Share on Facebook

17 qualités que recherche un employeur

Allô diplômés ! Ne vous en tenez pas aux seules connaissances techniques. Pour réussir, il vous faut aussi des compétences relationnelles.

1 / 17
Compétences relationnelles recherchées : comprendre ce que veulent les autres.SFIO CRACHO/Shutterstock

Vous comprenez ce que veulent les autres

Vous venez d’être diplômé et cherchez l’emploi idéal. Il vous faut des compétences relationnelles (soft skills, en anglais). Pour un employeur, les connaissances techniques ne suffisent pas. Or les compétences relationnelles impliquent d’être attentif aux motivations des autres et de les comprendre. « Le meilleur moyen d’obtenir ce que vous voulez est de comprendre les motivations de l’autre », dit l’experte en carrière Michelle Tillis Lederman, auteure de Sympathiser pour mieux connecter : 11 lois pour réussir grâce à des contacts plus humains. « Cherchez à comprendre sa motivation, ensuite, vous pourrez lui présenter vos idées à travers ce prisme. »

Ces 11 compétences organisationnelles favorisent une promotion.

2 / 17
Compétences relationnelles recherchées : être fiable.ZephyrMedia / Shutterstock

Vous êtes fiable

Une étude de NACE (National Association of Colleges and Employers) explique que la première chose recherchée par 78 % des employeurs, c’est la capacité de travailler en équipe. Vos collègues doivent vous trouver disponible, ouvert, empathique et fiable. Sinon, ils seront sur la défensive et vous aurez de la difficulté à faire passer vos idées. Pour Mme Lederman, l’authenticité est un des « piliers de la confiance ». Il faut même savoir montrer sa vulnérabilité. « On ne parle pas de faiblesse, mais d’ouverture et de partage de nos imperfections, ce qui peut être utile à tous. »

À l’inverse, ne faites jamais confiance à un collègue qui présente l’un de ces signaux d’alarme.

3 / 17
Compétences relationnelles recherchées : être indépendant.conejota / Shutterstock

Vous êtes indépendant

Votre gestionnaire n’a pas le temps de vous tenir la main. Il veut cependant que vous accomplissiez votre tâche. Selon l’étude de NACE, 65 % des employeurs recherchent des gens qui ont de l’initiative. « Une motivation forte est essentielle au succès », pour Mme Lederman. Cette force intérieure vous permet d’avoir peu ou pas de supervision directe.

Pour vous faire remarquer par votre patron, lisez ces 25 secrets qu’il garde pour lui.

4 / 17
Compétences relationnelles recherchées : être curieux.nd3000 / Shutterstock

Vous êtes curieux

Sachez aussi poser des questions. Demander des clarifications est une attitude proactive. Elle vous permet de prendre la bonne direction au lieu de perdre du temps dans la mauvaise. « La capacité à demander de l’aide en temps opportun est une compétence importante qui ne demande pas d’effort réel », dit la consultante en carrière Miriam Salpeter. « La plupart des employeurs préféreront embaucher quelqu’un qui pose des questions plutôt que quelqu’un qui sait tout! » Cela montre que vous avez l’esprit curieux.

Consultez ces 13 secrets des ressources humaines pour vous faire embaucher et garder votre emploi.

5 / 17
Compétences relationnelles recherchées : avoir du leadership.Pressmaster / Shutterstock

Les gens recherchent votre avis

« Le leadership est un trait que n’ont pas tous les candidats. Le leadership va au-delà de savoir dire aux gens quoi faire. Un leader motive les autres – même s’il n’est pas le grand patron – en donnant de la rétroaction positive quand un collègue ou un employé fait bien les choses. Il collabore étroitement avec l’équipe pour établir les objectifs de la compagnie, en tenant compte de l’opinion et des idées de tous. Il crée un environnement dans lequel les employés donnent le meilleur d’eux-mêmes », dit la conseillère en carrière Eileen Sharaga. Tout ceci entraîne des sentiments positifs chez le personnel, ce qui améliore la productivité. « Un leader sait construire des relations avec les autres », ajoute Mme Lederman.

Prenez ces habitudes de leaders nés pour en devenir un.

6 / 17
Compétences relationnelles recherchées : pouvoir compter sur vous.nd3000 / Shutterstock

On peut compter sur vous

L’étude de NACE met en lumière que 72 % des employeurs cherchent des candidats avec un grand sens de l’éthique. « La précision et la cohérence sont deux mots essentiels ici », dit Miriam Salpeter. Mme Ledermen ajoute que « la confiance se base sur la stabilité, chose qui va avec la cohérence ».

Essayez d’inspirer confiance à l’aide de votre langage corporel.

7 / 17
Compétences relationnelles recherchées : savoir écouter.LDprod / Shutterstock

Vous savez écouter

Selon un sondage du GMAC (Graduate Management Admissions Council) sur les communications, l’écoute serait en deuxième position des compétences recherchées. C’est essentiel dans la résolution de conflits. « L’écoute active permet à toutes les parties de sentir qu’elles ont été écoutées et comprises », explique Eileen Sharaga. Miriam Salpeter ajoute : « L’écoute est une compétence oubliée. Elle permet de donner aux parties le sentiment d’avoir « gagné ». Elle demande de la maturité et la capacité de voir au-delà du résultat qui se passent avant de mettre de l’avant vos idées!

8 / 17
Compétences relationnelles recherchées : prendre des décisions.Monkey-Business-Images / Shutterstock

Vous prenez des décisions

Pour prendre de bonnes décisions, il faut avoir confiance en soi. « Nous devons être convaincus d’avoir les compétences pour faire les bons choix dans notre compagnie », selon Eileen Sharaga. Votre gestionnaire compte sur vous pour exprimer votre opinion. Et parfois, il vaut mieux prendre une mauvaise décision que pas du tout. « Ce qui est le plus important n’est pas d’avoir confiance en votre capacité à prendre des décisions, mais de savoir que vous serez capable de faire les bons choix », conclut Miriam Salpeter.

Voyez pourquoi vous ne devriez pas prendre de décision à 14h.

9 / 17
Compétences relationnelles recherchées : rester calme.Stock-Rocket / Shutterstock

Vous restez calme

Au travail, il faut contrôler ses émotions pour que cela n’affecte pas ceux qui vous entourent. « L’énergie est contagieuse, rappelle Mme Lederman. Si vos changements d’humeur ont un impact sur votre productivité, ils toucheront ceux autour de vous, de façon négative. » La frustration et l’impatience ne favorisent pas un environnement de travail positif. Si vous restez calme (respirez profondément), vous serez capable de prendre du recul pour résoudre les problèmes.

10 / 17
Compétences relationnelles recherchées : garder sa bonne humeur sous la pression.Uber Images / Shutterstock

Vous restez de bonne humeur sous la pression

Tous les boulots sont stressants. Une étude de l’Association américaine de psychologie a découvert qu’un tiers des Américains éprouvent du stress chronique au travail. Si cette pression vous consume, votre productivité diminuera. Identifiez d’abord ce qui déclenche votre stress : échéances, réunions où il faut prendre la parole, critiques de votre supérieur – vous pourrez alors trouver des stratégies pour l’éliminer. « Essayez de comprendre ce qui déclenche votre stress et ce qui le calme », recommande Mme Lederman.

Vous subissez trop de pression? Apprenez à gérer votre stress avec ces astuces faciles.

11 / 17
Compétences relationnelles recherchées : savoir gérer son temps.Albina-Bugarcheva / Shutterstock

Vous tenez compte du temps qui s’écoule

La gestion du temps et l’organisation sont primordiales. Respectez vos échéanciers et cherchez à augmenter votre efficacité. Apprenez à concentrer votre énergie en faisant une tâche à la fois : vous irez plus vite. Pour Mme Lederman, « le multitâche est un mythe! Ça ne fonctionne qu’avec les tâches répétitives qui ne demandent pas réflexion. » Et Eileen Sharaga suggère : « Organisez des réunions régulièrement pour valider les progrès et la productivité. Collaborez sur ce qui doit être amélioré, et reconnaissez ce qui va bien. »

Inspirez-vous de ces façons d’être plus productif au travail pour tenir les délais. 

12 / 17
Compétences relationnelles recherchées : savoir s'adapter.Atstock Productions / Shutterstock

Vous vous adaptez

Ayez une attitude souple. C’est une qualité recherchée par 63 % des employeurs, selon NACE. Les processus d’affaires, stratégies, technologies et objectifs changent constamment. Adaptez-vous à ces changements comme aux différentes personnalités autour de vous. Mme Lederman recommande ceci : « Posez des questions sur les raisons de faire les choses, cherchez à comprendre la vision de l’entreprise, voyez comment y contribuer et avoir un impact. »

13 / 17
Compétences relationnelles recherchées : aimer travailler en équipe.racorn / Shutterstock

Vous aimez travailler en équipe

Une étude de Harvard montre que les compétences sociales sont récompensées sur le marché du travail, car les emplois qui en ont besoin sont en nombre croissant. Si vous vous heurtez aux autres, cherchez à briller à leurs dépens, l’environnement deviendra rapidement toxique. Soyez honnête sur vos motivations et vos objectifs. « La transparence est essentielle pour bâtir la confiance », conclut Mme Lederman.

Ne soyez pas l’un de ces types de collègues qui dérangent. 

14 / 17
Compétences relationnelles recherchées : savoir s'exprimer.marvent / Shutterstock

Vous vous exprimez

La communication est complexe : il faut non seulement savoir écouter et répondre, mais il faut des compétences de langage écrit et oral pour faire connaître clairement votre position. « Vous pouvez avoir tous les talents, mais si vous ne savez pas vous exprimer, ils ne serviront pas à grand-chose », explique Eileen Sharaga. En plus, vous devez être capables de le faire sur toutes les nouvelles plateformes technologiques. « Vous savez texter? Mais il vous faut aussi savoir téléphoner. Améliorez vos compétences en communication vidéo pour exceller en entrevue vidéo », recommande Miriam Salpeter.

Savoir s’exprimer fait partie des meilleurs moyens de se faire remarquer par son patron.

15 / 17
Compétences relationnelles recherchées : avoir de l'assurance.Olena-Yakobchuk / Shutterstock

Vous avez de l’assurance

Vos idées passeront mieux. « Vous obtiendrez ce que vous voulez si vous êtes capables de communiquer clairement, avec concision et si vous savez être convaincants », explique Mme Lederman. « La personne qui s’exprime avec confiance est aussi plus positive, ce qui permet d’instaurer un travail d’équipe », ajoute Eileen Sharaga. Ça vous permet de vous faire remarquer, de faire du réseautage et d’avancer. « Faites confiance au réseautage, car il vous permet d’être plus conscients de ce que vous valez et de mieux connecter avec les autres », sans compter qu’il vous donnera le courage de demander une augmentation de salaire ou une promotion.

Vous manquez de confiance en vous? Posez ces 20 gestes pour prendre de l’assurance.

16 / 17
Compétences relationnelles recherchées : vouloir faire mieux.Africa Studio / Shutterstock

Vous voulez faire mieux

Ne croyez pas cependant que vous ne vous trompez jamais. « L’arrogance est un signe d’insécurité et d’incompétence, pour Eileen Sharaga. La confiance vous permet d’accepter la critique constructive et l’avis des autres. » Cela veut dire que vous prenez la responsabilité de vos actes et que vous reconnaissez vos erreurs au lieu de blâmer les autres. Vous cherchez aussi à vous améliorer. Enfin, savoir accepter les suggestions d’autrui ouvre la porte à une collaboration véritable.

17 / 17
Compétences relationnelles recherchées : persister.Vadim_Key / Shutterstock

Vous persistez

Il n’y a jamais d’emploi facile. Mais vous vous démarquez par votre capacité à rebondir lorsque les choses ne tournent pas en votre faveur. Vous avez une pensée stratégique, trait peu fréquent chez les demandeurs d’emploi, et pourtant primordial. La résilience est la motivation qui nous « permet de surmonter les obstacles, de persévérer quand les choses ne vont pas comme prévu, et le moteur nécessaire pour atteindre nos objectifs », conclut Mme Lederman.

Ces trucs tout simples vont vous faire gagner en crédibilité.

Contenu original Reader's Digest