Share on Facebook

Les meilleures plantes pour purifier l’air, selon la NASA

Pour purifier l’air, les meilleures plantes sont celles qui ont la fonction de nettoyer l’air de ses composés chimiques. En voici 19 qui, en plus, poussent facilement.

1 / 19
Pour purifier l'air, utilisez des plantes en pot.Photography by Adri/Shutterstock

Des purifiants naturels dans un pot

Selon l’agence environnementale américaine, l’air de nos maisons peut contenir de trois à cinq fois plus de polluants que celui que nous respirons à l’extérieur.

Vous vivez peut-être (sans vous en rendre compte) dans une maison « malade »: des substances comme le xylène (présent dans les peintures et les laques), le benzène (cire pour meubles, insecticides en aérosol), le trichloréthylène (nettoyants, adhésifs) et le formaldéhyde (revêtements, assainisseurs d’air) peuvent provoquer différents symptômes – maux de tête, maux de gorge, troubles respiratoires allergiques, etc.

Veillez aussi à éliminer la poussière de votre intérieur. Pensez à nettoyer absolument ces 28 endroits.

L’étude de la NASA sur la pureté de l’air, conçue pour trouver des moyens efficaces et simples de détoxifier l’air dans la station spatiale internationale (SSI), révèle que certaines plantes d’intérieur ont des vertus purificatrices superpuissantes.

2 / 19
Purifier l'air avec le palmier dattier nain.Kusalodom/Shutterstock

Palmier dattier nain


Il est rustique et résiste à la sécheresse, mais sa croissance est lente. Une fois que ce palmier aura atteint sa maturité, il peut vivre des dizaines d’années et atteindre plus de 2 mètres de haut avec de bonnes épines disposées près de la base des feuilles – faites attention en vous approchant, elles peuvent transpercer la peau et les vêtements.

Le palmier dattier nain se distingue par sa capacité à filtrer le xylène. Pour un filtrage optimal de l’air, la NASA recommande d’installer au moins une plante par 10 mètres carrés de surface à la maison ou au bureau.

Vous n’avez pas la main verte? Suivez ces conseils pour faire pousser des plantes et les entretenir.

3 / 19
Purifier l'air avec la fougère de Boston.Tatyana Abramovich/Shutterstock

Fougère de Boston (nephrolepis exaltata)


La fougère Boston est indigène des forêts tropicales et des zones marécageuses, de sorte qu’elle prospère dans des milieux peu lumineux et très humides – idéale pour une salle de bains. L’humidité de votre douche hydratera la plante, qui ne nécessitera que peu de soins supplémentaires de votre part. En plus d’être très décorative, la fougère de Boston aide à éliminer le xylène et, selon l’étude de la NASA, c’est la plante d’intérieur par excellence pour éliminer le formaldéhyde.

Vous souffrez d’allergies? Appliquez ces astuces pour empêcher les allergènes de s’infiltrer chez vous.

4 / 19
Purifier l'air avec la fougère reine de Kimberley.Totokzww/Shutterstock

Fougère reine de Kimberley (nephrolepis obliterata)


La liste de la NASA contient une autre fougère: contrairement à la fougère de Boston, qui a tendance à déborder sur les côtés, la reine de Kimberley pousse à la verticale, ce qui lui donne un aspect plus « ordonné ».

Cette plante native d’Australie peut supporter plus de chaleur et de soleil que sa cousine de Boston, mais il faut l’arroser régulièrement. Comme elle pousse aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur, cette fougère est superbe accrochée sous un surplomb de votre patio ou de votre terrasse. Surtout si c’est une zone située près d’un garage, où des composés de xylène sont expulsés dans les gaz d’échappement.

Commencez un jardin d’intérieur avec ces trucs faciles.

5 / 19
Purifier l'air avec le chlorophyton chevelu.t50/Shutterstock

Chlorophyton chevelu (chlorophytum comosum)


Voilà une plante qui donne sans compter. Elle élimine les impuretés de l’air comme le formaldéhyde et le monoxyde de carbone. L’étude de la NASA a révélé que ce végétal, aussi appelé « plante-araignée », éliminait 95% du formaldéhyde emprisonné dans une pièce scellée en 24 heures.

Mieux encore, la plante génère des pousses, appelées « araignées », qui fleurissent et finissent par devenir des petites araignées que vous pouvez transplanter. Les recherches indiquent aussi que les gens sont plus détendus et plus heureux après avoir pris soin de leurs plantes – comme quand ils les rempotent, par exemple.

Avant de jeter une plante morte, essayez ces techniques pour la « ressusciter ».

6 / 19
Purifier l'air avec l'Aglaonème.Elizabeth Fernandez/Shutterstock

Aglaonème


Cette plante, robuste et facile à entretenir, est idéale pour votre bureau ou votre salon. Ses feuilles en forme de pointes de lance sont parsemées de jolies nuances de gris, de vert et d’argent. Elle a besoin d’une luminosité faible à moyenne et sa croissance est lente – elle peut vivre jusqu’à une dizaine d’années.

Cette plante à feuilles persistantes filtre le formaldéhyde et le benzène. Attention toutefois, si vous avez des animaux de compagnie ou de jeunes enfants : elle est toxique, si ingérée. Consultez toujours une liste des plantes toxiques pour chats et chiens avant d’en acheter une, y compris celles qui figurent sur la liste de la NASA.

7 / 19
Purifier l'air avec le palmiste multipliant.Luriya Chinwan/Shutterstock

Palmiste multipliant (dypsis lutescens)


Cette plante se distingue par son élégance et sa hauteur… et par sa capacité à éliminer les éléments nocifs comme le benzène et le formaldéhyde. Ce palmier, aussi appelé palmier d’arec ou palmier papillon, aide à garder l’air humide à l’intérieur, ce qui en fait un ajout intéressant pendant les mois secs d’hiver.

Il demande un peu plus de soins: il aime la lumière vive, mais pas la lumière directe du soleil et a besoin d’engrais tous les mois et d’une brumisation régulière; il faut le rempoter lorsqu’il devient trop gros pour son contenant (tous les deux ou trois ans).

8 / 19
Purifier l'air avec le figuier pleureur.manhattan_art/Shutterstock

Figuier pleureur (ficus benjamina)


Selon l’étude Clean Air Study de la NASA, le figuier pleureur est très efficace pour éliminer le formaldéhyde, le xylène et le toluène en suspension dans l’air. Le xylène et le toluène ont tendance à s’accumuler quand on utilise des nettoyants pour tapis et meubles et des détachants.

Cette plante est facile d’entretien, vous pouvez donc en placer une ou deux dans chaque pièce. Placez-la à l’abri de la lumière directe du soleil et elle vous tiendra compagnie pendant des décennies.

Vous avez l’impression d’étouffer? Désencombrez votre intérieur avec ces 20 idées faciles.

9 / 19
Purifier l'air avec le lierre du diable.Taa photo/Shutterstock

Lierre du diable (epipremnum aureum)


Le lierre du diable est en fait assez angélique. Il est considéré comme l’un des purificateurs d’air intérieur les plus efficaces contre le benzène, le formaldéhyde et le xylène. De plus, c’est une excellente plante pour commencer un jardin intérieur si vous êtes novice dans ce genre de culture. Le lierre du diable est luxuriant, résistant et peu coûteux.

Autre caractéristique intéressante : il peut pousser jusqu’à 2 mètres de haut et dans différentes directions. Planté dans un panier suspendu, ce lierre tombera en cascade. Placez-le dans un pot et faites-le grimper le long d’un tuteur ou d’un treillis si vous voulez qu’il monte ou posez-le sur un rebord ou une table basse si vous préférez que son feuillage croisse horizontalement.

10 / 19
Purifier l'air avec la langue de feu.Stanislav71/Shutterstock

Langue de feu (anthurium andraeanum)


Magnifique touche de couleur dotée d’un filtre à air très efficace, cette plante à feuillage persistant est connue pour ses fleurs rouges brillant en forme de cœur.

Selon la NASA, elle élimine le formaldéhyde, l’ammoniac, le toluène et le xylène en suspension dans l’air. Prenez note qu’elle est toxique, alors évitez-la si vous avez des animaux de compagnie ou des enfants.

Savez-vous que certaines fleurs sont comestibles? Voici comment les cuisiner.

11 / 19
Purifier l'air avec le Liriope spicata.tamu1500/Shutterstock

Liriope spicata


Cette populaire plante couvre-sol aux feuilles fines et pointues produit des fleurs bleues ou blanches. Bien qu’elle soit habituellement cultivée à l’extérieur, elle vient très bien sur les rebords de fenêtre où elle aidera à éliminer le trichloréthylène (présent dans l’encre d’imprimante et les produits chimiques de nettoyage à sec), le xylène (marqueurs permanents, stylos à colorier, cartouches d’impression) et l’ammoniaque (aérosol courant). Un excellent choix donc pour tapisser vos fenêtres de bureaux ou de maison.

12 / 19
Purifier l'air avec le Rhapis excelsa.jpreat/Shutterstock

Rhapis excelsa


Vous en avez probablement déjà vu dans des centres commerciaux, des bureaux et des halls d’entrée d’hôtel parce qu’ils poussent bien dans une faible lumière. Leur hauteur maximale d’environ 1,8 mètre en fait des plantes majestueuses et spectaculaires pour les coins peu ensoleillés de votre maison. Ils ont besoin d’arrosages réguliers et d’un sol humide, mais vous apprécierez leur capacité à nettoyer l’air du formaldéhyde, de l’ammoniac, du xylène et du toluène.

13 / 19
Purifier l'air avec le Gerbera.gianpihada/Shutterstock

Gerbera


Ces marguerites colorées et pleines de gaieté étaient surtout des plantes d’extérieur jusqu’à ce que les fleuristes commencent à les utiliser dans des arrangements. Cultivées à l’intérieur, elles peuvent produire des fleurs blanches, rouges, orange, roses ou violettes à tout moment de l’année.

Elles durent habituellement de quatre à six semaines, mais même sans les fleurs, les feuilles vert foncé et luxuriantes du gerbera sont efficaces pour filtrer le formaldéhyde, le benzène et le trichloréthylène. Elles sont plus heureuses avec beaucoup de soleil et d’eau et un sol bien drainé.

Prolongez la durée de vie de vos fleurs avec ces trucs insolites.

14 / 19
Purifier l'air avec le dragonnier parfumé ou dragonnier d’Afrique tropicale.Gianmix/Shutterstock

Dragonnier parfumé ou dragonnier d’Afrique tropicale (dracaena fragrans)


Vous serez tenté de chercher un épi de maïs dans les feuilles de cette plante parce qu’elle ressemble vraiment à un plant de maïs dans un pot.

Mais à défaut de produire du maïs, elle aide à débarrasser votre maison des agents toxiques tels que le formaldéhyde, le trichloréthylène et le benzène. Le dragonnier n’a pas besoin de trop d’eau ni de beaucoup de lumière – et elle ne souffrira pas trop si vous manquez un arrosage.

15 / 19
Purifier l'air avec le lierre grimpant.Myimagine/Shutterstock

Lierre grimpant


Si vous travaillez dans un salon de coiffure ou faites à domicile des traitements avec de la kératine, des produits de coloration ou de permanentes, du lissage de cheveux, du vernis à ongles ou des durcisseurs de vernis à ongles, pensez à mettre du lierre dans la pièce. Il filtre quatre des agents toxiques – le trichloréthylène, le formaldéhyde, le benzène et le xylène – que l’on retrouve dans les produits de salon.

Plante rustique qui peut tolérer une faible luminosité et des arrosages intermittents, le lierre a fière allure dans un panier suspendu avec son feuillage tombant.

16 / 19
Purifier l'air avec la Langue de belle-mère.LIKIT SUPASAI/Shutterstock

Langue de belle-mère (sansevieria trifasciata)


Cette plante qui a besoin d’humidité est parfaite pour la salle de bain – l’endroit idéal pour filtrer le formaldéhyde des produits de nettoyage, des mouchoirs en papier, du papier hygiénique, des traitements capillaires et des colorants. Si vous n’oubliez pas de la brumiser, la langue de belle-mère conviendra aussi à votre chambre à coucher, car elle dégage de l’oxygène la nuit, ce qui aide au sommeil.

17 / 19
Purifier l'air avec le dragonnier de Madagascar.Jupeter/Shutterstock

Dragonnier de Madagascar (dracaena)


Si vous envisagez de rénover votre maison, commencez par investir dans un dragonnier à feuilles à bord rouge. Cette plante arbustive est considérée comme l’une des meilleures pour éliminer le trichloréthylène, que l’on trouve dans les matériaux de rénovation résidentielle suivants : décapants (peinture, vernis, etc.), adhésifs et les dégraissants en aérosol, etc.

Faciles à trouver, ces plantes sont souvent vendues dans les magasins de bricolage. Leur entretien n’est pas compliqué et elles peuvent atteindre jusqu’à trois mètres de haut pour un mètre de large. Bien entretenus, les dragonniers vivent pendant des décennies.

18 / 19
Purifier l'air avec la fleur de lune.John C Evans/Shutterstock

Fleur de lune (Spathiphyllum)


Cette luxuriante et magnifique plante possède un talent caché: elle dispose d’un excellent système de filtration d’air. Elle a un taux de transpiration élevé, ce qui signifie qu’elle transporte beaucoup d’eau de ses racines jusqu’aux feuilles et qu’elle libère l’humidité dans la pièce.

Autre avantage: les fleurs de lune absorbent les spores des moisissures. Si vous voulez qu’elle produise de jolies fleurs, gardez-la dans un endroit bien éclairé le matin, à l’ombre l’après-midi. Assurez-vous aussi de vaporiser ses feuilles et de garder la terre humide.

19 / 19
Purifier l'air avec le Chrysanthème des fleuristes.kuenlin/Shutterstock

Chrysanthème des fleuristes (chrysanthemum x grandiflorum)


Bien que techniquement ce ne sont pas des plantes d’intérieur, on trouve ces chrysanthèmes aux fleurs éclatantes et colorées dans plusieurs magasins à l’automne. Elles ornent souvent les marches du porche avec les citrouilles.

Mais si vous les mettez à l’intérieur, ces plantes diminueront le taux de tous les polluants nocifs étudiés par la NASA. Décorez l’extérieur pour l’automne et disposez-les ensuite n’importe où dans votre maison, dans des endroits ensoleillés, mais pas trop chauds. Arrosez-les souvent et coupez les fleurs mortes pour que le chrysanthème ait l’air en santé. Vous pourrez ainsi profiter de sa floraison pendant six à huit semaines.

Découvrez la signification des couleurs des fleurs.

Contenu original Reader's Digest