Share on Facebook

Votre maquillage est-il toxique? 12 ingrédients à éviter!

Les conseils de nos dermatologues sur les différents agents toxiques que vous trouvez dans vos produits. Les signes que vous souffrez de stress sont à prendre au sérieux, car ils peuvent avoir de graves conséquences.

1 / 12
Produit de maquillage toxique : TriclosanISTOCK/DIANE DIEDERICH

Triclosan

D’abord connu comme pesticide, ce produit antimicrobien est entré dans la composition des articles de soins personnels dans les années 1960. «On met du triclosan dans les savons et les produits de lavage (et même dans certains vêtements ou ustensiles de cuisine) pour réduire la présence de bactéries dans les produits», explique la Dre Dendy Engelman, célèbre dermatologue new-yorkaise. Comme on le suspecte d’avoir un lien avec le cancer de la peau et les problèmes de thyroïde, la FDA l’interdit dans les savons et les produits antiseptiques depuis septembre 2017. Santé Canada n’est toutefois pas de cet avis : «Compte tenu des niveaux d’exposition actuels, le triclosan ne présente aucun risque pour la santé des Canadiens.» «Les gammes de produits Dial, Clearasil et Bath & Body Works ont déjà eu des produits contenant cet ingrédient, précise la dermatologue. Le dentifrice Crest Pro-Health l’évite.»

Pour éviter l’exposition à des ingrédients toxiques, optez pour ces produits beauté naturels et faits maison.

2 / 12
Produit de maquillage toxique : ParfumsISTOCK/DMITRIYTITOV

Parfums

D’accord, les parfums synthétiques peuvent donner à vos produits de délicieuses odeurs, mais ce sont aussi les plus susceptibles de provoquer une réaction allergique cutanée. «Les parfums sont habituellement composés d’autres produits chimiques nocifs, comme les parabènes, les dérivés du benzène, les aldéhydes et bien d’autres composés liés au cancer et aux problèmes du système nerveux, explique la Dre Engelman. À court terme, ils peuvent causer de l’irritation et des rougeurs sur la zone appliquée.» Elle recommande de rechercher sur les étiquettes les termes indiquant qu’un produit contient du parfum : parfum, linalol, limonène, eugénol, citronellol, géraniol ou cinnamal. Les produits sans parfum sont généralement étiquetés comme tels. «Le Baume apaisant réparateur Eight Hour® est un excellent produit pour stimuler l’hydratation et renforcer la barrière cutanée sans vous exposer à des risques», dit Engelman.

Vérifiez si votre peau présente ces signes de maladies graves.

3 / 12
Produit de maquillage toxique : PhtalatesISTOCK/MICROGEN

Phtalates

Ces produits chimiques, que l’on retrouve couramment dans les vernis à ongles, les laques, les déodorants, les parfums et les lotions hydratantes sont essentiels à la malléabilité et la plasticité des produits. C’est formidable, mais les phtalates peuvent aussi être incroyablement dangereux. «On les soupçonne d’être liés à divers cancers, y compris les cancers du sein, du foie, du rein et du poumon, bien qu’aucun lien de cause à effet n’ait été prouvé», dit le Dr Joshua Zeichner, directeur de la recherche cosmétique en dermatologie au Mount Sinai Hospital de New York. Faites attention aux produits qui présentent des termes comprenant le mot «phtalates». Vous pouvez également trouver sur le marché de nombreux nouveaux produits «sans phtalates». «Restorea est une grande marque qui évite tous les phtalates», note la Dre Engelman.

Renseignez-vous sur le cancer de la peau, son dépistage et ses moyens de prévention.

4 / 12
Produit de maquillage toxique : ParabèneBoszyy Artist/Shutterstock

Parabène

Vous connaissez sans doute ce terme, surtout si l’on considère le nombre de nouveaux produits s’affichant «sans parabène». «Les parabènes sont des agents de conservation utilisés dans les produits de soins de la peau pour prévenir la contamination des produits lorsqu’ils sont sur les étagères, explique le Dr Zeichner. Sans conservateurs, certains ingrédients de ces produits, tels que les fruits frais, seraient contaminés par des bactéries et des virus et se dégraderaient avec le temps.» Alors, où est le problème ? Le Dr Zeichner évoque des rapports (non concluants, cependant) qui établissent un lien entre parabènes et cancer du sein, ainsi que leur impact négatif sur notre système endocrinien. Les parabènes sont également un catalyseur connu d’allergies cutanées. «La bonne nouvelle, c’est qu’il existe beaucoup de produits de soins de la peau sans parabène, dit-il. Certains contiennent de l’extrait de pépins de raisin, qui est un parabène naturel et offre des avantages similaires.»

Pour une peau bien hydratée, privilégiez ces aliments aux lotions corporelles.

5 / 12
Produit de maquillage toxique : Avobenzoneverona studio/Shutterstock

Avobenzone

Le Groupe de travail sur l’environnement américain soutient que l’avobenzone est un ingrédient de protection solaire relativement sûr et Santé Canada n’émet aucune mise en garde à ce sujet, mais certaines recherches suggèrent le contraire. «Des études ont montré que l’avobenzone devient toxique en présence d’UVB et de chlore (comme c’est le cas lorsqu’on nage dans une piscine pendant la journée)», explique le dermatologue Craig Kraffert. Pour cette raison, dit-il, il est préférable de choisir des écrans solaires qui ne contiennent pas d’avobenzone.

Se protéger du soleil reste indispensable! Cessez de croire à ces dangereux mythes sur les crèmes solaires.

6 / 12
Produit de maquillage toxique : SulfatesMosayMay/Shutterstock

Sulfates

Les sulfates sont des tensioactifs couramment utilisés – ce sont eux qui nettoient la peau et les cheveux dans les nettoyants et les shampooings, explique le Dr Zeichner. On les retrouve dans plus de 90 % des produits de soins personnels et de nettoyage, comme les détergents. Les sulfates tels que le SLS (sulfate de lauryle et de sodium) sont des irritants connus à des concentrations élevées ; ils sont même utilisés comme groupe témoin positif dans les expériences visant à évaluer l’irritabilité de certains produits. C’est la raison pour laquelle on trouve de plus en plus de produits de soins de la peau et des cheveux sans sulfate sur le marché. Le Dr Zeichner recommande le Nettoyant purifiant pour le visage Neutrogena NaturalsMC, car toute cette gamme de soins de la peau ne contient que des ingrédients d’origine naturelle.

Jetez un coup d’oeil à ces erreurs que vous faites en vous lavant les cheveux.

7 / 12
Produit de maquillage toxique : Formaldéhydeistock/xesai

Formaldéhyde

Ce gaz incolore et inflammable est couramment utilisé pour fabriquer des produits de construction comme les colles à bois, les panneaux de particules, les panneaux de meubles et les armoires. Il entre aussi dans la composition de certains produits de beauté, comme les traitements capillaires et les vernis à ongles. «Ce produit chimique a été lié au cancer et à d’autres troubles du système nerveux – douleurs thoraciques, toux, difficultés et irritations respiratoires, etc. –, prévient la Dre Engelman. Certains procédés de défrisage utilisent ce produit chimique et certains vernis à ongles contiennent encore du formaldéhyde, ce qui représente un danger pour votre corps et pour le personnel des salons.» Elle recommande de chercher des vernis à ongles étiquetés «3-Free» ou «5-Free», car ils ne contiennent pas de formaldéhyde. «Les vernis à ongles JINsoon sont une excellente marque sans formaldéhyde», ajoute-t-elle.

À l’inverse, ces 29 choses que vous croyez cancérigènes ne le sont pas.

8 / 12
Produit de maquillage toxique : HydroquinoneANNA-BERDNIK/Shutterstock

Hydroquinone

«Cet irritant cutané fréquent est associé à une altération des fonctions immunitaires et à une incidence accrue de certaines affections malignes chez les animaux, explique le Dr Kraffert. L’arbutine, un cousin naturel de l’hydroquinone, possède par contre d’excellentes propriétés éclaircissantes et un profil d’irritation qui n’est pas lié à des tumeurs malignes. Les produits qui remplacent l’hydroquinone par l’arbutine et qui sont approuvés par les dermatologues comprennent le Correction Daily Discoloration Perfector de Kate Somerville Complexion, l’Amarte Aqua Lotion et la Luminous Intensive Cream de Erno Laszlo.

9 / 12
Produit de maquillage toxique : P-phénylénediamineAfrica Studio/Shutterstock

P-phénylénediamine

Aussi connue sous le nom de PPD, la P-phénylènediamine est utilisée dans la coloration permanente des cheveux depuis la fin des années 1800 ; cependant, elle a été interdite en France et en Allemagne (bien que l’Union européenne ait depuis autorisé son utilisation). À cause des réactions allergiques associées à cet ingrédient, Santé Canada oblige les fabricants de produits en contenant à poser «une étiquette sur laquelle figurent des mises en garde et des directives d’utilisation précises». «La PPD est un allergène de contact bien connu, prévient le Dr Kraffert. Les tatouages temporaires à la PPD sont de plus en plus courants. Ces tatouages, appelés «henné noir», reposent sur l’application directe de PPD sur la peau.» Des cas d’allergie de contact grave continuent de se produire fréquemment, laissant parfois des séquelles permanentes.

Voyez ce que les dermatologues utilisent pour leurs soins.

10 / 12
Produit de maquillage toxique : Microbilles puhhha/Shutterstock

Microbilles

Ces exfoliants et cosmétiques aux microbilles que vous aimez utiliser seront interdits au Canada à partir de juillet 2018. Cette interdiction s’étendra aux produits naturels et aux médicaments sans ordonnance un an plus tard, en juillet 2019. «Les microbilles sont efficaces comme exfoliants pour la peau, mais représentent un problème majeur : elles restent dans l’environnement pendant de nombreuses décennies et ont été liées à des perturbations potentielles de la biosphère aquatique, prévient le Dr Kraffert. La bonne nouvelle, c’est qu’il y a beaucoup d’exfoliants naturels qui fonctionnent mieux sans ces inconvénients environnementaux.» Il recommande l’ExfoliPowder quotidienne d’Amarte, qui utilise le maïs comme exfoliant. «Le produit agit à la fois en douceur et en profondeur, tout en étant neutre sur le plan environnemental.»

Essayez ces recettes d’exfoliants et de masques maison à base de produits naturels.

11 / 12
Produit de maquillage toxique : Toluèneistock/flufi

Toluène

Ce produit pétrochimique est principalement utilisé pour dissoudre la peinture et les diluants, mais aussi dans les vernis à ongles et les traitements, ainsi que dans les produits de décoloration des cheveux. Il faut cependant savoir que l’exposition à des niveaux élevés de ce produit chimique pourrait entraîner des problèmes respiratoires, rénaux et hépatiques. Des études sur les animaux ont établi un lien entre le toluène et ces risques pour la santé et d’autres troubles, y compris une détérioration des fonctions immunitaires.

12 / 12
Produit de maquillage toxique : Propylène glycolISTOCK/VALUAVITALY

Propylène glycol

Vous pourriez trouver cet ingrédient dans plusieurs de vos produits de beauté, y compris les laques pour cheveux, le maquillage, les revitalisants et shampooings, les crèmes hydratantes et même les écrans solaires. Le propylène glycol est généralement utilisé comme agent de conditionnement de la peau, mais il a été lié à des troubles allergiques tels que la dermatite et l’urticaire.

Cessez de commettre ces erreurs de maquillage courantes.

Contenu original Reader's Digest