Share on Facebook

Sexe et douleur: 11 explications surprenantes

Vos relations sexuelles sont douloureuses? Découvrez 11 explications surprenantes qui expliquent pourquoi le sexe peut parfois engendrer de la douleur.

1 / 11
Si vous n'avez pas eu de relations sexuelles depuis deux ans, dites-vous qu'elles e=peuvent être douloureuses.ISTOCK/SKYNESHER

Ça fait trop longtemps…

Si vous n’avez pas eu de relations sexuelles depuis deux ans, dites-vous que ça peut faire mal, avertit Raquel Dardik, professeure agrégée d’enseignement clinique au département d’obstétrique et de gynécologie de la New York University. «C’est comme courir cinq kilomètres alors que vous n’avez pas fait dix pas de suite au cours des trois dernières années.» Comme tout autre muscle, le vagin a besoin d’activité s’il veut rester sain et fort. «Si vous faites l’amour fréquemment, les parois vaginales gardent leur élasticité et les muscles vaginaux restent flexibles», ajoute-t-elle.

Essayez ces trucs aphrodisiaques les plus efficaces pour retrouver votre libido.

2 / 11
Relations sexuelles douloureuses: le stress a un impact sur l'excitation sexuelle.ISTOCK/STURTI

Le stress

Le stress ne provoque pas de douleurs à proprement parler, mais il a un impact sur l’excitation sexuelle. «Si vous pensez à votre déménagement dans deux semaines ou si vous venez juste de vous disputer avec votre amoureux – ou tout autre facteur de stress –, cela peut affecter la lubrification et la relaxation musculaire», note la Dre Dardik. On a aussi relié à la grande nervosité certains spasmes des muscles pelviens et des infections bactériennes, deux autres causes courantes de douleurs au moment de l’acte sexuel.

Faites attention à ces signes qui prouvent que le stress vous rend malade!

3 / 11
Les relations sexuelles douloureuses pendant la ménopauseShutterstock

La ménopause

De tous les problèmes qu’on peut avoir «sous la ceinture», la périménopause et la ménopause arrivent en haut de la liste en ce qui concerne les problèmes pouvant affecter la vie sexuelle. La vaginite atrophique est l’un des problèmes les plus courants durant cette période. «La vaginite atrophique est essentiellement causée par une raréfaction des œstrogènes dans la zone vaginale; la paroi vaginale perd alors de son élasticité et n’est plus aussi bien lubrifiée», explique la Dre Dardik.

Voici 12 sujets qu’il faut aborder à propos de la ménopause.

4 / 11
Sexe et douleur: pourquoi vous avez des douleurs durant vos relations sexuelles: un manque de lubrifiant.Shutterstock

D’autres raison que la ménopause

C’est généralement la ménopause qu’on accuse en cas de sécheresse vaginale, mais d’autres facteurs peuvent ici jouer un rôle. «Si vous n’êtes pas assez excitée ou que vous prenez des médicaments, vous pouvez être moins lubrifiée qu’à l’habitude», indique la Dre Dardik. Résultat: augmentation de la friction et douleurs pendant ou après la pénétration, explique-t-elle. Mais même si vous souffrez de sécheresse vaginale, vous pouvez quand même faire de grandes choses avec quelques gouttes de lubrifiant. Évitez les lubrifiants à base d’huile, car ils peuvent causer des infections bactériennes.

5 / 11
Raisons derrière des relations sexuelles douloureusesShutterstock

Une infection

Encore une fois, ce sont les fluctuations hormonales qui sont à blâmer. Pendant les années de ménopause, les infections à levure ou bactériennes sont courantes. «Souvent, les femmes ne savent pas qu’elles ont une infection, constate la Dre Dardik, mais elles éprouvent une sensation désagréable et se sentent irritées durant l’acte sexuel.»

Assurez-vous de connaître les messages transmis par les sécrétions vaginales.

6 / 11
La dysfonction du plancher pelvien peut provoquer des relations sexuelles douloureuses.ISTOCK/ELENALEONOVA

Le plancher pelvien


La dysfonction du plancher pelvien est difficile à diagnostiquer, même si elle est étonnamment courante. Selon certaines estimations, elle affecterait une Nord-Américaine sur trois. Durant la relation sexuelle, le plancher pelvien (un réseau de muscles, de ligaments et de nerfs de la taille d’un melon qui soutiennent l’utérus, le vagin et la zone entourant l’anus) peut avoir des spasmes et causer une douleur intense. Le déclin hormonal durant la ménopause et la perte de masse musculaire due à l’âge en sont souvent la cause.

7 / 11
Un problème digestif derrière les relations sexuelles douloureusesShutterstock

Syndrome du côlon irritable

Comme l’utérus touche les intestins, tout mouvement du premier peut déclencher inflammation et irritation du second chez les femmes souffrant du syndrome du côlon irritable ou de la maladie de Crohn. «Les femmes disent, « Ça me fait mal quand j’ai des relations sexuelles » en désignant leur abdomen plutôt que leurs organes internes ou leur vagin», dit la Dre Dardik.

La maladie de Crohn est l’une des causes les plus fréquentes de ballonnements.

8 / 11
L'endométriose peut provoquer des relations sexuelles douloureuses.ISTOCK/MARTIN DIMITROV

Endométriose

Selon une étude récente faite par des chercheurs en Italie, plus de la moitié des femmes souffrant d’endométriose (causée par la croissance du tissu endométrial hors de l’utérus) éprouvent des douleurs intenses durant l’acte sexuel. La localisation de l’endométriose détermine le niveau de douleur. Si par exemple l’endométriose se trouve derrière le vagin et la partie inférieure de l’utérus, la douleur peut être encore plus aiguë.

9 / 11
Trop d'émotions peut provoquer des relations sexuelles douloureuses.ISTOCK/SUSAN CHIANG

Trop d’émotions

Il n’est pas très étonnant que vos émotions jouent un rôle dans tout cela. La peur, la culpabilité, la honte, la gêne ou la gaucherie que l’on peut éprouver à l’idée de l’acte sexuel nous empêchent de nous détendre, observe le Collège américain des obstétriciens et des gynécologues. Et si vous ne parvenez pas à vous détendre, l’excitation en sera affectée, ce qui peut causer de la douleur.

Voici comment arrêter de vous sentir coupable tout le temps.

10 / 11
Les raisons pour lesquelles vous avez des relations sexuelles douloureuses.Shutterstock

Dysfonctions érectiles

Un homme sur cinq âgé de 20 ans et plus connaît des dysfonctions érectiles. Si votre partenaire fait partie du lot, il est possible que l’acte sexuel vous procure un certain inconfort. Les traitements contre les dysfonctions érectiles tels que le Viagra, le Levitra ou le Cialis peuvent en effet retarder l’orgasme de l’homme, ce qui peut se traduire pour certaines femmes par des relations sexuelles longues et douloureuses.

Assurez-vous de savoir comment soigner la dysfonction érectile.

11 / 11
Ignorer la douleur pendant les relations sexuelles.ISTOCK/ALVAREZ

La douleur pendant les relations sexuelles

Les relations sexuelles douloureuses sont devenues chroniques? Vous pourriez avoir une réaction physique chaque fois que vous faites l’amour. La raison en est que vous vous attendez à ce que ça fasse mal, explique la Dre Dardik, ce qui fait que vous devez composer avec le facteur psychologique de la douleur en plus de la cause initiale. «Ne croyez pas que ça va partir tout seul, conseille-t-elle. Consultez votre gynécologue et voyez comment retrouver le plaisir dans l’acte sexuel.

Apprenez-en plus sur les bienfaits inusités des relations sexuelles sur votre santé.

Contenu original Reader's Digest