Share on Facebook

13 histoires et faits terrifiants sur le Canada et le Québec

Du tunnel hurleur de Niagara Falls aux fantômes du Vieux-Montréal, ce ne sont pas les traditions et les légendes effrayantes qui manquent dans notre pays. Pour vous mettre dans l’ambiance de l’Halloween – et vous donner la chair de poule –, nous avons réuni 13 faits terrifiants que vous ignorez sur le Canada.

1 / 13

Les monstres des lacs font partie des faits terrifiants à savoir sur le Canada.Shutterstock

Les monstres abondent dans nos lacs

Vous avez sûrement déjà entendu parler de voyageurs curieux affluant vers l’Écosse dans l’espoir d’apercevoir le fameux monstre du loch Ness. Mais saviez-vous que Nessie n’est pas le seul monstre marin auréolé de mystère qui soit digne d’attention? Il paraîtrait que ce serpent insaisissable a beaucoup de concurrence au Canada. Les légendes d’antan – et ceux qui y croient encore aujourd’hui – parlent de monstres lacustres jouant à cache-cache en Colombie-Britannique (Ogopogo, monstre du lac Okanagan), au Manitoba (Manipogo, du lac Manitoba) et au Québec (Champie, du lac Champlain et Memphré, du lac Memphrémagog).

Oseriez-vous vous aventurer dans l’une des forêts hantées les plus terrifiantes du monde?

2 / 13

La prison hantée d'Ottawa fait partie des faits terrifiants à savoir sur le Canada.Shutterstock

Dormir dans une cellule de prison hantée

Vous avez le choix entre faire des cauchemars ou des beaux rêves à l’auberge de jeunesse HI-Ottawa Jail Hostel. Cet imposant édifice situé au cœur de la capitale canadienne faisait office de prison du comté de Carleton de 1862 à 1972. De nombreux secrets et, apparemment, plusieurs fantômes se dissimulent derrière ses murs froids et humides. Bien des prisonniers ont fini leurs jours derrière ses barreaux alors que quelques autres y ont même rendu leur dernier souffle… au bout d’une corde.

Aujourd’hui, la potence de l’ancienne prison choque et terrifie encore les visiteurs, mais ne laissez pas son aspect sinistre vous empêcher de faire de beaux rêves. Les voyageurs peuvent dormir dans une cellule individuelle ou partagée de la prison et profiter des repas, du bistrot et du Wi-Fi proposés par cette auberge de jeunesse unique.

Après un séjour là-bas vous aurez de nombreuses histoires de fantômes effrayantes à raconter.

3 / 13

Les endroits aux noms sinistres font partie des faits terrifiants à savoir sur le Canada.Shutterstock

Il existe au Canada une foule d’endroits aux noms sinistres

On trouve sur le territoire canadien quelques communautés dont le nom donne froid dans le dos. Les voyageurs sentiront peut-être leurs cheveux se dresser sur leur tête en passant par des endroits aux noms sinistres comme Bloodvein River, Poison Creek, Burnt Arm, Destruction Bay, Goblin, Skull Creek, Hatchet Cove, Bone Town, Gore Bay and Coffin Cove.

Disparition, vol, crime… Il y a de grands mystères qui n’ont toujours pas été résolus au Canada.

4 / 13

Les crimes à l’Halloween font partie des faits terrifiants à savoir sur le Canada.Shutterstock

Les crimes atteignent des sommets à l’Halloween

Les services de police partout au Canada rapportent une augmentation globale du nombre d’incidents criminels le 31 octobre, notamment une hausse de 50% des crimes armés.

Vous souvenez-vous de ces tueurs en série qui ont sévi au Canada?

5 / 13

Les fantômes du Vieux-Montréal font partie des faits terrifiants à savoir sur le Canada.Shutterstock

Les fantômes du Vieux-Montréal

Le Vieux-Montréal est reconnu mondialement pour sa belle architecture et ses pittoresques rues pavées. Le quartier est aussi célèbre pour la pléthore d’esprits qui s’y cacheraient. On dit que des âmes torturées ayant connu une mort prématurée causée par la malchance, un crime ou une exécution publique errent dans les rues et des lieux du Vieux-Montréal. Par exemple, l’Auberge Saint-Gabriel – la plus vieille auberge de la ville – abriterait le fantôme d’une petite fille morte dans un incendie alors que la Place Jacques-Cartier verrait le fantôme décapité de Mary Gallagher, une prostituée assassinée, chercher sa tête.

6 / 13

Le fantôme du pub Hose and Hound de Calgary fait partie des faits terrifiants à savoir sur le Canada.Shutterstock

Prenez un verre avec un fantôme

Le pub Hose and Hound de Calgary est le théâtre des mauvais coups d’un fantôme. Faisant office de caserne de pompiers de 1907 à 1952, le bâtiment a hébergé le premier chef des pompiers de Calgary, Cappy Smart. Ce dernier adorait les animaux et comptait un cheval et un singe dans sa ménagerie qu’il gardait sur les lieux. Après avoir attaqué un jeune enfant sans avoir été provoqué, le singe Barney a été euthanasié. À la suite de sa mort, l’endroit est devenu un foyer d’activités paranormales. Les employés de la caserne et du pub ont été témoins d’objets volant dans les airs, de portes qui claquent, de perturbations électriques et d’autres mauvais coups inexpliqués à l’intérieur des murs de l’établissement.

Heureusement, ces histoires célèbres de fantômes ont une explication rationnelle!

7 / 13

Les services funéraires, une industrie florissante, font partie des faits terrifiants à savoir sur le Canada.Shutterstock

Un type d’emploi toujours en demande au pays

Certains emplois sont éphémères. Si vous voulez la sécurité d’emploi, optez pour les services funéraires, une industrie florissante de 1,6 milliard de dollars au Canada. Selon les derniers chiffres de Statistique Canada (2017), plus de 16 000 Canadiens travaillent dans le domaine.

8 / 13

Les loups-garous du Québec font partie des faits terrifiants à savoir sur le Canada.Shutterstock

Les loups-garous règnent dans la Belle Province

Une légende canadienne-française du 19e siècle met les habitants en garde contre la présence de l’effroyable loup-garou, un être violent qui rôde en rugissant dans les forêts denses de la province de Québec. Selon la légende, le loup-garou avancerait sans bruit dans l’obscurité à la recherche de chasseurs et de trappeurs sans méfiance pour en faire un copieux repas. Vous serez surpris d’apprendre que ces légendes urbaines sont basées sur des faits réels!

9 / 13

Les bruits effrayants dans le Temple de la renommée du hockey à Toronto font partie des faits terrifiants à savoir sur le Canada.Shutterstock

Des manigances à vous glacer le sang dans le Temple de la renommée du hockey

Les cris et les pleurs qui se répercutent sur les murs de l’édifice du Temple de la renommée du hockey à Toronto ne proviennent pas des amateurs insatisfaits du jeu des Maple Leafs. Bruits effrayants, lumières qui clignotent et portes qui claquent sont l’œuvre d’un fantôme nommé Dorothy. En 1953, alors que l’édifice était une succursale achalandée de la Bank of Montreal, Dorothy, âgée de 19 ans, y travaillait comme caissière. À la suite d’une histoire de cœur ayant mal tourné, la femme désespérée s’est tiré une balle dans les toilettes du deuxième étage. Depuis son suicide, des bruits sinistres, des pas et même une tape sur l’épaule ont donné froid dans le dos aux visiteurs et aux employés. Pour en savoir plus sur ces manifestations fantomatiques au Temple de la renommée du hockey, lisez le rapport du Toronto Star.

C’est pour cela que le Temple de la Renommée du Hockey fait partie des endroits hantés à visiter au Québec et au Canada.

10 / 13

Le navire en flammes du détroit de Northumberland fait partie des faits terrifiants à savoir sur le Canada.Shutterstock

Le navire en flammes du détroit de Northumberland

Partout dans le monde, des pays font état d’histoires de mystérieux bateaux fantômes naviguant le long de leurs côtes. L’histoire canadienne va plus loin encore et vous glace le sang: le navire serait complètement englouti par les flammes de la poupe à la proue. Naviguant dans le détroit de Northumberland entre la Nouvelle-Écosse et l’île-du-Prince-Édouard, la goélette en flammes semble faire son apparition à l’approche d’une tempête.

11 / 13

Faits terrifiants: les Canadiens dépensent beaucoup d'argent en bonbons pour l’Halloween.Shutterstock

Les fabricants de mini-barres de chocolat font de gros sous

En 2017, les Canadiens ont dépensé plus de 550 millions de dollars en bonbons pour l’Halloween. Vous n’êtes pas au bout de vos surprises: voici 7 choses que vous ignorez au sujet de l’Halloween.

12 / 13

Le tunnel hurlant de Niagara Falls fait partie des faits terrifiants à savoir sur le Canada.Shutterstock

Niagara Falls possède un tunnel hurlant

Non, le Screaming Tunnel n’est pas un nouveau manège de parc d’attractions pour attirer les touristes à Niagara Falls. Le tunnel de 40 mètres de long construit au début des années 1900 était un petit passage pour wagons qui s’étend aujourd’hui sous les voies ferrées reliant Niagara Falls à Toronto et à la ville de New York. Selon une légende locale, si vous entrez dans le tunnel passé minuit et que vous craquez une allumette, la flamme s’éteindra mystérieusement au son des hurlements d’une jeune fille. Cette manifestation paranormale troublante serait liée à la mort horrible d’une fillette brûlée vive à l’intérieur du tunnel.

13 / 13

Les milliers de corps enterrés dans le parc McBurney à Kingston font partie des faits terrifiants à savoir sur le Canada.Shutterstock

Gare aux squelettes sous vos pieds!

Une promenade dans le parc McBurney à Kingston, en Ontario, n’a rien de conventionnel car des milliers de corps sont enterrés sous sa surface gazonnée. En 1819, le Upper Burial Ground servait de dernière demeure aux résidents décédés de Kingston et il en fut ainsi jusqu’en 1864. Vers les années 1880, les fonctionnaires muncipaux ont fait aménager un parc au-dessus des lots du cimetière afin de rendre l’endroit plus attrayant pour la population grandissante. Malheureusement, les morts avaient d’autres visées: au fil des ans, des pierres tombales et des ossements sont remontés à la surface du parc McBurney, de quoi donner froid dans le dos aux visiteurs sans méfiance. Ça lui a valu un surnom inquiétant mais approprié: Skeleton Park.

Inscrivez-vous à l’infolettre de Sélection du Reader’s Digest!

Reader's Digest Canada
Contenu original Reader's Digest Canada