Share on Facebook

Devenir végane pour une semaine: le récit de mon parcours

Une alimentation d’origine végétale, ce n’est pas que du tofu et des bâtonnets de carotte. Oui, il y a beaucoup de tofu. Vraiment beaucoup. Découvrez ce que c’est que d’être végane pendant quelques jours (seulement!).

1 / 12
Devenir végane : un défi à relever.Shutterstock / Foxys Forest Manufacture

Devenir végane, oui mais…

J’ai flirté avec l’idée de devenir végane à plusieurs reprises dans ma vie. Par exemple quand je vois ces messages publicitaires sur le triste sort réservé aux animaux (pleurez-vous chaque fois aussi?). Ou quand j’amène mes enfants au zoo où nous pouvons prendre les poulets et les caresser comme des chats. Ou encore quand je fais de très bons végéburgers. Voici des recettes végétariennes que même les amoureux de la viande vont apprécier!

Devenir végane pour une semaine était donc une mission bienvenue. Serait-ce aussi facile que je le pensais? Mon mari a ri en disant que je me donnais tout un défi. « Mais non! Je peux encore manger du chocolat! » (Mais pas n’importe quel, en fait. Du chocolat végétal. Croyez-moi, c’est quelque chose.) Au moins le vin est végane, ai-je pensé.

2 / 12
Pourquoi devient-on végane?Napaphat Kaewsanchai/Shutterstock

Pourquoi devient-on végane?


Les gens deviennent habituellement véganes pour l’une ou plusieurs des trois 
raisons suivantes : l’éthique, l’environnement ou la santé. Soit ils veulent avoir une vie sans cruauté envers les animaux (et ils considèrent cruel l’abattage des animaux), soit ils croient que manger de la viande n’est pas bon pour l’environnement (le bétail est responsable de 18% des gaz à effet de serre), soit ils estiment qu’une alimentation d’origine végétale est plus saine pour eux.

Dans mon cas, je me souviens quand j’étais petite que je rendais visite à mes grands-parents dans leur ferme au Minnesota. Mon grand-père Ray s’en allait dans le champ et appelait les vaches. Elles bondissaient vers lui comme des gros chiots. J’ai d’ailleurs lu quelque part que les vaches sont aussi intelligentes que les chiens.

Quand j’ai finalement compris que ces vaches se retrouvaient dans nos assiettes, j’ai arrêté d’en manger. Il m’a été facile de renoncer au bœuf et au porc et de m’en tenir occasionnellement au poulet et au poisson, ce que je fais depuis les 25 dernières années. C’est un choix personnel – je ne regarde pas de haut les personnes qui commandent des hamburgers quand nous sortons au restaurant, et si mon mari veut se faire cuire un steak, ça le regarde.

Vous pensez qu’il est difficile de supprimer les produits d’origine animale? Voyez ce que mangent vraiment les végétaliens.

3 / 12
Devenir végane : renseignez-vous avant de franchir le pas.Photographee.eu/Shutterstock

Renseignez-vous avant d’essayer le véganisme


Si vous songez à essayer le véganisme, même pour un court laps de temps, un minimum de recherches vous aidera à vous préparer à ce qui vous attend. Vous risquez de ressentir ces réactions inusités de votre corps.

Selon Vegan.com, devenir végane est « plus facile que jamais ». Le site propose de précieux conseils sur comment faire ce changement de vie majeur :

Ne vous mettez pas trop de pression pour devenir 100% végane du jour au lendemain. Allez-y par étapes, par exemple en étant complètement végane une fois par semaine ou en suivant l’idée du chroniqueur culinaire Mark Bittman dans Vegan Before 6 : c’est-à-dire ne pas manger d’aliments d’origine animale jusqu’au souper et manger ensuite ce que vous voulez. Avec le temps, vous éliminerez peut-être tous les produits d’origine animale de votre alimentation, mais peut-être pas non plus. Dites-vous que vous en mangerez ainsi déjà beaucoup moins que la plupart des gens.

4 / 12
Devenir végane : essayez de nouveaux aliments. Gekko Gallery / Shutterstock

Essayez de nouveaux aliments à chaque occasion


Le site recommande cinq nouveaux aliments véganes par semaine pour commencer, en gardant toujours en tête que vous remplacez les produits d’origine animale au lieu de les éliminer.

Renseignez-vous. Il existe beaucoup de livres sur le véganisme. Vegan.com recommande Vegan for Life (Végane pour la vie) qui traite surtout de l’importance d’une alimentation bien équilibrée lorsque vous commencez à manger végane. J’en ai aussi trouvé plusieurs parmi lesquels choisir selon le type de végane que vous aimeriez être.

5 / 12
Pour devenir végane, réorganisez votre réfrigérateur.RONEDYA/Shutterstock

La première étape : réorganiser mon réfrigérateur


Comme j’étais prête à me lancer, il m’a d’abord fallu réorganiser mon garde-manger et mon frigo en conséquence, c’est-à-dire les remplir d’aliments comme du tofu, du tempeh, des édamames, des lentilles (elles sont tellement bonnes pour vous), des noix, des haricots, des épinards, des pommes de terre, du gruau et du beurre d’amande – d’excellentes sources de protéines végétales.

J’ai choisi une grande variété de fruits et de légumes allant des betteraves aux bananes. J’ai pris une courge musquée, impatiente de me battre avec elle pendant une heure pour réussir à la découper. J’ai acheté du riz brun, des pâtes de blé entier et le pain fraîchement cuit le plus appétissant que j’ai pu trouver – pourquoi ne pas se gâter un peu?

À mes yeux, une des choses les plus difficiles du véganisme aura été de renoncer aux œufs constituant la base de mon déjeuner. J’ai entendu dire qu’il existait des substituts véganes aux œufs, mais je n’ai pas creusé davantage. J’ai simplement décidé d’y aller avec le gruau et les céréales.

Aussi, j’ai dû renoncer au filet de miel que je mettais sur mon gruau car les véganes n’en mangent pas.

6 / 12
Pour devenir végane, prévoyez un menu.wavebreakmedia/Shutterstock

Mon menu de végane « temporaire »


J’ai improvisé au déjeuner et au dîner, et je n’ai pas eu de difficulté à me passer de viande. Un bon sauté aux légumes sur du riz brun peut vraiment vous rassasier.

Parlons plutôt des soupers puisque c’est surtout là-dessus que je me suis concentrée pour la planification des repas.

7 / 12
Recette végane : burgers végétaliens célestes. Gaus Alex/Shutterstock

Jour 1 : Burgers végétaliens célestes


Selon Internet, un quart de tasse d’avocat pouvait remplacer les œufs dans ces burgers. Internet ment parfois… Mes boulettes ne se tenaient pas, et le fait de les retourner les a rapidement transformées en hachis de légumes.

Mon mari s’est empressé de déclarer qu’il trouvait que ça avait quand même l’air bon, un commentaire à la fois gentil et correct. J’ai fait la deuxième poêlée en utilisant un œuf pour obtenir un semblant de boulettes que j’ai ensuite servies à mes enfants, âgés de un an et trois ans. Sans surprise, ils ont mangé en chipotant. Ai-je mentionné qu’ils sont apparemment allergiques à tout ce qui n’est pas de la pizza?

Obtenez la recette de burgers végétaliens célestes.

8 / 12
Recette végane : maïs frais et fettucinis aux tomates.Taste of Home

Jour 2 : Maïs frais et fettucinis aux tomates


Dans ce plat, le féta a été remplacé par de la levure alimentaire (similaire au parmesan mais avec un nom peu engageant) saupoudrée sur les pâtes. C’était bon. Le fromage m’a manqué, mais pas assez pour céder à la tentation.

Obtenez la recette de maïs frais et fettucinis aux tomates.

9 / 12
Recette végane : tacos aux lentillesTaste of Home

Jour 3 : Tacos aux lentilles


Ce plat a été de loin ma recette favorite de la semaine. Qui aurait cru que les lentilles étaient si bonnes dans des tacos? Cela me faisait vraiment penser à la viande hachée, mais avec pratiquement plus de saveur.

Par contre, je tiens à vous avertir que le fromage râpé végane n’est pas du fromage. C’est du carton râpé qui se fait passer pour du fromage. Des amis bien renseignés m’ont dit que je ne faisais pas ça correctement – on doit faire fondre le fromage végane pour lui faire perdre sa texture cartonnée. Comme je suis encore sceptique à ce sujet, je vous conseille de laisser tomber le fromage dans ce plat et d’ajouter davantage de vos garnitures véganes préférées.

Obtenez la recette de tacos aux lentilles.

10 / 12
Recette végane : bol de légumes rôtis et haricots noirs.Taste of Home

Jour 4 : Bol de légumes rôtis et haricots noirs


J’ai ajouté à la recette du tofu cuit et des chips de chou vert frisé grillées; c’était délicieux, mais léger. Je ne vous mentirai pas : ce plat aurait été meilleur accompagné de poulet ou de saumon grillé. J’ai résisté en regardant une émission de la chaîne Animal Planet.

Obtenez la recette de bol de légumes rôtis et haricots noirs.

11 / 12
Recette végane : curry de tofu à l'indienne.Nina Firsova / Shutterstock

Jour 5 : Curry de tofu à l’indienne


À la suite du commentaire d’un lecteur, j’ai ajouté des champignons et des pois chiches à cette recette et ça m’a fait penser au comptoir de plats indiens à emporter près de chez moi.

Manger du tofu deux soirs de suite a commencé à me donner vraiment envie de me mettre autre chose sous la dent… J’ai croqué une carotte en me rappelant que les plantes ne ressentent pas la douleur, elles.

Obtenez la recette de curry de tofu à l’indienne.

12 / 12
Une option végane est parfois proposées dans les restaurant.djile/Shutterstock

Jour 6 : Une sortie végane


Je me fais une règle de ne pas cuisiner les vendredis. Nous sommes donc allés au restaurant Chipotle où j’ai essayé leur Sofritas Burrito Bowl (c’est, vous l’aurez sûrement deviné, du tofu). J’ai adoré ça, mais j’étais tellement saturée de tofu à ce moment-là que ma semaine végane a pris fin même s’il restait une journée à faire.

Je sais maintenant que le véganisme n’est pas que du tofu même si cela aura été mon lot pendant cette semaine. Dans l’ensemble, je dirais que mon expérience est réussie mais vraiment plus difficile que je ne l’aurais cru.

J’ai décidé de continuer à faire ma part en commençant par adopter les lundis sans viande. Saviez-vous que si chacun faisait la même chose une journée par semaine, ça équivaudrait à retirer 7,6 millions de voitures de la route?

Contenu original Taste of Home