Share on Facebook

13 suppléments ou combinaisons de médicaments à ne pas mélanger

Nous sommes nombreux à prendre quotidiennement des vitamines, des minéraux et autres suppléments pour améliorer notre santé et notre bien-être. Mais prendre certaines pilules ensemble peut créer un mélange dangereux. Voici les suppléments et les médicaments à ne pas mélanger.

1 / 13
Magnésium et calcium sont des médicaments à ne pas mélanger.SHUTTERSTOCK (2)

Magnésium et calcium

La prise concomitante de ces deux minéraux pourrait en diminuer l’efficacité, explique le Dr Tod Cooperman, président de consumerlab.com, société privée d’évaluation de produits de santé et nutrition à White Plains (NY). «Une forte dose de minéraux mélangée à d’autres réduit leur capacité d’absorption», souligne-t-il. En résumé, les minéraux sont en concurrence dans le processus d’absorption, sans qu’aucun ne gagne. Profitez de leurs bienfaits au maximum en prenant vos suppléments de minéraux à au moins deux heures d’écart.

Soyez attentifs aux signes qui prouvent que vos médicaments vous rendent malades.

2 / 13
Zinc et cuivre sont des médicaments à ne pas mélanger.SHUTTERSTOCK (2)

Zinc et cuivre

Le zinc renforce le système immunitaire. On peut avoir recours à ce minéral pour prévenir un rhume normal ou en diminuer la longueur. Sachez cependant que le zinc perturbe l’absorption du cuivre. Certaines personnes ont besoin du cuivre pour compenser un déficit occasionné par certaines maladies.

Si vous devez prendre du cuivre et du zinc en même temps, espacez leur prise d’au moins deux heures, précise le Dr Cooperman. À long terme, de fortes doses de zinc (50 mg ou +/jour pendant 10 semaines ou +) peuvent provoquer une carence en cuivre. «Le mieux est d’en parler à votre médecin», conseille-t-il.

Faites attention à ces vitamines et minéraux qui pourraient être une perte d’argent!

3 / 13
Fer et thé vert sont des médicaments à ne pas mélanger.SHUTTERSTOCK (2)

Fer et thé vert

Le fer transporte l’oxygène dans les globules rouges, ce qui est essentiel pour maintenir un bon niveau d’énergie. Mais le thé vert ou noir et les suppléments de curcumine empêcheront l’organisme d’absorber le minéral. Vous pouvez boire du matcha, mais pas en même temps que vos suppléments de fer, précise le Dr Cooperman. Espacez-les de deux heures.

Le saviez-vous: certains médicaments et produits deviennent dangereux avec les rayons du soleil.

4 / 13
L'huile de poisson et le ginkgo biloba sont des médicaments à ne pas mélanger.SHUTTERSTOCK (2)

Huile de poisson et ginkgo biloba

Les suppléments d’huile de poisson oméga-3 peuvent apaiser l’inflammation et améliorer l’humeur. Mais ne les prenez pas avec des plantes qui fluidifient le sang, comme le ginkgo biloba ou l’ail: celles-ci pourraient prévenir la coagulation et entraîner une hémorragie incontrôlable, prévient le Dr Cooperman. À titre préventif, espacez-les d’au moins deux heures.

5 / 13
La mélatonine et les autres plantes sédatives sont des médicaments à ne pas mélanger.SHUTTERSTOCK (2)

Mélatonine et autres plantes sédatives

On peut facilement exagérer la consommation de plantes ou de suppléments à effet sédatif, comme la mélatonine, la valériane, l’ashwagandha, le kava et le millepertuis. «En faire un mélange peut provoquer une somnolence indésirée», précise le Dr Cooperman. Lisez attentivement l’étiquette pour connaître tous les effets de ces suppléments.

Méfiez-vous de l’interaction entre le cannabis et certains médicaments.

6 / 13
Levure de riz rouge et niacine sont des médicaments à ne pas mélanger.SHUTTERSTOCK (2)

Levure de riz rouge et niacine

Si vous faites partie des 18,7% de Canadiens au taux de cholestérol élevé, vous pourriez aimer l’idée de prendre un supplément naturel qui l’abaisse. Deux pilules ont potentiellement cet effet, soit la levure de riz rouge et la niacine, elles sont cependant incompatibles. «Prendre les deux ne serait pas plus efficace, et pourrait léser votre foie», prévient Todd Sontag, ostéopathe et spécialiste en médecine familiale de l’Orlando Health Physician Associates (Floride). L’ajout de médicaments hypocholestérolémiants sur ordonnance ne ferait qu’augmenter les risques.

7 / 13
Les vitamines A, D, E et K sont des médicaments à ne pas mélanger.SHUTTERSTOCK (2)

Vitamines A, D, E et K

L’absorption de la vitamine K avec d’autres vitamines liposolubles, comme la A, D ou E, pourrait être moins complète qu’avec une prise distincte de chaque, souligne le Dr Cooperman. «La multivitamine n’est pas en jeu. Mais s’il vous faut un supplément de vitamine K pour pallier une carence, prenez-le avec un écart de deux heures des autres», conseille-t-il.

Apprenez-en plus sur les bienfaits de la vitamine E, ce supplément anti-vieillissement.

8 / 13
Le potassium et le calcium sont des médicaments à ne pas mélanger.SHUTTERSTOCK (2)

Potassium et calcium

La rivalité dans l’absorption de ces minéraux essentiels entraîne une réduction des bienfaits de chacun, lorsqu’on les prend conjointement, rappelle le Dr Cooperman. Les gens qui travaillent, font de l’exercice ou qui souffrent de problèmes digestifs dans les climats humides peuvent manquer de potassium. Espacez toujours la prise de ces deux suppléments de quelques heures, ajoute-t-il.

9 / 13
Millepertuis et antidépresseurs sont des médicaments à ne pas mélanger.SHUTTERSTOCK (2)

Millepertuis et antidépresseurs

Attention aux médicaments en vente libre ou sur ordonnance qui occasionnent des interactions avec les suppléments, souligne le Dr Robert Glatter, professeur adjoint de médecine d’urgence à Northwell Health (NY). Ainsi, le millepertuis peut provoquer de la fièvre, de la confusion et de l’anxiété s’il est pris avec d’autres antidépresseurs. Les deux stimulent le niveau de sérotonine, la substance du bien-être. «Cela peut provoquer un syndrome sérotoninergique qui, dans ses cas extrêmes, peut causer de la rigidité musculaire et des convulsions.» Vous souhaitez arrêter d’en prendre? Le problème est que cesser les antidépresseurs n’est pas si simple!

10 / 13
Coenzyme Q10 et antidiabétiques sont des médicaments à ne pas mélanger.SHUTTERSTOCK (2)

Coenzyme Q10 et antidiabétiques

La CoQ10 est un composé puissant qui aide votre cœur. Le Dr Glatter précise: «La CoQ10 peut aussi diminuer la glycémie. Mais en présence d’autres antidiabétiques, elle peut causer de l’hypoglycémie.» La CoQ10 diminue également l’hypertension. «Prise avec des médicaments pour la pression artérielle, elle peut engendrer une hypotension extrême, prévient-il. «Cela peut arriver à l’improviste, souvent au bout de 6 à 8 semaines de CoQ10, et entraîner une chute ou un traumatisme crânien.»

11 / 13
Ail et anticoagulants sont des médicaments à ne pas mélanger.SHUTTERSTOCK (2)

Ail et anticoagulants

La fluidification du sang causée par l’ail peut être risquée si elle s’accompagne d’une prise quotidienne d’aspirine de bébé ou d’un anticoagulant, comme le Coumadin (warfarine), souligne le Dr Glatter. «Il peut en résulter des épisodes hémorragiques subséquents à une chute ou une blessure, ainsi qu’un risque élevé d’hémorragie interne.» Il conseille la prudence et la consultation d’un médecin. «Ce n’est pas parce que c’est naturel que c’est inoffensif.» L’ail n’est pas le seul supplément à accroître le risque hémorragique. Le ginkgo biloba, l’huile de poisson, la grande camomille, la vitamine E et l’écorce de saule blanc sont également visés.

Mieux vaut poser ces questions cruciales à votre médecin avant de prendre des analgésiques.

12 / 13
Vitamine K et anticoagulants sont des médicaments à ne pas mélanger.SHUTTERSTOCK (2)

Vitamine K et anticoagulants

Des vitamines et des suppléments peuvent interférer avec les anticoagulants qui diminuent la tension, explique le Dr Glatter. La vitamine K, et même celle qui provient du chou frisé, de la laitue, du brocoli ou des pois chiches, peut contrer leur effet. C’est une des réactions alimentaires les plus courantes. L’échinacée, un anti-rhume populaire, peut réduire l’effet des anticoagulants et augmenter le risque d’AVC. «C’est un risque dont il faut tenir compte.»

13 / 13
Antibiotiques et fer sont des médicaments à ne pas mélanger.SHUTTERSTOCK (2)

Antibiotiques et fer

Les antibiotiques, et en particulier les tétracyclines, peuvent perdre de leur efficacité lorsque combinés avec des suppléments de fer, prévient le Dr Glatter. Prenez-les toujours à des moments distincts.

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir de l’information fiable sur la santé!

Reader's Digest
Contenu original Reader's Digest