Share on Facebook

10 choses que les spasmes musculaires dévoilent sur votre santé

Un spasme occasionnel – la contraction involontaire d’un muscle – est une chose tout à fait normale et n’a aucun impact sur votre condition physique. Une contracture persistante peut cacher un problème sous-jacent. Découvrez ce qui se passe et quand consulter le médecin.

1 / 10
Vous pourriez ressentir un spasme musculaire si vous travaillez trop fort.mmphotographie.de/Shutterstock

Vous avez fait trop d’effort

Vos muscles ont une certaine tolérance à l’effort à moins que vous n’en fassiez trop. Les remèdes maison pour soulager la douleur musculaire sont souvent efficaces, mais parfois, il en faut davantage. Les spasmes du dos, de la jambe ou du cou sont dus à un muscle trop sollicité par des mouvements répétitifs et intenses : jardinage, grand ménage, tenir un bébé… Les muscles se fatiguent et deviennent douloureux, puis vous faites un spasme, explique le chiropraticien Robert Hayden, Ph. D., fondateur du centre Iris City Chiropractic Center à Griffin (Georgie). Il utilise fréquemment l’électrothérapie dans son bureau pour « briser le cycle des spasmes », par sessions de 15 à 20 minutes.

2 / 10
le spasme musculaire peut provenir d'une une hernie discale.gpointstudio/Shutterstock

Vous vous êtes fait une hernie discale

Un spasme dorsal est douloureux et il est difficile d’en établir le diagnostic. Voici les signes que votre douleur lombaire est de l’arthrose. Pour le Dr Robert Graham, de FRESH Med à Physio Logic NYC, si la contracture dure plus de trois jours, est très douloureuse et s’aggrave quand on tousse ou éternue, ce peut être un problème discal. Même chose si la douleur irradie dans une jambe ou s’accompagne de picotements et d’une sensation d’engourdissement. Allez voir le médecin pour une investigation poussée.

3 / 10
Le spasme musculaire peut provenir d'une une maladie artérielle périphérique.Istock/Twinsterphoto

Ce pourrait être une maladie artérielle périphérique

La maladie artérielle périphérique (MAP) se produit quand il y a accumulation de plaque dans vos artères, celles des jambes en particulier. Ça fait mal, la jambe est engourdie et les poils qui étaient sur vos orteils peuvent disparaître. Voyez ces autres symptômes étranges des pieds qui peuvent indiquer un trouble sérieux. Hayden reçoit des patients qui se plaignent de crampes à la jambe dès qu’ils se mettent à marcher. Quand ils s’arrêtent, la douleur s’estompe. « C’est le signe que le muscle n’a pas d’apport suffisant en sang ». Pour lui, cela indique possiblement une MAP. Dans de tels cas, Hayden examine la circulation sanguine des patients et contacte leur médecin de famille pour leur faire part de ses constatations.

4 / 10
Un spasme musculaire peut être lié à la fatigue.ISTOCK/PAFFY69

Vous êtes fatigué

Avez-vous parfois des spasmes des paupières ? La plupart du temps, ce n’est pas inquiétant, mais tout à fait normal d’avoir ça de temps en temps. Les médecins ne savent d’ailleurs comment l’expliquer. « On ne comprend pas bien la cause. Ça peut être la fatigue, trop de caféine ou une irritation oculaire ou autour de l’œil », dit la Dre Robin Maier, médecin de famille et professeure adjointe à l’Université de Pittsburgh. Si ce symptôme persiste ou modifie votre vision, consultez votre médecin qui voudra en savoir plus sur vos antécédents familiaux, les médicaments que vous prenez et d’autres facteurs sous-jacents.

Découvrez 7 raisons médicales pouvant expliquer la fatigue.

5 / 10
Un spasme musculaire peut être lié la déshydratation causée par vos médicaments.LDUTKO/SHUTTERSTOCK

Vous prenez des médicaments qui vous déshydratent

Eh bien oui, vos médicaments peuvent vous rendre malade : sachez en reconnaître les signes, parce que les crampes musculaires peuvent en être un. Certains médicaments prédisposent aux spasmes musculaires, remarque Hayden, particulièrement les diurétiques qui provoquent l’excrétion de l’excédent d’eau. « Les diurétiques font fonctionner vos reins à plein régime. Lorsque votre corps élimine l’eau en trop, votre équilibre électrolytique peut s’en trouver dérangé », explique-t-il. Certains diurétiques entraînent une déplétion (baisse) du potassium ou du magnésium, deux nutriments nécessaires à la fonction musculaire. Discutez avec votre médecin de la possibilité de changer de médicament ou de modifier votre style de vie. Par exemple, si le médicament vous fait perdre du potassium, vous voudrez ajouter à votre alimentation des aliments contenant du potassium : bananes, patates douces,…

6 / 10
Un spasme musculaire peut arriver après une nuit dans une mauvaise position.ISTOCK/PEOPLEIMAGES

Vous avez dormi dans une mauvaise position

Vous avez dormi, mais lorsque vous vous êtes réveillé, vous pouviez à peine bouger. La Dre Maier donne l’explication suivante : « votre dos contient une masse importante de muscles qui vont dans toutes les directions. On peut blesser un mince faisceau musculaire en dormant avec le cou un peu tordu. » Quand cela se produit, les muscles environnants crampent pour protéger l’autre muscle. Ce n’est pas dangereux, mais ça peut vous faire mal quand vous respirez ou que vous tournez la tête. Étirez la zone touchée, massez-la et restez actif. « Le mouvement, c’est comme de l’onguent, en particulier pour les spasmes et les douleurs du dos », conclut-elle. Si vous vous inquiétez, n’hésitez pas à appeler le médecin pour lui exprimer votre souci. Et prenez rendez-vous pour faire un bilan avec lui si votre douleur ne disparaît pas au bout de deux semaines.

Si vous vous réveillez régulièrement sans pouvoir bouger, vous souffrez peut-être de paralysie du sommeil.

7 / 10
Spasme musculaire : vous passez peut-être trop de temps devant l'ordinateur.ISTOCK/YAKOBCHUKOLENA

Vous passez votre temps à l’ordinateur

La raison peut en être aussi le tennis du samedi matin, ou le long trajet entre la maison et le bureau, ou vous passez vos journées à l’ordinateur. « Le mouvement répétitif sur la souris fatigue les muscles rhomboïdes dans le haut du dos et peut causer des spasmes musculaires, affirme Hayden. Mes patients disent qu’ils sentent comme un couteau planté dans leur dos. » Au bureau, il leur fait de l’électrothérapie pour les soulager. À la maison, l’application de glace serait utile. Il recommande de verser 4 cm (1 ½ po) d’eau dans une tasse jetable en papier que vous ferez congeler. Ensuite, pelez le papier et utilisez la forme glacée pour masser la zone. « Ça vous réveillera et vous ne sentirez plus la douleur du muscle spastique. »

Effectuez ces 12 gestes santé au travail pour vous maintenir en forme.

8 / 10
Un spasme musculaire peut être causé par une carence nutritionnelle.Nadia-Brusnikova/Shutterstock

Vous avez une carence nutritionnelle

Vos électrolytes (calcium, magnésium, sodium, potassium) jouent un rôle important dans la contraction musculaire. Quand l’équilibre est rompu, vous serez plus enclin à souffrir de spasmes, d’élancements et de faiblesse musculaire. Votre médecin voudra s’assurer que vous ne faites pas une carence de l’un ou de l’autre. Une alimentation santé est votre atout. De nombreux aliments fournissent ces électrolytes : le yogourt et la banane contiennent tous deux du potassium et du magnésium, fait remarquer Hayden.

9 / 10
Vous pourriez ressentir un spasme musculaire si vous êtes enceinte.Africa-Studio/Shutterstock

Vous êtes enceinte

La liste des choses étranges qui peuvent se produire pendant la grossesse est longue ; les spasmes du mollet quand on est au lit en sont une. « La crampe du mollet est un problème sur lequel je me fais souvent poser des questions par les femmes enceintes », dit la Dre Maier. On ne sait pas pourquoi cela arrive, mais le fait de plier votre cheville peut aider le muscle à se relâcher et arrêter la contracture. Des aliments permettent aussi de mieux prévenir ces crampes dans les jambes. Vous n’attendez pas un bébé ? Pourtant, vous pouvez éprouver cette crampe du mollet si vous sollicitez trop un muscle : vous avez couru plus longtemps qu’à l’habitude le matin ou vous avez fait plus de longueurs de piscine. Ça vous inquiète ? Faites une vidéo du spasme avec votre cellulaire et apportez-le à votre prochain rendez-vous médical. La contracture ne se produira pas nécessairement dans le bureau du médecin. Grâce à la vidéo, il comprendra de quoi vous parlez.

10 / 10
Un spasme musculaire peut être lié la déshydratation.OPPORTUNITY_327/SHUTTERSTOCK

Vous êtes déshydraté

Spasmes et déshydratation vont de pair. Ce n’est pas facile de rester bien hydraté. Ne croyez pas à ces mythes sur l’hydratation. Lorsque le niveau liquidien est bas, l’équilibre électrolytique de votre corps est rompu, remarque la Dre Maier. Cela arrive aux athlètes qui s’entraînent longtemps et beaucoup par temps chaud. L’American Council on Exercise recommande de boire 200 ml à 300 ml (7-10 oz) de liquide toutes les 10 à 20 minutes quand vous vous entraînez. L’eau est le choix numéro un, mais si vous faites une activité à haute intensité pendant plus de 45 à 60 minutes dans la chaleur, remplacez les électrolytes perdus par une boisson énergétique (pour sportifs).

Assurez-vous de connaitre ces 7 signes que vous êtes déshydraté.

Contenu original Reader's Digest