Langage corporel : 8 manières d’inspirer confiance

Intégrer ces signes non verbaux à votre gestuelle vous aidera à mettre les autres à l’aise et à paraître plus fiable à leurs yeux.

1 / 8
Inspirez confiance en posant votre téléphone et en cessant de le regarder.ISTOCK/DOLGACHOV

Posez votre téléphone

Maintenir le contact visuel avec la personne avec laquelle vous parlez renforcera sa confiance envers vous parce cela montre que vous lui manifestez un véritable intérêt, mais ce ne sera pas facile si vous jetez sans arrêt des coups d'œil à votre cellulaire ou que vous regardez autour de vous. «Écoutez avec vos yeux», recommande Paul Zak, auteur de Trust Factor: The Science of Creating High Performance Companies (Facteur de confiance : la science de créer des entreprises hyper performantes). «En regardant l'autre, vous dites : “Je me fiche de mes courriels, tu es important”. Bâtir des liens solides facilite l'établissement d'une relation de confiance avec les gens et permet d'en apprendre davantage sur eux.» Si cet exercice vous parait difficile, vous êtes peut-être accro à votre cellulaire.

2 / 8
Pour avoir un langage corporel ouvert, ne croisez pas vos bras et vos jambes.ISTOCK/MARTIN DIMITROV

Décroisez bras et jambes

Vous croisez peut-être les bras et les jambes parce que vous avez froid, mais vous vous fermez en choisissant cette posture. «Vous communiquez sans le savoir quelque chose de négatif parce que vous adoptez avec votre corps une position défensive, commente Lisa Gueldenzoph Snyder, professeure au département d'éducation commerciale de l'université A&T de Caroline du Nord. Cela sabote la base sur laquelle construire un climat de confiance.» Veillez à ce que votre corps manifeste de l'ouverture, et vous aurez l'air plus réceptif aux idées de l'autre.  Vous pouvez aussi vous inspirer de ces 15 trucs redoutables des gens charismatiques.

3 / 8
Ne vous assoyez pas derrière un bureau si vous voulez mettre votre interlocuteur en confiance.ISTOCK/STEVE DEBENPORT

Ne vous asseyez pas derrière un bureau

Vous asseoir derrière un bureau crée une barrière supplémentaire qui pourrait inciter votre interlocuteur à dresser sa propre muraille. Carla Chamberlin-Quinlisk, qui enseigne la communication et la linguistique appliquées à l'université d'état de Pennsylvanie à Abington, dit que le fait de s'asseoir autour d'une table avec ses étudiants les encourage à s'exprimer durant les cours. «Je veux qu'ils me disent s'ils n'ont pas compris quelque chose ; et je veux savoir s'ils ne sont pas d'accord avec moi, dit-elle. Essayez de ne pas dresser de barrière entre vous et les gens auxquels vous parlez.»

Voici 35 façons d'entamer une conversation et de capter l'attention.

4 / 8
Un toucher respectueux et amical peut aider à mettre votre interlocuteur en confiance.ISTOCK/BRAUNS

Touchez (avec respect, bien sûr)

Effleurer une main amie peut montrer votre soutien. «Si vous dites “Je suis désolé” sans appuyer vos paroles par le langage corporel, vos mots risquent d'avoir peu de poids, note la Dre Gueldenzoph Snyder. Un contact de la main sur l'épaule ou le coude fait passer davantage d'empathie qu'un simple “Je suis désolé”.» Ne faites pas ça au travail cependant, ajoute-t-elle, parce que même un geste tactile innocent peut être mal interprété.

Vérifiez avec ces 10 signes si vous êtes une personne empathique.

5 / 8
Le sourire est très important pour mettre quelqu'un en confiance.ISTOCK/G-STOCKSTUDIO

Contentez-vous de sourire et d'acquiescer

Hocher la tête et sourire lorsque quelqu'un vous parle montre que vous êtes à l'écoute, ce qui indique votre intérêt pour ce que la personne vous dit. «Donner une rétroaction non verbale constitue vraiment un excellent indicateur de votre écoute dit la Dre Chamberlin-Quinlisk. Attention toutefois à ne pas en faire trop, continue-t-elle. Exagérer votre réaction positive pourrait vous faire paraître moins authentique.»

6 / 8
Garder les paumes ouvertes est un signe de confiance et d'ouverture.ISTOCK/YURI_ARCURS

Gardez les paumes ouvertes

Pointer du doigt vous donne l'air accusateur, et marteler la table du poing est associé à la colère, même si vous n'utilisez ces gestes que pour renforcer vos propos. Ouvrez les mains, et les gens se confieront à vous plus volontiers. «Si vous ouvrez grand les mains pour donner plus de poids à vos arguments, cela montre de l'ouverture, souligne la Dre Gueldenzoph Snyder. Si vous les fermez, c'est un geste accusateur plutôt que d'ouverture.»

7 / 8
Afin de mettre votre interlocuteur en confiance, assoyez-vous à la même hauteur que lui.ISTOCK/PEOPLEIMAGES

Mettez-vous au niveau de votre interlocuteur

Vous asseoir sur une chaise plus haute traduit une domination, ce qui est bien si vous voulez affirmer votre pouvoir, mais pas terrible pour renforcer la confiance, affirme la Dre Chamberlin-Quinlisk. De la même manière, s'asseoir au milieu d'une table de conférence plutôt qu'au bout aidera les gens à baisser la garde et à proposer de meilleures idées, dit le Dr Zak. «Si vous donnez aux autres du pouvoir, vous obtiendrez de meilleurs résultats», dit-il.

8 / 8
Afin de mettre votre interlocuteur en confiance, ne prenez pas trop de notes.ISTOCK/KUCHERAV

Ne prenez pas trop de notes

Parfois, prendre des notes est nécessaire quand vous parlez à un collègue, mais assurez-vous toutefois que ça ne vous empêche pas de regarder votre interlocuteur. Si vous êtes constamment en train d'écrire ce que l'autre personne vous dit, celle-ci pourrait en éprouver de la gêne. «Avoir un carnet sur lequel vous prenez des notes met l'autre mal à l'aise. Il se demande : “Mais pourquoi écrire tout ça ?”», avertit la Dre Chamberlin-Quinlisk.

Méfiez-vous des arnaqueurs qui utilisent ces 12 trucs pour gagner votre confiance.

Tiré de RD.com : 8 Ways to Use Body Language to Build Trust