Share on Facebook

13 conseils de plombier

Un plombier confie ses meilleurs trucs pour entretenir la tuyauterie de la cuisine à la salle de bain. Économisez en évitant des réparations inutiles!

1 / 13
Constat de plombier: les inondations proviennent souvent de refoulements des eaux.Andrey_Popov/Shutterstock

La pluie peut faire des dégâts

Les dégâts des eaux représentent près de 40 % des causes de déclaration de sinistre. Le plus souvent, ils résultent d’inondations de sous-sol et de refoulements d’eaux usées à la suite de précipitations intenses.

Découvrez 8 réparations à faire vous-même dans la maison ou au jardin.

2 / 13
Conseil de plombier: ne jetez rien dans vos toilettes.Pressmaster/Shutterstock

Vos toilettes ne sont pas une poubelle


Ne jetez pas de fil dentaire, de tampons, ni de lingettes dites « dégradables » dans les toilettes. Ils ne se désagrègent pas comme le papier hygiénique et pourraient revenir vous hanter. « Les toilettes utilisent moins d’eau qu’il y a 20 ans et elles ne suffisent pas toujours à évacuer les déchets », affirme Marcin Wroblewski, président d’une entreprise de plomberie. « Un objet peut se loger dans le siphon et créer
un bouchon. »

Assurez-vous de connaitre ces 8 règles non dites du savoir-vivre dans les toilettes publiques.

3 / 13
Le plombier ne vous recommande pas de jeter l'huile de cuisson dans l'évier.ben bryant/Shutterstock

Il en va de même pour l’huile de cuisson


« Ne versez pas de graisse dans l’évier. Essuyez votre poêle avec des serviettes en papier que vous pourrez composter », conseille-t-il. Les matières grasses peuvent durcir et former un bouchon.

Consultez notre guide des huiles de cuisson.

4 / 13
Conseil de plombier: inspecter le système de drainage souterrain de la maison que vous souhaitez acheter.goodluz/Shutterstock

Vérifiez avant d’acheter


À l’achat d’une maison, faites inspecter le système de drainage souterrain par caméra pour repérer les racines, éboulements et autres problèmes qui échappent aux inspecteurs en bâtiment. « Cette dépense de 200 $ à 300 $ peut vous faire épargner des dizaines de milliers de dollars en déclaration de sinistre pour des nettoyages d’inondation, des excavations et des remplacements de conduites », affirme M. Wroblewski.

Lisez aussi nos 15 questions à se poser avant d’acheter une première maison.

5 / 13
Aucun plombier ne vous recommandera l'utilisation de produit chimique pour un simple bouchon.99Art/Shutterstock

Évitez les produits chimiques corrosifs qui dissolvent les bouchons


C’est comme lancer une grenade dans un trou de souris. M. Wroblewski recommande de nettoyer les canalisations chaque semaine avec 125 ml (1/2 tasse) de bicarbonate de soude et 250 ml (1 tasse) de vinaigre blanc. Laissez agir 10 minutes dans les conduites, puis versez quatre tasses d’eau bouillante.

Essayez ces 55 façons d’utiliser le bicarbonate de sodium.

6 / 13
Conseil de plombier: n'attendez pas pour réparer une petite fuite. Andrey_Kuzmin/Shutterstock

Réparez toute fuite, même petite


Un robinet qui coule au rythme d’une goutte par seconde peut gaspiller 8000 litres d’eau par an, soit environ 90 douches.

Adoptez ces 9 trucs pour économiser l’eau.

7 / 13
Le plombier vous recommande d'économiser le chauffage de l'eau pour faire des économies. Africa Studio/Shutterstock

Faites des économies d’énergie


Le chauffage de l’eau constitue la deuxième source de consommation d’énergie selon Hydro-Québec, aussi est-il important de s’assurer de l’efficacité de votre réseau. Placez par exemple votre machine à laver le plus près du chauffe-eau afin d’éviter toute perdition de chaleur.

Voici 10 façons d’économiser 20 000$ en une année.

8 / 13
Faites appel à un plombier si vous ne savez pas résoudre le problème. visivastudio/Shutterstock

Ne sous-estimez pas les professionnels


M. Wroblewski est catégorique : les lundis et mardis sont les jours où les plombiers reçoivent le plus d’appels de bricoleurs en herbe qui découvrent qu’ils sont dépassés par la situation.

9 / 13
Choisissez un plombier certifié. New Africa/Shutterstock

Choisissez le bon plombier…


… et veillez bien à ce qu’il soit certifié. Un homme à tout faire sans permis pourrait mal connaître les lois et normes de sécurité et provoquer un désastre dans votre maison.

Suivez nos conseils judicieux pour recruter un spécialiste en rénovation.

10 / 13
Vérifiez que le plombier engagé n'a pas commis de délit.A. and I. Kruk/Shutterstock

Faites des vérifications avant d’engager un plombier


Assurez-­vous qu’il n’a pas été condamné pour un délit et n’a jamais fait l’objet d’une plainte auprès d’organismes de réglementation provinciaux tels que l’Office de la protection du consommateur (opc.gouv.qc.ca) ou l’Office des professions du Québec.

11 / 13
Avant de faire appel à un plombier, demandez au moins trois devis.boonchoke/Shutterstock

Demandez au moins trois devis


Et méfiez-vous de toute offre particulièrement élevée ou basse. Les frais de déplacement doivent être discutés avant de signer le contrat et inclus dans le devis initial.

Voici ce qu’il faut savoir pour bien déchiffrer un devis de rénovation.

12 / 13
Faire un appel à un plombier est cher pour différentes raisons. Andrey_Popov/Shutterstock

La plomberie est chère pour plusieurs raisons


Non seulement c’est un métier difficile pour le dos et les genoux, mais les ouvriers s’exposent à des dangers biologiques au contact de vapeurs de méthane ou d’eaux usées (où des maladies prolifèrent, comme les hépatites A, B et C et la leptospirose).

13 / 13
Le plombier vous recommande de trouver l'arrivée d,eau avant qu'il y ait un problème.hanohiki / Shutterstock

Tout propriétaire doit savoir où se trouve l’entrée d’eau principale


Cette valve est généralement placée au sous-sol. Vous pourriez avoir besoin de la fermer en cas d’orage intense, de rupture de canalisation ou d’important refoulement des eaux usées.

Ne manquez pas ces 35 choses que tout propriétaire devrait savoir.

Contenu original Selection du Reader’s Digest