Stress : le combattre par des suppléments et des vitamines

En période de stress, il vous arrive de perdre l’appétit? Vous pouvez compenser les possibles carences nutritionnelles en prenant des suppléments qui vous aideront aussi à retrouver votre sérénité.

Le stress peut être réduit grâce au ginsengShutterstock

Combattre le stress à l’aide des suppléments et des vitamines

La vie moderne, souvent épuisante pour les défenses naturelles de l’organisme, expose facilement au stress et à son cortège de problèmes de santé. Il existe des suppléments nutritionnels pour vous aider à en venir à bout et des plantes pour vous aider à retrouver votre sérénité.

Le stress est la réaction d’un individu à des exigences physiques, émotionnelles ou intellectuelles accablantes. L’organisme dispose des moyens de faire face à des crises brèves, mais un stress important qui se prolonge peut porter gravement atteinte à la santé physique et mentale.

Heureusement, l’alimentation peut aider votre corps à mieux résister au stress. Cependant, si vous mangez moins en raison du stress vécu, vous pouvez compenser les possibles carences nutritionnelles en prenant des suppléments. Découvrez lesquels.

Les bienfaits des suppléments nutritionnels pour réduire votre stress

En période de stress, les préparations de polyvitamines et minéraux jouent un rôle essentiel.

  • Ainsi, les vitamines B stimulent les systèmes nerveux et immunitaire et permettent de lutter contre la fatigue.
  • Le calcium et le magnésium diminuent la tension musculaire et renforcent le coeur.
  • Quant au ginseng de Sibérie et au ginseng panax, ils stimuleraient les glandes surrénales. Ces végétaux antistress sont parfois qualifiés d’adaptogènes – parce qu’ils aident l’organisme à s’adapter aux épreuves – ou de toniques – parce qu’ils tonifient l’organisme et le rendent plus résistant. Vous pouvez associer ces compléments, à l’exception des deux ginsengs, qui ne doivent pas être pris ensemble.
  • En cas d’anxiété, essayez le kawa, mais réservez-en l’usage – pendant 3 mois au maximum – aux périodes de grand stress.
  • Prenez enfin de la valériane si l’inquiétude vous empêche de dormir et du millepertuis microdosé si le stress s’accompagne d’une légère dépression.

Du ginseng pour vous prémunir du stress

La racine séchée de ginseng panax, souvent présentée sous forme de gélules, aide l’organisme à se constituer des défenses contre le stress.

  • Si vous présentez des symptômes de stress durables ou marqués : ils affaiblissent votre système immunitaire et vous exposent à des risques accrus de problèmes de santé – maladies cardio-vasculaires, hypertension artérielle, troubles digestifs, ulcère, migraines, voire cancer.
  • Si les symptômes de stress perturbent vos relations sociales, votre travail, vos activités quotidiennes, ou vous entraînent à des débordements : vous avez peut-être besoin d’un traitement contre la dépression.

Attention, si vous suivez un traitement médical, consultez votre médecin avant de prendre des suppléments.

Les suppléments recommandés pour contrer le stress

Valériane
Dose : 300 mg d’extrait 2 fois par jour.
Attention : choisissez un extrait titré à 0,5 % au minimum d’acide valérénique.
À savoir : peut provoquer un état de somnolence en cas de manque de sommeil.

Vitamines B
Dose : 1 comprimé 2 fois par jour aux repas.
Attention : choisissez un complexe B dosé à 5 μg de vitamine B12 et 50 μg de biotine, 400 μg d’acide folique et 5 mg de toutes les autres vitamines B.

Calcium/ Magnésium
Dose : 500 mg de calcium et 250 g de magnésium 2 fois par jour, magnésium aux repas.
À savoir : également commercialisés sous forme de suppléments simples.

Ginseng de Sibérie
Dose : 100 à 300 mg d’extrait 3 fois par jour.
Attention : choisissez un extrait titré à 6 à 8 % au minimum d’éleuthérosides.

Ginseng panax
Dose : 100 à 250 mg d’extrait 2 fois par jour.
Attention : choisissez un extrait titré à 2 ou 3 % au minimum de ginsénosides.

Kawa
Dose : 250 mg d’extrait 3 fois par jour.
Attention : choisissez un extrait titré à 30 % au minimum de kawalactones.

Millepertuis microdosé
Dose : 2 comprimés titrés à 0,1 mg d’extrait 2 fois par jour.
Attention : choisissez un extrait titré à 0,3 % au minimum d’hypéricine.

Que faire d’autre pour lutter contre le stress ?

  • Faites régulièrement de l’exercice et tournez-vous vers les techniques de relaxation – exercices de respiration, yoga, tai-chi, méditation, massages.
  • Supprimez ou réduisez votre consommation de caféine et d’alcool : ils peuvent contribuer à accentuer votre anxiété et accroître vos insomnies.
  • Envisagez un recours psychologique et une thérapie pour vous aider à mieux affronter les situations de stress important.

Quelles en sont les causes du stress ?

Toutes sortes de facteurs engendrent un stress important : discorde familiale, problèmes financiers, pressions professionnelles, blessure, maladie, événements traumatisants… Et l’organisme a pour réaction première de se préparer au danger qui menace : deux glandes surrénales (situées chacune au sommet d’un rein) libèrent de l’adrénaline et autres hormones, qui déclenchent une explosion instantanée d’énergie et de force, que l’organisme met à profit pour affronter l’ennemi ou pour fuir le danger.

Cette réaction est normale et saine, mais si elle persiste, elle présente des risques. Des taux d’hormones de stress chroniquement élevés finissent par tarir les réserves de l’organisme et entraînent un état d’épuisement général. La tension artérielle et le taux de cholestérol augmentent, avec des conséquences parfois fâcheuses pour le coeur et les vaisseaux.

L’estomac sécrète trop d’acide, et la production d’hormones sexuelles baisse. Enfin, le cerveau manque de glucose, sa seule source d’énergie, ce qui altère les facultés mentales. Ces troubles soumettent à un surcroît de pression le système immunitaire, qui, dans certains cas, s’affaiblit au point que l’organisme n’arrive plus à résister aux infections et aux maladies.

D’autres informations intéressantes sur le stress

D’après un chercheur américain, les effets de certaines thérapies alternatives pourraient venir en partie de leur aptitude à réduire le stress : c’est le cas de la thérapie par les cristaux disposés sur certains centres d’énergie du corps. Faire baisser le degré de stress produit des modifications notables dans le cerveau et le système immunitaire qui augmentent la résistance de l’organisme.

Souffrir de stress pendant plus de 1 mois multiplie les risques d’attraper un rhume. Parmi les événements de la vie courante, ce sont les soucis professionnels, les déménagements et les problèmes d’ordre privé qui ont l’impact le plus fort sur le degré de stress.

Une étude rapporte que 31 % des Américains et 43 % des Américaines ont perdu tout intérêt pour l’activité sexuelle. Le stress, beaucoup plus que leur santé physique, serait directement lié à cet état.

Les préparations antistress vendues dans les magasins de produits diététiques constituent un bon remède contre le stress : elles contiennent des vitamines B, de la réglisse, du ginseng de Sibérie et d’autres substances apaisantes.

Vous aimerez aussi :

Les bonnes façons de se calmer
50 trucs pour gérer l’anxiété et le stress
5 trucs brillants pour diminuer votre stress financier 

Vidéos les plus populaires