Share on Facebook

15 animaux à voir près des routes au Québec

Pour observer les animaux près des routes du Québec, il suffit d’ouvrir l’œil! Lors de vos balades en voiture, soyez alertes: vous pouvez y observer de nombreux animaux sauvages!

1 / 15
En observant les animaux près des routes, vous pourriez voir un cerf.DEPLANQUE JOEL/Shutterstock

Le cerf de Virginie

Dans nos forêts du Québec, le cerf de Virginie (que l’on appelle à tort le chevreuil) est l’un des animaux les plus répandus. On estimerait qu’il y en aurait plus de 250 000 sur notre territoire. Les cerfs de Virginie sont les ennemis numéro 1 des véhicules, car ils sont la cause de la majorité des accidents impliquant un animal. Saviez-vous que si vous frappez un animal de plus de 25 kg, vous devez déclarer l’accident à la police? Pour en savoir plus à ce sujet, consultez la liste des animaux à déclaration obligatoire.

Parce-que nous avons la chance d’avoir de magnifiques paysages, voici les 40 meilleurs road trips au Québec et au Canada.

2 / 15
En observant les animaux près des routes, vous pourriez voir des ratons laveurs. Glass and Nature/Shutterstock

Le raton laveur

Il est si mignon avec son museau pointu, son masque noir distinctif sur son visage et sa queue annelée. Plutôt nocturne, il aime farfouiller les poubelles et les champs de maïs. Si vous avez la chance de l’observer en pleine action, vous remarquerez qu’il est fort habile de ses mains.

Selon le site internet du zoo Ecomuseum, le raton laveur serait capable de tourner une poignée de porte et même de décapsuler une bouteille de boisson gazeuse.

Un peu de tendresse! Pour adoucir votre journée voici 17 adorables bébés animaux en images.

3 / 15
Animaux près des routes: vous pourriez tomber sur un orignal.Jukka Jantunen/Shutterstock

L’orignal

Majestueux et imposant, l’orignal peut mesurer jusqu’à près de 2 mètres (hauteur de ses épaules) et peser jusqu’à plus de 600 kg. Le panache de l’animal pousse entre avril et septembre. Il le perd ensuite vers décembre ou janvier. Pour le voir, ouvrez l’œil surtout à l’aube et au crépuscule. Ce sont les moments de la journée où il préfère se déplacer.

Si vous visitez les parcs du Québec ou du Canada, assurez-vous de savoir ces 20 choses sur les tiques. Ces parasites envahissent le pays et transmettent des maladies graves.

4 / 15
Animaux près des routes: vous pourriez voir un renard.Mircea Costina/Shutterstock

Le renard

Attention! Vous devez être alerte pour voir un renard, car celui-ci est rusé. Il se déplace rapidement en gambadant. On dirait presque il rebondit en courant. De plus, il a des sens ultra aiguisés. Pour chasser, il utilise aussi bien son ouïe, son odorat que sa vue.

Si vous humez une odeur ressemblant à celle de la moufette, il se peut que ce soit l’œuvre d’un renard mâle qui a marqué son territoire avec ses sécrétions odorantes.

Envie de dépaysement? Découvrez la faune et la flore des quatre coins du monde, à travers ces 50 lieux à explorer avant de mourir!

5 / 15
Animaux près des routes: ouvrez l'oeil pour voir des gélinottes huppées.Leah Strople/Shutterstock

La gélinotte huppée

Ce nom ne vous dit rien? Normal, car cet oiseau est plus souvent appelé sous le nom de «perdrix». En effet, au Québec, on nomme à tort «perdrix» plusieurs espèces d’oiseaux: la gélinotte huppée, le tétras du Canada, le tétras à queue fine, le lagopède des saules et le lagopède alpin.

Parce que son plumage est brunâtre avec un peu de gris, il n’est pas facile de remarquer ces bêtes à plumes qui se tiennent près des routes.

À défaut de gélinottes huppée chez vous, assurez-vous de connaître ces conseils pour attirer les oiseaux et papillons dans votre jardin.

6 / 15
Animaux près des routes: distinguez le coyote du loup.Mircea Costina/Shutterstock

Le coyote

Comment distinguer le coyote et le loup? Le premier est de plus petite taille et ses oreilles sont pointues, alors que celles de son cousin sont plutôt arrondies et sa queue est basse quand il court.

Depuis quelques années, le coyote se rapproche des grandes villes et la ville de Montréal a lancé une ligne info-coyote — 438-872-COYO (2696) – pour permettre aux citoyens de rapporter leurs observations de ces bêtes ou les incidents les impliquant.

Vous souhaiter sortir de la ville? Découvrez ces 10 endroits inoubliables où passer la nuit au Québec.

7 / 15
Animaux près des routes: attention aux ours.Glass and Nature/Shutterstock

L’ours

Sous ses allures de gentil «nounours», l’ours noir présent dans les bois du Québec reste un animal qui est fort impressionnant. Le Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec rappelle toutefois que les attaques d’ours envers les humains sont rares, mais tout de même possibles!

Quoi qu’il en soit, si vous en apercevez un en voiture, restez à l’abri. Et si vous désirez en faire une observation plus attentive, plusieurs activités organisées et sécuritaires sont proposées à travers le Québec, dont l’observation de l’ours noir à Tadoussac, l’Aventure Inukshuk à Ste-Catherine-de-la-Jacques-Cartier ou Aux Berges du St-Maurice.

8 / 15
En observant les animaux près des routes, vous pourriez voir un dindon.DEPLANQUE JOEL/Shutterstock

Le dindon

Qui aurait dit, il y a quelques années, qu’on rencontrerait désormais des dindons sauvages sur le bord des routes? Et même tout près des centres urbains! Leur population a explosé ces dernières années. Donc, vous pourriez en croiser assez souvent sur les routes du Québec.

Le mâle est jusqu’à deux fois plus gros que la femelle. Aussi, il est plus coloré que sa compagne et les plumes de sa queue – qu’il ouvre en éventail pour parader — sont pâles aux extrémités.

9 / 15
Animaux près des routes: ouvrez l'oeil pour voir des lièvres. Sue Bishop/Shutterstock

Le lièvre

En été, le lièvre d’Amérique a un pelage roux avec de la fourrure blanche sur l’abdomen, mais il change de couleur quand l’hiver arrive. Il devient tout blanc se confondant avec la neige.

Attention! Ne confondez pas le lièvre et le lapin. Le premier a des oreilles plus longues, avec une touche de noir aux extrémités et ses pieds sont beaucoup plus longs. C’est d’ailleurs peut-être pour cette raison qu’on l’appelle aussi le lièvre à raquettes.

10 / 15
Animaux près des routes: attention aux moufettes. Geoffrey Kuchera/Shutterstock

Moufette

Il arrive plus souvent de sentir une moufette que de la voir! En fait, son odeur peut être perceptible jusqu’à un kilomètre à la ronde. Cet animal plutôt mal aimé à cause de son odeur repoussante hiberne jusqu’au mois de mars. Durant les mois d’été, s’il y a beaucoup de moufettes mortes le long des routes, c’est que l’animal est souvent trop téméraire se fiant trop à son mécanisme de défense… qui n’est d’aucune utilité avec les autos!

Vous préférez découvrir la nature en marchant? Explorez les meilleurs sentiers de randonnée au pays.

11 / 15
Animaux près des routes: vous pourriez voir un héron.Don Mammoser/Shutterstock

Le héron

Il a fière allure quand vous l’apercevez, le bec relevé, l’air altier, en bordure d’un marécage, d’une rivière ou d’un étang. Ce grand échassier semble figé dans le temps. En fait, il est plutôt patient et attend calmement avant même de partir attraper sa proie. Vous avez donc le temps de l’observer. Il est aussi surprenant d’admirer le héron en vol. Toutefois, ne le mélangez pas avec la grue. Quand il vole, le héron replie le cou, laissant sa tête se reposer sur ses épaules, et étire, bien droit, ses fines pattes vers l’arrière.

12 / 15
Animaux près des routes: la marmotte grignote parfois sur le bord des autoroutes.Romeo Andrei Cana/Shutterstock

La marmotte

Parfois, la marmotte grignote par terre sur le bord des autoroutes, mais d’autres fois, on dirait qu’elle fait le guet. Vous la remarquerez quand elle est dressée sur ses pattes arrière en train de scruter le trafic, aux aguets et prêt à décamper à tout moment. Décamper est peut-être exagéré, car sa vitesse à la course est d’environ 17 km/h!

Découvrez aussi 13 faits captivants (et rassurants) sur les requins.

13 / 15
Animaux près des routes: l’urubu à tête rouge est facile à repérer.Barsan ATTILA/Shutterstock

L’urubu à tête rouge

L’urubu à tête rouge est aussi connu sous le nom de vautour (turkey vulture). Il est vrai qu’en le regardant, on y trouve des ressemblances avec le dindon. Sa tête rouge est facile à repérer, mais c’est son envergure (autour de 1,8 m) qui est la plus impressionnante.

Au Québec, il est possible de voir de nombreuses espèces d’oiseaux de proie tels que la buse, le faucon émerillon, le balbuzard, l’épervier et le pygargue à tête blanche (qui est l’emblème des États-Unis).

14 / 15
Animaux près des routes: vous pourriez voir un porc-épic.Tony Rix/Shutterstock

Le porc-épic

Sur son corps, le porc-épic a plus de 30 000 piquants! Par chance qu’il ne puisse pas les lancer malgré les ragots qu’on rapporte sur lui. Ce mammifère mal-aimé est lent, myope et a des dents oranges parfaites et robustes pour une de ses activités préférées: gruger tout ce qu’il lui tombe entre les pattes.

15 / 15
Animaux près des routes: ne soyez pas surpris de voir une tortue.Jay Ondreicka/Shutterstock

La tortue

Ne soyez pas si surpris si vous croisez une tortue lors de vos déplacements au Québec. Il existerait 7 espèces de tortues d’eau douce. Toutefois, s’aventurer près des routes peut être fatal pour une tortue. D’abord, elle peut difficilement éviter une collision due à sa lenteur. Souvent aussi, les femelles choisissent les accotements en gravier pour y déposer leurs œufs. Un endroit peu sécuritaire. Beaucoup d’automobilistes les écrasent sans même les apercevoir.

Vous souhaitez partager un bon moment avec vos proches? Découvrez 15 activités (la plupart gratuites) à faire en famille au Québec.