Share on Facebook

9 choses dangereuses (et dégoûtantes) que vous mangez sans le savoir

Vous mettez peut-être ces aliments qui semblent innocents sur votre table de cuisine ou dans votre bouche.

1 / 9
Aliment dangereux : les sodas.fabrikasimf / Shutterstock

Un ignifugeant dans les sodas

Vous adorez les boissons gazeuses ? Pensez-y à deux fois : l’huile végétale bromée sur la liste des ingrédients est un ignifugeant (retardateur de flamme) toxique, interdit en Europe et au Japon, et toujours permis en Amérique du Nord. Cette substance utilisée au départ pour empêcher les plastiques de prendre feu se retrouve dans certains sodas et boissons sportives : Fanta, Mountain Dew et Gatorade. Elle empêche les arômes artificiels de se séparer dans le liquide. Or une surconsommation a des effets indésirables : lésions cutanées, pertes de mémoire, arrivée précoce de la puberté et problèmes neurologiques. Vérifiez les étiquettes.

Les boissons gazeuses sucrées font partie des 50 aliments que les nutritionnistes n’achètent jamais.

2 / 9
Aliment dangereux : le riz.sarah marchant / Shutterstock

De l’arsenic dans le riz

L’arsenic dit organique est présent à l’état naturel dans l’eau et le sol. Mais cette substance peut dériver d’activités humaines telles que l’extraction de minerai ou l’utilisation de pesticides ; on parle alors d’arsenic inorganique (ou minéral). En avril 2016, la FDA a permis la présence de 100 parties d’arsenic inorganique par milliard dans les aliments pour bébé, comme les céréales de riz. Les grains de riz absorbent facilement l’arsenic inorganique qui serait cancérigène : on parle de cancer du poumon, de la peau et de la vessie, mais aussi de maladie cardiaque et de diabète de type 2. Sachez que le riz brun en contient plus que le riz blanc. Mais si vous mettez à cuire du riz dans six fois son volume d’eau, vous enlevez jusqu’à 60 % de l’arsenic qu’il contient.

Ces aliments courants, mal dosés ou mal cuisinés, pourraient nuire à votre santé et même… vous tuer!

3 / 9
Aliment dangereux : les colorants alimentaires.punyaruk-baingern / Shutterstock

Des cochenilles dans les colorants alimentaires

Le colorant rouge alimentaire que vous prenez pour les glaçages provient de la cochenille. Cet insecte produit un pigment, l’acide carminique, qui éloigne ses prédateurs. Les fabricants le font sécher. En mélangeant sa poudre à une solution acide alcoolisée, ils obtiennent du carmin, un colorant rouge foncé. Jusqu’en 2009, le carmin était considéré comme un colorant naturel. Comme il y a eu des réactions allergiques, les autorités sanitaires exigent que l’extrait de cochenille soit clairement identifié sur les étiquettes.

Les colorants alimentaires bleus sont aussi à proscrire! Ils appartiennent à la liste des 10 additifs alimentaires controversés.

4 / 9
Aliment dangereux : la viande de boeuf.sandro-pavlov / Shutterstock

Des bactéries mangeuses de chair dans le bœuf

On a trouvé dans la moitié des supermarchés des staphylocoques dans la viande, dont le SARM qui est mortel. Pour diminuer le risque que présente la bactérie listeria, la FDA autorise l’utilisation de bactériophages – utilisés dans les hôpitaux pour tuer les microbes – sur les charcuteries et les viandes froides. Cet usage causerait 185 000 cas d’empoisonnement alimentaire par an aux États-Unis. La listeria peut provoquer des infections dangereuses du sang, de la peau, des poumons. Achetez de la viande biologique, malgré son prix supérieur.

Suivez nos 8 conseils pour éviter l’empoisonnement alimentaire.

5 / 9
Aliment dangereux : la soupe instantanée.ozgur-coskun / Shutterstock

Du sable dans la soupe instantanée en sachet

Le dioxyde de silicium – le sable des plages – sert comme agent anti-agglutinant et régulateur d’humidité. On en trouve dans la crème à café en poudre et les soupes en sachets. Une grosse consommation de ce type d’aliment peut augmenter le risque de maladies auto-immunes. Un petit peu ne vous fera pas de mal, mais diminuez votre consommation d’aliments préemballés.

Consommez avec modération ces 12 faux aliments santé qui peuvent vous rendre malade.

6 / 9
Aliment dangereux : la sauce à salade.msphotographic / Shutterstock

Des produits de peinture dans la sauce à salade

La sauce ranch blanche pourrait contenir du dioxyde de titane. Ce produit chimique utilisé dans les peintures et les écrans solaires est souvent ajouté dans les aliments préparés pour les rendre plus blancs et plus attirants à l’œil. On met aussi du propylène glycol (que l’on met dans les antigels) dans les sauces à salade pour les épaissir et leur donner une texture soyeuse. Ces produits chimiques peuvent passer dans votre appareil digestif : l’inflammation va entraîner un œdème de l’intestin et augmenter les risques de SII et de cancer du côlon.

Jetez un oeil à cet aliment courant qui faciliterait la multiplication des cellules cancéreuses. 

7 / 9
Aliment dangereux : les boîtes de champignons.igor chesnov / Shutterstock

Des asticots dans les boîtes de champignons

Étonnamment, la FDA autorise la présence de 19 asticots et de 74 acariens dans les conserves de champignons. Au-delà, ça pose problème. Les asticots sont importants en médecine : ils servent à nettoyer les plaies en éliminant les tissus morts. Mais si vous ne voulez pas en manger, achetez des champignons frais.

Attention à ne pas faire bouillir vos champignons frais, sous peine de perdre tous leurs nutriments. Découvrez 20 erreurs culinaires qui ruinent tous les bienfaits de vos aliments.

8 / 9
Aliment dangereux : le pain.prostock studio / Shutterstock

Des cheveux dans le pain

La L-cystéine est un acide aminé protéinogène. On l’obtient par hydrolyse de plumes de poulet, de poils de cochon… et de cheveux humains. Dans l’agroalimentaire, elle sert à rehausser le goût de la pâte à pain et à améliorer la texture des produits de boulangerie. Elle n’est pas toxique sur le plan médical, mais elle est inacceptable pour les végétaliens.

Par ailleurs, ne conservez pas votre pain au réfrigérateur; vous risqueriez de l’assécher. Assurez-vous de ne pas ranger ces 20 aliments dans votre réfrigérateur.

9 / 9
Aliment dangereux : le maïs soufflé pour micro-ondes.m-i-c-f-o-t-o / Shutterstock

Des produits chimiques dans le maïs soufflé pour four micro-ondes

L’industrie agroalimentaire utilise des composés chimiques perfluorés pour empêcher le popcorn de coller aux parois de son sac. Mais ces composés sont nocifs pour la santé : cholestérol, baisse des spermatozoïdes et infertilité, déficit de l’attention et diminution des réponses immunitaires. Préparez donc votre maïs soufflé à l’ancienne, dans un faitout muni d’un couvercle.

Le micro-ondes lui même peut nuire à votre santé. Pour éviter les risques d’empoisonnement, ne réchauffez jamais ces 6 aliments au four à micro-ondes.