-bananes

      Popular Videos