Share on Facebook

13 ingrédients à éviter dans la nourriture pour animaux de compagnie

Qu’est-ce qui se cache dans la nourriture pour animaux de compagnie? Lisez soigneusement l’étiquette nutritionnelle pour détecter les ingrédients potentiellement nocifs.

1 / 14
Scrutez l"étiquette de la nourriture pour animaux.ERMOLAEV ALEXANDER/SHUTTERSTOCK

Scrutez l’étiquette

Nous voulons tous ce qu’il y a de mieux pour nos compagnons à quatre pattes, et en particulier dans leur alimentation. On peut cependant hésiter sur certains choix: bon, ordinaire ou dangereux? «La gamme infinie d’aliments pour chiens et chats peut compliquer vos décisions», dit la Dre Rachel Barrack, médecin vétérinaire et fondatrice d’Animal Acupuncture à New York.

Il est donc important de discuter des besoins spécifiques de votre animal de compagnie avec votre vétérinaire avant de modifier son régime. Sachez reconnaître ce qui est bon pour lui, avant de lui présenter tout nouvel aliment. Assurez-vous également d’éviter ces aliments potentiellement toxiques pour votre chien.

2 / 14
Attention aux colorants artificiels dans la nourriture pour animaux.279PHOTO STUDIO/SHUTTERSTOCK

Colorants artificiels


Les colorants artificiels font partie des ingrédients qu’il faut toujours éviter, selon la Dre Barrack. Malgré l’approbation de certains colorants dans la nourriture pour animaux de compagnie – par l’autorité sanitaire américaine (FDA) – leur usage n’est pas totalement sécuritaire.

On peut facilement éviter ces produits, comme le font par précaution de nombreux propriétaires d’animaux.

Ces signes ne trompent pas, vous aimez (peut-être) trop vos animaux domestiques!

3 / 14
Attention aux édulcorants artificiels dans la nourriture pour animaux.AFRICA STUDIO/SHUTTERSTOCK

Édulcorants artificiels


La Dre Barrack conseille aussi d’éviter la nourriture pour chiens qui contient des édulcorants artificiels. Plusieurs d’entre eux, comme l’aspartame, la saccharine et la sucralose peuvent s’avérer préjudiciable pour les chiens lorsque pris en grande quantité.

Assurez-vous de ne jamais leur donner de restes de table contenant du xylitol (ni de la gomme sans sucre ou du dentifrice: à proscrire). C’est un composé chimique hautement toxique qui peut causer de l’hypoglycémie, des convulsions ou de l’insuffisance hépatique.

Voici comment s’assurer du bonheur de votre chat d’intérieur, selon la science.

4 / 14
Attention aux agents de conservation artificiels dans la nourriture pour animaux.GLADSKIKH TATIANA/SHUTTERSTOCK

Agents de conservation artificiels


Laissez sur l’étagère les aliments qui contiennent du butylhydroxyanisole (BHA), du butylhydroxytoluène (BHT) et de l’éthoxyquine (ETO), continue la Dre Barrack. Des études rapportent qu’une importante consommation d’ETO en particulier pouvait les rendre malades. Ici encore, faites de la prévention pour tout ce qui touche au bien-être de votre animal. Et sachez que ces agents de conservation sont interdits en Europe et en Australie, ce qui en dit beaucoup!

5 / 14
Attention aux sous-produits de viande génériques dans la nourriture pour animaux.GCAPTURE/SHUTTERSTOCK

Sous-produits de viande génériques


Des experts estiment que les sous-produits désignés (poulet, dinde, bœuf) dans l’alimentation des animaux sont inoffensifs, bien qu’ils soient considérés en général comme ayant une valeur nutritive inférieure.

Il faut savoir qu’ils sont déclarés impropres à la consommation humaine. «Les sous-produits, dont les farines à base d’os, sont les déchets résiduels de carcasses d’animaux destinés à la consommation humaine, qui comportent peu de viande», précise la Dre Barrack. Mais évitez à tout prix les sous-produits génériques. On ne peut savoir d’où proviennent ces aliments désignés notamment comme «farines de viande et d’os» ou «sous-produits de viande». Ils pourraient contenir de la volaille déjà morte avant son arrivée à l’abattoir.

Votre animal a besoin de plus de protéines en hiver. Assurez-vous de suivre ces conseils de sécurité pour vos animaux en hiver.

6 / 14
Attention au propylène glycol dans la nourriture pour animaux.AERIAL MIKE/SHUTTERSTOCK

Propylène glycol


«On l’ajoute à la nourriture de mauvaise qualité pour l’aromatiser et l’humidifier, explique la Dre Barrack. Il peut cependant être mortel à haute dose pour les chiens et les chats. Il peut provoquer une anémie des corps de Heinz, chez les chats, des convulsions et des symptômes neurologiques graves, chez les chiens.» C’est un dérivé chimique de l’antigel, précise-t-elle.

7 / 14
Attention aux graisses fondues dans la nourriture pour animaux.VELLICOS/SHUTTERSTOCK

Graisses fondues


Les graisses fondues résultent du même procédé à haute température que la farine animale. Elles assaisonnent la nourriture des animaux, note la Dre Barrack. «C’est un terreau fertile pour les micro-organismes, comme les bactéries et les moisissures.» De même qu’il faut choisir les sous-produits clairement identifiés plutôt que des génériques, tous les gras en jeu devraient être nommés. Préférez le gras de bœuf ou de poulet, ou l’huile de saumon aux graisses fondues.

Évitez d’avoir l’une de ces mauvaises habitudes que les propriétaires de chiens doivent corriger.

8 / 14
Attention aux ingrédients pour salade gourmande dans la nourriture pour animaux.IRINA KOZOROG/SHUTTERSTOCK

Ingrédients pour salade gourmande


Les étiquettes nutritionnelles servent de plus en plus comme outil de marketing et peuvent être trompeuses. Les fabricants ajoutent des ingrédients appétissants pour les propriétaires d’animaux: artichauts, chou frisé, varech, bleuets, abricots ou persil. On n’a pourtant aucune preuve de leurs bienfaits pour l’animal.

«Le nombre croissant d’ingrédients exige du temps et des frais pour assurer une description nutritionnelle conforme et la prévention de contaminants», précise la Dre Lisa M. Freeman, médecin vétérinaire, dans un compte-rendu. «Certaines sources de varech présentent des taux élevés d’arsenic. Malheureusement, on ne fait pas toujours de tels contrôles de qualité.»

9 / 14
Attention aux viandes exotiques dans la nourriture pour animaux.PIXEL-SHOT/SHUTTERSTOCK

Viandes exotiques


Une autre mode dans l’alimentation des animaux est l’appel à des sources de protéines exotiques, comme le bison, la venaison, le lapin et même le kangourou. Leur présence pourrait compliquer le diagnostic d’allergies alimentaires, soutient la Dre Freeman dans le journal de l’Université Tufts de Medford (Massachusetts). «On voyait rarement ces ingrédients auparavant. Mais plusieurs animaux s’y sont habitués, ce qui rend le diagnostic et le traitement de leurs rares allergies plus difficiles à faire», note-t-elle.

Le choix varie également selon qu’il s’agisse d’un chat ou d’un chien. Les chats sont d’indéniables carnivores, contrairement aux chiens. Leur santé repose sur la viande. Un bon apport protéique est vital et peut venir de sources simples comme le poulet ou la dinde.

Vous serez surpris par ces 21 faits fascinants sur les chats!

10 / 14
Attention aux choses approuvées pour consommation humaine dans la nourriture pour animaux.AFRICA STUDIO/SHUTTERSTOCK

Approuvé pour consommation humaine


Cette mention s’emploie de plus en plus pour qualifier les ingrédients de la nourriture pour chiens, bien qu’elle n’ait pas d’acception juridique. Vous n’avez cependant pas à éviter les produits qui portent cette mention, mais cela n’implique pas que les autres soient de moins bonne qualité. Renseignez-vous sur les aliments pour «humains» que votre chien peut manger.

11 / 14
Attention à la volaille dans la nourriture pour animaux.PIXEL-SHOT/SHUTTERSTOCK

Volaille


Le poulet peut-il être mauvais? En fait, il est à peine meilleur que sa propre farine, contrairement à ce qu’on pourrait croire. Une étude publiée par le centre médical vétérinaire de l’Université de l’Ohio précise en quoi la farine de poulet peut être supérieure à la viande. Selon l’étude, «La farine présente une source de protéines plus concentrée, puisqu’elle ne contient pas l’eau qui se trouve dans la viande. Elle s’intègre donc mieux aux aliments secs pour augmenter leur taux protéique. La farine carnée peut offrir une source de protéines de qualité à petit prix.»

12 / 14
Attention au bœuf Angus frais dans la nourriture pour animaux.MONIKA WISNIEWSKA/SHUTTERSTOCK

Bœuf Angus frais


Il n’y a rien de mal avec le bœuf en tant que tel. Dans son article de Tufts, la Dre Freeman souligne cependant un problème d’ordre environnemental déjà présent avec l’élevage destiné aux humains. Élever plus de bétail pour les animaux domestiques ne ferait qu’accroître le défi du développement durable. Et l’emploi de termes comme bœuf Angus frais n’a pour but que d’allécher l’humain dans ses choix de nourriture pour animaux.

On vous dévoile les secrets que votre chien connaît sur vous!

13 / 14
Attention aux variétés de maïs dans la nourriture pour animaux.CHENDONGSHAN/SHUTTERSTOCK

Variétés de maïs


Les fabricants peuvent présenter le maïs par genre sur leurs étiquettes nutritionnelles: maïs en flocons, maïs moulu, maïs concassé et autres. Les ingrédients étant répertoriés par ordre quantitatif décroissant, la présence du maïs paraît moindre qu’il n’y en a. Faites bien attention si votre chien est allergique au maïs!

14 / 14
Attention à la méthode d'extrusion dans la nourriture pour animaux.JAROMIR CHALABALA/SHUTTERSTOCK

Extrusion


On parle ici d’un type courant de traitement des friandises et aliments pour animaux. «Je ne suis pas un adepte de cette méthode», affirme le Dr John Tegzes, médecin vétérinaire et professeur au Collège de médecine vétérinaire de la Western University (Californie). «Ce procédé peut camoufler beaucoup d’ingrédients de moindre qualité. Et cela donne un aliment très transformé dont la sécurité est fortement remise en question avec les années.»

De nombreux rappels de friandises et de nourriture pour animaux des dernières années touchaient des produits extrudés. Il conseille les friandises cuites au four, plus intègres. «Des lanières de poulet au four ressemblent à du poulet grillé, dit-il. Faciles à reconnaître et sans multiples transformations.»

Il ne vous dit pas tout! Découvrez les secrets bien gardés de votre vétérinaire.

Contenu original Reader's Digest