Share on Facebook

Diabète : 6 erreurs alimentaires à proscrire

Quand vous mangez, attention à ne pas commettre ces erreurs afin de stabiliser votre glycémie et de garder la forme.

1 / 6
Il est important de ne pas sauter le déjeuner lorsqu'on est diabétique.ISTOCK/SHOTSHARE

Vous sautez le déjeuner

Nous savons tous que le déjeuner est le repas le plus important de la journée, mais c’est particulièrement vrai si vous êtes diabétique, affirme Alison Massey, diététicienne et directrice de l’éducation sur le diabète au Mercy Medical Center de Baltimore, dans le Maryland. Attendre trop longtemps avant de déjeuner le matin pourrait faire baisser votre glycémie et même provoquer une hypoglycémie. Voici quelques trucs contre l’hypoglycémie que tout diabétique devrait connaître. «Même quand mes clients n’ont pas vraiment l’habitude de manger le matin, je les encourage tout de même à avaler une collation comme un yogourt grec avec quelques baies ou un œuf dur et une tranche de pain complet», dit-elle. Pas la peine de s’asseoir à table, mais assurez-vous de nourrir votre corps avec un petit quelque chose de sain pour ne pas vous écrouler.

2 / 6
Lorsque vous êtes diabétique, assurez-vous que votre alimentations ne contient pas trop de mauvais gras.ISTOCK/GMVOZD

Votre alimentation comporte trop de mauvaises graisses

Les recherches indiquent qu’un excès de gras (plus de 30% des calories totales) pourrait aggraver votre insulinorésistance. Évitez les repas riches en gras saturés comme ceux que l’on sert en restauration rapide. Même si on ne comprend pas encore vraiment pourquoi, il semblerait que consommer des gras mono-insaturés ait des effets bénéfiques, quoique modestes, sur la résistance à l’insuline et la diminution des graisses accumulées dans le foie. On trouve ces gras santés dans les avocats, l’huile d’olive, les beurres de noix et les graines, pour n’en nommer que quelques-uns. Une alimentation riche en gras mono-insaturés et plus pauvre en gras saturés est également liée à une meilleure santé cardiovasculaire, à une baisse des taux de cholestérol LDL et de triglycérides ainsi qu’à une tension moins élevée, précise Alison Massey.

3 / 6
Lorsque vous êtes diabétiques, il est important de surveiller votre consommation de viande rouge.ISTOCK/ALLE12

Vous mangez trop de viande rouge

Manger trop de protéines réduirait votre sensibilité à l’insuline, avertit Alison Massey, surtout si ces protéines proviennent de la viande rouge. La recherche associe la consommation excessive de viande rouge à un risque accru de diabète de type 2. Et ce n’est pas non plus une mauvaise idée de limiter votre consommation de viande rouge si vous voulez améliorer votre santé cardiovasculaire, ajoute Alison Massey.

4 / 6
Assurez-vous de prendre des repas équilibrés pour contrôler votre glycémie.ISTOCK/KNAPE

Vous ne savez jamais si vous devez manger avant de faire de l’exercice

Le contrôle de la glycémie avant l’exercice est essentiel pour les diabétiques parce que l’exercice fait baisser le sucre sanguin. Cela vous permet de savoir si oui ou non une petite collation s’impose afin que votre glycémie ne plonge pas trop durant votre séance d’entraînement, dit Alison Massey. «Je recommande généralement à mes clients de prendre avec eux des tablettes de glucose quand ils s’entraînent afin de pouvoir gérer correctement une hypoglycémie.» Dans ce cas, les gels de glucose et même les boissons sportives peuvent être utiles. Si vous êtes régulièrement sujet à des crises d’hypoglycémie lorsque vous vous entraînez, parlez-en à votre médecin ou à votre éducateur en diabète afin qu’il vous aide à ajuster votre médication.

5 / 6
Si vous êtes diabétique, attention de ne pas trop manger.ISTOCK/G-STOCKSTUDIO

Vous mangez trop

Non seulement perdre du poids peut améliorer votre sensibilité à l’insuline, mais contrôler votre poids est capital dans la gestion votre diabète. Si vous souffrez d’un diabète de type 2, toute prise de poids due à une suralimentation pourrait renforcer votre insulinorésistance et vous obliger à augmenter votre médication, met en garde Alison Massey. De gros repas, surtout s’ils sont riches en glucides, peuvent faire exploser votre glycémie. Idéalement, lorsqu’il teste sa glycémie après manger, un diabétique devrait obtenir un taux inférieur à 180mg/dL. Souvent, Alison Massey demande à ses patients de contrôler leur glycémie avant puis deux heures après un repas afin de pouvoir évaluer vraiment l’impact de leurs choix alimentaires sur leur glycémie. «On veut en général ne pas grimper de plus de 40 ou 50 points, ainsi, si la glycémie était de 120 avant le repas, et de 250 après, vous obtenez une différence qui indique clairement que votre repas était trop chargé en glucides», continue la diététicienne. Demandez à votre médecin ou à votre éducateur en diabète de vous aider à planifier des repas constitués d’aliments recommandés aux diabétiques.

6 / 6
Pour vous aider à contrôler votre glycémie, évitez de manger lors de vos fringales nocturnes.ISTOCK/DRGROUNDS

Vous mangez avant d’aller vous coucher

Manger trop tard en soirée peut vraiment ruiner votre glycémie à jeun du lendemain matin. Les collations et les repas tardifs provoquent souvent une glycémie plus élevée le matin suivant, ce qui peut surtout poser problème si elle est supérieure aux valeurs cibles de votre glycémie à jeun (80-130mg/dL selon l’association américaine du diabète). «Quand je discute des collations du soir avec mes clients, observe Alison Massey, je leur recommande d’avaler un petit en-cas (20 grammes ou moins) à base de glucides riches en fibre.» Une mandarine et quelques pistaches sont parfaites, selon elle. Demandez-vous si vous mangez parce que vous avez vraiment faim ou si c’est parce que vous avez simplement pris l’habitude de manger une collation avant de vous coucher. Si c’est pour cette dernière raison, peut-être devriez-vous envisager de vous faire une bonne tasse de tisane et de trouver quelque chose d’autre à faire que manger.

 

Vous aimerez aussi :

Diabète : les meilleures et pires boissons pour diabétiques

Quel sucre pour les diabétiques ?

Comment avoir une vie sexuelle épanouie même diabétique

 

Tiré de RD.com : 9 of the Worst Eating Habits for Diabetes

 

Contenu original Reader's Digest