Share on Facebook

La vitamine E et ses bienfaits: un supplément anti-vieillissement

La vitamine E compterait de nombreux bienfaits et vertus santé. La vitamine E protègerait notamment contre les maladies cardiovasculaires, le cancer et d’autres affections, et pourrait même ralentir le processus du vieillissement cellulaire.

1 / 9
La vitamine E ralentit le vieillissement. R_Szatkowski/Shutterstock

La vitamine E et ses nombreux bienfaits

La vitamine E apparaît désormais comme un micronutriment particulièrement bénéfique. La vitamine E protègerait notamment contre les maladies cardiovasculaires, le cancer et d’autres affections, et pourrait même ralentir le processus du vieillissement cellulaire. Sans plus tarder, découvrez les principales vertus et les bienfaits de la vitamine E.

Assurez-vous de connaitre ces bienfaits essentiels de la vitamine D.

2 / 9
La vitamine E a des propriétés antioxydantes.Elena Hramova/Shutterstock

La vitamine E, une riche source d’antioxydants


Surtout précieuse pour ses propriétés antioxydantes, la vitamine E est au coeur de nombreux phénomènes biologiques. En effet, elle est capable de neutraliser les radicaux libres en excès, qui peuvent mettre les cellules en péril. Elle inhibe la formation des prostaglandines, ce qui freine les processus inflammatoires. La vitamine E stimule enfin les fonctions immunitaires.

Faites le plein d’antioxydants avec ces 20 fruits et légumes.

3 / 9
La vitamine E aide à ralentir le processus de vieillissement.4 PM production/Shutterstock

Les bienfaits de la vitamine E pour contrer le vieillissement


Protégeant les cellules des atteintes des radicaux libres en excès, la vitamine E pourrait retarder le vieillissement. La vitamine E améliore l’immunité des personnes âgées, aide à combattre les toxiques de toutes natures (fumée du tabac et autres polluants), retarde l’évolution de la cataracte et de la dégénérescence maculaire liées à l’âge. Elle pourrait ralentir la progression de la maladie d’Alzheimer, voire de la maladie de Parkinson.

Adoptez ces bonnes habitudes pour vivre plus longtemps et en meilleure santé.

4 / 9
La vitamine E protège des maladies cardiaques.Joyseulay/Shutterstock

La vitamine E pour la santé du coeur


Cette vitamine peut protéger contre les maladies cardio-vasculaires, y compris les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux, car elle ralentit la formation de la plaque d’athérome et empêche la création de caillots sanguins. En diminuant les processus inflammatoires liés aux maladies cardiaques et en favorisant l’élévation du taux de bon cholestérol (HDL), elle met à l’abri des récidives. Deux études à grande échelle ont montré que la vitamine E réduirait de 25 à 50 % le risque de maladies cardio-vasculaires. Selon des recherches récentes, la prise d’un complexe de vitamines E et C neutraliserait certains effets nocifs d’une alimentation trop riche en graisses.

Complétez ce questionnaire pour connaître l’âge réel de votre coeur.

5 / 9
La vitamine E est essentielles pour les personnes âgées.perfectlab/Shutterstock

La vitamine E et ses bienfaits pour les personnes âgées


Les compléments de vitamine E pourraient renforcer le système immunitaire des personnes âgées. Lors d’une étude portant sur 88 sujets en bonne santé âgés de 65 ans et plus, on a pu observer une nette amélioration des réactions immunitaires, telle la production d’anticorps, chez les personnes qui prenaient un supplément de 135 mg de vitamine E par jour.

Retrouvez plus de trucs faciles pour renforcer votre système immunitaire.

6 / 9
La vitamine E aide à cicatriser les blessures.Shutterstock/wavebreakmedia

La vitamine E pour mieux contrer la douleur


La vitamine E est utilisée pour traiter les douleurs aiguës de la claudication intermittente et soulager l’hypersensibilité des seins en période prémenstruelle. Enfin, incorporée à des crèmes ou à des huiles et appliquée sur la peau, elle facilite la cicatrisation des blessures.

Favorisez ces aliments qui aident à lutter contre la douleur.

7 / 9
La vitamine E aide à mieux prévenir certains cancers.uzhursky/Shutterstock

La vitamine E pour mieux se prémunir contre le cancer?


Enfin, c’est probablement en tant qu’agent antioxydant protecteur des membranes cellulaires que la vitamine E – notamment celle apportée par les aliments – jouerait un rôle bénéfique dans la prévention de certains cancers (poumons, estomac).

Consultez la liste des meilleurs aliments anti-cancer au monde.

8 / 9
La vitamine E est contenu notamment dans les noisettes.Ivan Volozhanin/Shutterstock

Sources alimentaires de vitamine E :


  • Huile de germe de blé
  • Huile de tournesol
  • Amandes
  • Noisettes
  • Graines de céréales
  • Certains légumes verts à feuilles

9 / 9
La vitamine E est essentielle au bon fonctionnement de l'organisme.ISTOCK/SOLIDCOLOURS

Qu’est-ce que la vitamine E?


La vitamine E est un terme générique employé pour désigner une famille de composés, les tocophérols, classés en quatre grandes catégories : les alpha-, bêta-, gamma- et deltatocophérols. L’alphatocophérol en est la forme la plus courante et la plus active. Liposoluble, la vitamine E se stocke dans l’organisme, principalement dans les tissus graisseux et le foie. Elle est présente dans un nombre limité d’aliments, riches en matières grasses de surcroît, d’où la difficulté d’atteindre des apports suffisants en cas de régime restreint en calories et l’utilité de recourir à des suppléments, au besoin.

La vitamine E est surtout commercialisée sous forme d’alphatocophérol, mais préférez les produits étiquetés « mélange de tocophérols », car l’organisme assimile mieux ces formes mixtes.La vitamine E facilite aussi l’assimilation par l’organisme du sélénium et de la vitamine K. Cela dit, avant de prendre des suppléments, assurez-vous de consulter votre médecin.

Sachez reconnaitre ces signes d’une carence en vitamine B12.

Contenu original Guide des vitamines et des minéraux pour une bonne santé