Oiseaux et papillons : comment les attirer dans notre jardin?

Les fleurs et les plantes donnent de la couleur à votre jardin, mais  c’est la vie sauvage qui le rend vraiment vivant. Voici ce que vous devriez planter  pour attirer de petits visiteurs…

1 / 11

Les papillons adorent le nectar des échinacées tandis que de nombreux oiseaux chanteurs se nourrissent de leurs graines.

2 / 11

Buddleia ou arbre aux papillons (Buddleia)

Le buddleia ressemble à un lilas fleurissant sur le tard; ses rameaux de fleurs odorantes se présentent dans des tons de rouge, pourpre, rose, blanc ou jaune pâle. Plantez-le dans un endroit ensoleillé et protégé des vents violents : il attirera d'innombrables papillons ainsi que des colibris.

3 / 11

Amélanchier (Amelanchier)

Cet arbuste donnant des petits fruits appelés « petites poires » dans la langue populaire, est une espèce indigène rustique qui attire de nombreux oiseaux et papillons. Il fleurit tôt au printemps, fournissant du nectar aux papillons qui émergent de leur cocon tôt en saison; les fleurs sont suivies de petites baies sucrées, d'un bleu profond, dont les oiseaux se régalent.

4 / 11

Viorne (Viburmun) : nombreuses espèces et variétés

Il existe une viorne (ou deux, ou trois, ou six) pour chaque jardin. Plusieurs des hybrides à floraison hâtive, tels que 'Dawn' et 'Juddii', ont des fleurs très odorantes qui attirent les papillons. D'autres, notamment le pimbina (V. trilobum) ou la viorne cassinoïde (V. nudum var. cassinoides), deux plantes indigènes, produisent des fruits qui restent sur l'arbre une bonne partie de l'hiver, fournissant de la nourriture aux oiseaux durant la saison la plus rude. Plantez les viornes dans un sol bien égoutté, riche en matière organique et en plein soleil.

5 / 11

Asclépiade (Asclepias)

Si vous voulez attirer des monarques dans votre jardin, semez-y de l'asclépiade. La larve (stade de la chenille) du monarque se nourrit des feuilles, tiges et fleurs de cette plante, ce qui, en passant, la protège, ainsi que l'adulte, des oiseaux et autres prédateurs, qui n'aiment pas le goût de cette plante. L'espèce la plus populaire auprès des jardiniers est l'asclépiade tubéreuse, aux fleurs rouges, orange et jaune vif.

6 / 11

Échinacée (Echinacea)

L'échinacée, l'une des plus belles plantes vivaces, fleurit pendant une longue période, résiste à la sécheresse et s'épanouit partout, au soleil ou à mi-ombre. On en trouve de toutes les couleurs, depuis le blanc et le pourpre, plus classiques, à l'orange, au jaune, au doré et au vert. Les papillons adorent leur nectar tandis que de nombreuses espèces d'oiseaux chanteurs apprécient les graines qui se forment après la floraison.

7 / 11

Eupatoire (Eupatorium)

S'il y a un coin de votre jardin qui reste constamment humide, plantez-y cette fabuleuse vivace indigène car elle aime l'eau. En outre, il lui faut de l'espace car elle fait plus de 1,50 mètre à maturité. De la mi-été à l'automne, les sommités florales blanches ou roses attirent de nombreux papillons amateurs de nectar. Laissez les fleurs en place après la floraison : elles formeront des graines qui sont appréciées des oiseaux.

8 / 11

Monarde (Monarda)

Cette plante proche parente de la menthe et de la lavande est appréciée des abeilles, des papillons et des oiseaux, particulièrement les colibris, qui aiment le parfum prononcé qu'elle exhale. Donnez-lui amplement d'espace pour se multiplier et former de grands massifs de fleurs rouges, magenta, pourpres ou roses. Une fois les fleurs fanées, soit vers le milieu de l'automne, les petits oiseaux chanteurs se régaleront des graines qui se forment ensuite.

9 / 11

Tournesol (Helianthus)

On trouve aujourd'hui de nombreuses variétés de tournesols nains pouvant s'épanouir dans de petits espaces, voire même en pots. Les graines de tournesol sont riches en huile, ce qui en fait une excellente nourriture pour quantités d'espèces d'oiseaux.

10 / 11

Lantana (Lantana)

Cette annuelle, qui convient tout particulièrement à la culture en pot, boîte à fleurs ou corbeille suspendue, est visitée par de nombreux papillons. La « fleur » est en fait composée de minuscules fleurs qui se présentent souvent en multiples tons. Enlevez les fleurs fanées pour encourager la plante à fleurir jusqu'aux premières gelées.

11 / 11

Souci (Calendula)

Cette annuelle sans problème se ressème souvent d'elle-même sans devenir pour autant envahissante. Ses fleurs en forme de marguerite de couleur jaune, crème, orange ou dorée, fournissent un excellent nectar pour les papillons, tandis que les oiseaux chanteurs apprécient les graines qui se forment après la floraison. Adaptable, la plante pousse au soleil ou à la mi-ombre, et continuera de fleurir aussi longtemps que vous enlèverez les fleurs fanées. Au début de l'automne, arrêtez de les enlever afin qu'elle ait le temps de former, avant les premières gelées, des graines qui nourriront les oiseaux.