Share on Facebook

Épargne : 10 moyens d’économiser pour les études de vos enfants

Voici 10 bonnes habitudes à prendre pour épargner en prévision des études à l’université ou au Cégep de vos enfants.

1 / 10
Épargne étude: garder le restaurant pour les occasions spécialesShutterstock/Monkey Business Images

Garder le restaurant pour les occasions spéciales

Les repas au restaurant et les mets à emporter coûtent plus cher que les repas faits à la maison. Manger plus souvent à la maison plus souvent permet de faire des économies. Vous devez payer pour le service et la préparation en plus des ingrédients. En faisant plus souvent la cuisine, vous serez fiers de partager de bons repas sans jeter l’argent par les fenêtres, selon Julie Rains, rédactrice en finances personnelles pour Investing to Thrive. « La nourriture est une grosse dépense. Mieux vous contrôlez ce coût, plus vous aurez d’argent pour d’autres dépenses et plus vous économiserez ». Julia Rains a envoyé son fils aîné au collège sans faire d’emprunt.

2 / 10
Épargne étude: faites attention à la malbouffeShutterstock/goodmoments

Faites attention à la malbouffe

La malbouffe n’a pas l’air chère, mais c’est faux, commente Safiyyah Saafir, coach et conférencière pour Saleosophy. Elle ne vous rassasie pas autant que des aliments complets, et souvent vous allez en manger pour combler un besoin et non pas pour vous nourrir. Cessez de toujours prendre de la crème glacée le soir, et mettez plutôt votre argent sur des collations santé : pommes et beurre d’arachide ou bâtonnets de carottes et houmous. « Je n’ai jamais su si mes parents se préoccupaient de notre santé ou de leur budget, mais ils ne nous ont jamais acheté de malbouffe », ajoute Safiyyah Saafir. Ils n’ont d’ailleurs pas eu besoin d’emprunter pour payer ses études. (Ils lui ont cependant demandé d’obtenir un prêt pour son dernier semestre.) « Quand j’y repense, parce qu’il m’arrive manger de la malbouffe, je me rends compte que l’achat de produits de qualité bons pour la santé se ressent sur le portefeuille et le tour de taille. »

3 / 10
Achetez leurs vêtements dans les friperies, pour mieux épargnerShutterstock/Armin Staudt

Achetez leurs vêtements dans les friperies pour économiser

Allez dans les friperies et achetez à vos enfants des vêtements déjà portés. Ça ne vous coûtera pas cher! Un jeune enfant ne fait pas la différence entre un article neuf et un habit acheté de seconde main. « Avez-vous vraiment besoin de les habituer à porter de grandes marques ? Même chose pour les ados », dit Julie Rains.

4 / 10
Encouragez vos enfants à obtenir des prêts et boursesShutterstock/Chinnapong

Encouragez vos enfants à obtenir des prêts et bourses

Si vos enfants gagnent des bourses d’excellence, leur inscription coûtera moins cher. Ces bourses s’obtiennent en présentant un dossier scolaire ou en passant des examens dans les institutions où ils souhaitent entrer. Quant aux prêts que consent le ministère de l’Éducation, pour étudier au secondaire, au collège et à l’université, les conditions de remboursement sont très souples. Safiyyah Saafir a économisé un semestre gratuit de collège en passant les AP tests (dans les collèges anglophones) alors qu’elle n’avait même pas terminé son secondaire.

5 / 10
Des vacances d'été productives, pour épargner pour les étudesShutterstock/Rawpixel.com

Des vacances d’été productives

Les cours d’été en ligne sont une belle occasion pour les jeunes d’accumuler des crédits d’avance, nous dit Todd Mulbarger, agent chez Ridgewood Enterprises, Inc. Votre enfant n’a pas alors la même pression que pendant l’année scolaire, et ces cours sont peu chers. Mais vous pouvez aussi encourager votre enfant à travailler. « C’est important que les étudiants travaillent l’été et mettent de l’argent de côté », selon Todd Mulbarger. Son aînée a ainsi pu aller au collège sans avoir besoin de prêts et ce sera la même chose pour sa sœur l’an prochain.

6 / 10
Préférez les escapades d'un jour aux grandes vacances, pour épargnerShutterstock/NadyaEugene

Préférez les escapades d’un jour aux longues vacances

Entre les billets d’avion, les hôtels et les restaurants, les vacances peuvent siphonner une montagne d’argent en une seule semaine. Safiyyah Saafir raconte que sa famille ne partait jamais en vacances. À la place, ils rendaient visite au rester de la famille et passaient des journées dans les parcs d’attractions ou à la piscine. « À l’époque, ça me gênait un peu. J’aurais aimé revenir avec des histoires incroyables à raconter, dit-elle. Mais quand j’ai eu 19 ans, je me souviens d’avoir pensé : heureusement que mes parents nous ont emmenés à la piscine, autrement nous serions criblés de dettes. »

7 / 10
Profitez des ressources gratuites, pour épargner pour les études Shutterstock/iJeab

Profitez des ressources gratuites

Le tutorat peut aider votre enfant à mieux réussir dans une matière qui est difficile pour lui. Mais avant de payer un tuteur, voyez s’il n’y a pas d’autres possibilités. « Mon plus jeune fils suivait le tutorat en calcul de son professeur du secondaire, raconte Julie Rains. Il est maintenant en deuxième année d’ingénierie aérospatiale, et il fait une formation complémentaire en se servant de vidéos de calcul différentiel offerts gratuitement par la Khan Academy. »

8 / 10
Établissez une allocation mensuelle fixe, pour épargnerShutterstock/wutzkohphoto

Établissez une allocation mensuelle fixe

À son départ au collège, Joan Fradella, médiatrice familiale en divorce pour Divorce Thru Mediation, s’est mise à verser un montant établi sur la carte de débit de son fils pour sa nourriture et ses autres besoins. S’il lui en fallait plus, il devait se trouver un travail à l’école pour couvrir ses autres coûts. « Apprenez à vos enfants que le travail est payant, dans tous les sens du mot, et qu’emprunter n’est pas la réponse à tout », dit-elle.

9 / 10
Faites de l'épargne une priorité, pour les études des enfantsShutterstock/Subbotina Anna

Faites de l’épargne une priorité

Lorsqu’ils seront en âge de faire des études supérieures, vous pigerez dans l’argent que vous aurez mis de côté pour l’éducation de vos enfants. Commencez à économiser le plus tôt possible. « Il n’y a pas de trop petite somme, dit Todd Mulbarger. Mettez 20 $ par mois, puis augmentez. »

10 / 10
Inscrivez vos enfants à la bibliothèque, pour épargner pour leurs étudesShutterstock/Pingpao

Inscrivez vos enfants à la bibliothèque

Achetez le livre auquel vos enfants tiennent, mais s’il leur en faut un par semaine, allez à la bibliothèque. Votre enfant pourra lire autant qu’il voudra sans que vos achats s’empilent chez vous. De plus, les bibliothèques ont un service de prêt de DVD. Vous couperez sur le cinéma ! « J’ai toujours acheté des livres, mais nous allions à la bibliothèque pour emprunter des livres et des vidéos », dit Julie Rains. Donnez aussi une seconde vie aux vieux livres de vos enfants.

 

Vous aimerez aussi :
3 façons de financer vos études universitaires
13 façons d’épargner pour l’université
5 conseils pour réussir l’éducation financière de vos enfants

Tiré de rd.com : 10 Money-Saving Habits of People Who Didn’t Take Loans for Their Kids’ College