Share on Facebook

Lupus: 15 symptômes et signaux d’alarme à ne jamais ignorer

Cette maladie auto-immune est difficile à diagnostiquer parce que ses symptômes imitent ceux de beaucoup d’autres maladies. Si vous observez ces symptômes du lupus, dont la présence de douleurs musculaires et une perte de poids, consultez votre médecin dans les plus brefs délais.

1 / 15
Le lupus peut être confondu avec une grippe.ISTOCK/IPGGUTENBERGUKLTD

Premier symptôme du lupus: vous avez l’impression d’avoir une grippe qui ne finit jamais

Fièvre, frissons, douleurs musculaires et somnolence sont des symptômes de la grippe. Mais beaucoup de patients ne comprennent pas tout de suite que ce sont aussi les premiers symptômes du lupus, dit la Dre Delphine Lee, directrice du John Wayne Cancer Institute au Providence Saint John’s Health Center de Santa Monica, en Californie. «La différence entre la grippe et le lupus, c’est qu’avec la grippe, vous allez mieux après dix jours», précise-t-elle, ajoutant que les symptômes du lupus peuvent s’étirer sur des jours, voire des mois, ou aller et venir au gré de cycles.

Voyez comment prévenir et traiter le lupus.

2 / 15
Le lupus peut faire perdre du poids.ISTOCK/NENSURIA

Vous perdez du poids sans être au régime

Une soudaine perte de poids, c’est le rêve, non? Sauf qu’avec le lupus, c’est aussi peut-être le début du cauchemar. Comme le lupus est une maladie auto-immune – le système immunitaire se retourne contre le corps –, il peut dérégler gravement votre thyroïde et vos hormones, dérèglement qui peut à son tour affecter votre poids. Sachez reconnaitre ces signes silencieux d’un problème de thyroïde. La Dre Lee spécifie que les pertes de poids sont plus courantes, mais que le lupus peut aussi causer de la rétention d’eau et entraîner une prise de poids chez certaines personnes.

3 / 15
Le lupus peut causer une inflammation des ganglions lymphatiques.ISTOCK/REMAINS

Vous avez des petites bosses molles dans le cou

Les ganglions lymphatiques sont des petites glandes de la forme d’un haricot qui, réparties sur tout le corps, aident à combattre les infections et à filtrer les substances dangereuses. Elles ne sont normalement pas visibles, mais quand elles fonctionnent en surrégime, elles enflent et deviennent douloureuses au toucher. C’est dans le cou, sous les mâchoires et derrière les oreilles qu’on les détecte habituellement le mieux, mais elles peuvent aussi apparaître à l’aine, sur l’abdomen, les aisselles, les clavicules et dans d’autres parties du corps.

L’enflure des ganglions lymphatiques fait aussi partie des symptômes méconnus de leucémie.

4 / 15
Le lupus peut provoquer des éruptions cutanées.ISTOCK/07PHOTO

L’exposition au soleil vous donne des éruptions

Un érythème facial en «aile de papillon» sur le nez et les joues provoqué par l’exposition au soleil est l’un des symptômes les plus singuliers du lupus, dit la Dre Lee. Au début, on peut penser qu’il s’agit d’une rougeur au visage causée par la chaleur, mais contrairement à ce genre d’irritation, celle du lupus perdure lorsque vous n’êtes plus au soleil.

Évitez de consommer ces produits dangereux avant de vous exposer au soleil.

5 / 15
Le lupus créé un sentiment d'épuisement.ISTOCK/PEOPLEIMAGES

Épuisé est un mot faible pour décrire votre état

«Ce n’est plus la fatigue que vous éprouvez habituellement en fin de journée; avec le lupus, vous êtes littéralement incapable de vous arracher du lit», explique la Dre Lee. L’épuisement peut bien sûr avoir bien d’autres causes allant de la dépression au cancer en passant par la mononucléose, et ce symptôme ne veut pas forcément dire qu’on a un lupus, mais c’est un signe de plus à ajouter à la longue liste de ceux qui sont associés à cette maladie.

Consultez ces autres raisons médicales pouvant expliquer une fatigue chronique.

6 / 15
Le lupus peut causer des ampoules sur le corps.ISTOCK/MOREPIXELS

Vous avez des ampoules dans de drôles d’endroits

Une ampoule sur le talon? C’est l’affaire du cordonnier! Mais une constellation d’ampoules dans votre nez ou votre bouche: appelez votre médecin. Il y a un tas d’autres maladies qui peuvent causer ces éruptions douloureuses sur le corps (comme certaines MST), mais les lésions sur les muqueuses sont un signe courant de lupus, constate la Dre Lee.

Appliquez ces remèdes naturels pour soigner vos ampoules.

7 / 15
Le lupus peut faire perdre les cheveux.ISTOCK/VOYAGERIX

Vos cheveux tombent par paquets

Bien que le lupus frappe les hommes aussi, 90% de tous les cas sont diagnostiqués chez des femmes âgées de 15 à 44 ans. Et l’un des symptômes les plus terribles de cette maladie est la perte de vos cheveux, dit la Dre Lee. Vous avez peut-être noté que votre chevelure s’éclaircit et qu’elle a perdu beaucoup de volume en peu de temps.

Ne croyez plus à ces mythes sur la perte de cheveux.

8 / 15
Le lupus peut affecter la circulation du sang.IISTOCK/KATARZYNABIALASIEWICZ

Vos mains sont glacées, même en plein été

Beaucoup de femmes ont souvent froid aux mains et aux pieds, comme peuvent en témoigner beaucoup d’hommes – «Est-ce que tu t’es marié avec moi uniquement pour avoir un lit plus chaud?» Mais si vos doigts et vos orteils deviennent froids au point de virer au bleu et de devenir insensibles, il s’agit peut-être d’un syndrome de Raynaud. Ce syndrome affecte la circulation dans les extrémités et peut signaler un lupus, commente la Dre Lee.

Vous avez souvent froid? Retrouvez d’autres explications médicales possibles.

9 / 15
Le lupus peut ressembler à de l'arthrite.ISTOCK/JAN OTTO

Vous avez l’impression de souffrir d’arthrite mais n’avez que 30 ans

Vos articulations ne sont pas censées vous faire souffrir avant d’avoir atteint un certain âge, non? Pas si simple, dit la Dre Lee. Malheureusement, beaucoup de jeunes patients atteints de lupus ont des symptômes proches de ceux de l’arthrite, surtout dans les jambes, et les douleurs peuvent être plus aiguës le matin et aller en s’atténuant dans la journée.

10 / 15
Le lupus peut causer des douleurs dans la poitrine.ISTOCK/STEVANOVICIGOR

Vous avez des douleurs dans la poitrine

«Crise cardiaque !» C’est la première pensée (affolée) qui nous vient à l’esprit en cas de douleurs dans la poitrine, mais si votre médecin écarte la cardiopathie, alors il faut peut-être envisager le lupus. Cette maladie auto-immune peut provoquer des œdèmes dans tout le corps, y compris dans les zones entourant le cœur et les poumons, causant une douleur dans la poitrine à la fois sourde et constante, explique la Dre Lee. Si vos poumons sont la première partie touchée, il se peut aussi que vous ayez le souffle court.

Méfiez-vous de ces 7 signes que vous risquez de faire une crise cardiaque.

11 / 15
Le lupus peut engendrer des psychoses.ISTOCK/STURTI

Vous faites une crise psychotique

«Le lupus peut attaquer n’importe quel organe, y compris le cerveau, causant parfois des psychoses, dit la Dre Lee. Beaucoup de gens en arrivent à penser qu’ils sont tout d’un coup devenus schizophrènes ou fous, mais il s’agit en fait de lupus.» Les symptômes neurologiques du lupus comprennent l’hallucination (à la fois visuelle et auditive), la paranoïa, la confusion, les changements d’humeur et les convulsions – ils se déclarent souvent abruptement et sans le moindre historique de maladie mentale.

12 / 15
Le lupus peut causer des douleurs aux reins.ISTOCK/YURI_ARCURS

Ça ne se passe pas bien à la toilette

Les reins sont l’un des organes les plus souvent touchés par le lupus, ce qui signifie que vous pourriez éprouver des douleurs sur le côté ou dans le dos, avoir de la difficulté à uriner et faire de la rétention d’eau. Votre médecin pourrait aussi découvrir que vous avez une forte concentration de protéines dans les urines.

Ne manquez pas ces secrets que votre urine révèle sur votre santé.

13 / 15
Le lupus cause une inflammation de l'appareil digestif.ISTOCK/PATRICK HEAGNEY

Vous avez des brûlures d’estomac qui ne passent pas

Les problèmes gastro-intestinaux comme les brûlures et crampes d’estomac et la diarrhée sont des symptômes fréquents du lupus puisque cette maladie cause une inflammation de l’appareil digestif. Les gens qui en souffrent prennent souvent des médicaments en vente libre ou des médicaments prescrits sur ordonnance sans pour autant éprouver de soulagement.

14 / 15
Le lupus peut causer des fausses couches.ISTOCK/SNEKSY

Vous faites des fausses couches à répétition

Le lupus peut causer des problèmes de caillots sanguins, dit la Dre Lee, et ceci se traduit malheureusement par de fréquentes fausses couches chez les femmes. Elles tombent enceintes facilement, mais ne peuvent mener leur grossesse à terme. Ce problème de caillots peut aussi provoquer des menstruations irrégulières et abondantes. Ce n’est pas la cause la plus commune d’infertilité chez les femmes, mais si vous n’arrivez pas à avoir de bébé et avez certains des symptômes énoncés ici, cela vaut la peine d’être testé pour le lupus.

Ne dites jamais ces 9 choses à une amie qui a fait une fausse couche.

15 / 15
Le lupus peut se manifester sous différents symptômes.ISTOCK/AJ_WATT

Vous cumulez des symptômes bizarres qui ne disparaissent pas

Le lupus est souvent confondu avec d’autres maladies à cause de sa tendance à «mimer» les symptômes de nombreuses pathologies. «Chaque personne réagit différemment en fonction de l’organe attaqué par le système immunitaire», explique la Dre Lee. Pire encore, la maladie vient souvent par phases où des périodes particulièrement violentes et douloureuses sont suivies de longues périodes où le patient se sent très bien et se demande si finalement tout cela n’est pas le fruit de son imagination. Cela veut dire aussi que le lupus ne peut être diagnostiqué qu’une fois qu’on a éliminé toutes les autres causes possibles, ajoute la Dre Lee – un processus extrêmement frustrant et décourageant pour les patients qui cherchent désespérément des réponses. Heureusement, il existe un test sanguin tout simple qui permet d’établir le taux d’anticorps antinucléaires qui peuvent être un bon indicateur du lupus. Mais au bout du compte, vous devez faire confiance à votre corps, dit la Dre Lee. Si vous vous sentez malade et que vous ne vous rétablissez pas, il est important d’aller chercher la cause du problème, quel qu’il soit.

Renforcez votre système immunitaire avec ces 30 trucs simples.

Contenu original Reader's Digest