Share on Facebook

12 raisons médicales qui expliquent une douleur à l’épaule

Une douleur à l’épaule peut être expliquée par différentes raisons médicales, qui peuvent varier considérablement d’une personne à l’autre. Voici ce que vous devez savoir.

1 / 13

De nombreuses raisons peuvent expliquer une douleur à l'épaule.SEASONTIME / SHUTTERSTOCK

De nombreuses raisons peuvent expliquer une douleur à l’épaule

La douleur à l’épaule est irritante, quelle qu’en soit la cause. Savoir pourquoi votre épaule vous fait souffrir peut vous aider à trouver le bon traitement ou le bon plan d’action.

La douleur à l’épaule n’a parfois rien à voir avec une affection ou une maladie sous-jacente. Vous pouvez avoir mal à l’épaule à cause d’une surutilisation du membre ou d’une mauvaise position de sommeil. Il se peut aussi que votre douleur soit le symptôme d’un autre problème médical. Si les éléments suivants vous semblent familiers, envisagez d’en discuter de avec votre médecin.

Voici comment trouver la cause de votre douleur entre les omoplates.

2 / 13

La douleur à l'épaule causée par l’arthrose.RICHMAN PHOTO/SHUTTERSTOCK

L’arthrose

La douleur à l’épaule causée par l’arthrose, une maladie dégénérative des articulations, peut être causée par une ancienne blessure, des mouvements répétitifs au-dessus de la tête en raison d’un travail ou d’un sport physiquement exigeant, ou encore une usure générale.

Le cartilage et les tissus articulaires se détériorent avec le temps, augmentant la friction et provoquant à la fois douleur, gonflement et diminution de la mobilité. Selon la Société Arthrite, l’arthrose est la forme d’arthrite la plus courante et «touche plus de Canadiens que toutes les autres formes d’arthrite combinées». En attendant, évitez de consommer ces aliments qui peuvent déclencher une crise d’arthrite!

Bien qu’il n’existe aucun remède contre l’arthrose, elle est heureusement traitable. «Il existe de nombreux traitements qui peuvent aider à augmenter le mouvement et à diminuer la douleur», rassure le chiropraticien James Fedich. Le laser froid, les massages et les exercices de renforcement, en sont quelques exemples.

Pour éliminer la douleur, James Fedich estime que les patients peuvent envisager des injections de cortisone, des traitements expérimentaux comme le PRP (plasma riche en plaquettes) ou même une chirurgie de remplacement articulaire.

3 / 13

Une douleur à l'épaule suite à une blessure de la coiffe des rotateurs.ALBINA GLISIC/SHUTTERSTOCK

Blessure de la coiffe des rotateurs

Si votre épaule vous fait assez mal pour que vous puissiez consulter un médecin, il est possible que la raison médicale soit que vous ayez une blessure à la coiffe des rotateurs (un ensemble de muscles situés au niveau de l’épaule qui s’attachent sur l’omoplate et qui servent à effectuer des rotations).

Les chercheurs estiment que c’est la raison de la douleur à l’épaule chez les deux tiers des personnes qui en souffrent, soit environ 2 millions d’Américains chaque année.

En vieillissant, les tendons s’usent, ce qui nous rend plus sujets aux blessures, y compris une déchirure. «Cela entraîne une douleur au niveau de l’épaule latérale, en particulier avec les mouvements au-dessus de la tête et la levée des bras loin du corps», explique Miho Tanaka, professeure agrégée de chirurgie orthopédique à l’hôpital Johns-Hopkins.

«Ces symptômes se développent souvent avec le temps sans blessure spécifique.» Les anti-inflammatoires et la physiothérapie peuvent soulager la douleur, bien que dans les cas graves, une intervention chirurgicale peut être nécessaire.

Suivez ces conseils de physiothérapeute pour savoir comment récupérer d’une blessure.

4 / 13

Douleur è l'épaule: la bursite est une inflammation aiguë ou chronique d'une bourse séreuse.KANJANEE CHAISIN/SHUTTERSTOCK

Bursite

La bursite est une inflammation aiguë ou chronique d’une bourse séreuse. Et qu’est-ce qu’une bourse? C’est un petit sac rempli de liquide qui empêche le tendon de frotter contre l’os et protège vos articulations. S’il s’enflamme, cependant, vous serez douloureusement conscient de sa présence.

La bursite survient généralement chez les personnes de plus de 50 ans atteintes de diabète. Les athlètes peuvent également être à risque, en particulier ceux qui font beaucoup de raideurs, comme les basketteurs et les nageurs.

«Je dis aux patients que c’est comme un sac à sandwich contenant de l’eau. Il vous protège. Or, si vous triplez la quantité d’eau dans le sac, il gonfle et est douloureux», explique Fedich.

Cette douleur, ajoute-t-il, est «généralement constante, présente même pendant le repos, et s’aggrave généralement avec l’activité». Appliquez alors de la glace, prenez des anti-inflammatoires, pratiquez des exercices d’amplitude de mouvement et de force et envisagez même une thérapie par ultrasons.

5 / 13

Avoir une douleur à l'épaule à cause d'un nerf pincé.9NONG/SHUTTERSTOCK

Nerf pincé

Vous ressentez de la douleur, des engourdissements et des aiguilles dans votre épaule, votre bras, voire votre main? Il y a de fortes probabilités que vous ayez le nerf pincé. Cela se produit lorsqu’un os, un disque bombé ou un tissu gonflé comprime les nerfs qui s’étendent de la colonne vertébrale supérieure.

«Les nerfs sortent de la colonne vertébrale par de petits canaux. Si les muscles autour de la colonne vertébrale tirent trop fort, comme lorsque nous dormons maladroitement, le canal peut se fermer, provoquant un pincement du nerf», explique Fedich. «C’est comme si quelqu’un marchait sur un tuyau d’arrosage; l’eau ne peut pas couler librement. Dans la colonne vertébrale, cela entraîne de la douleur partout où le nerf se faufile.

Parfois, ce problème disparaîtra tout seul, mais si ce n’est pas le cas, les options plus classiques sont la prise d’ibuprofène et les injections de corticostéroïdes ou encore, la thérapie physique.

Voici des solutions pour vous aider à vaincre la douleur au quotidien.

6 / 13

Des douleurs musculaires persistantes sont inquiétantes.G-STOCKSTUDIO/SHUTTERSTOCK

Épaule gelée

La capsulite adhésive à l’épaule, aussi appelée épaule gelée, est caractérisée par l’apparition progressive de restrictions de mouvement.

Selon Miho Tanaka, cette inflammation de la muqueuse de l’articulation de l’épaule se présente en trois étapes: la phase de congélation, caractérisée par des douleurs lors des mouvements; la phase gelée, pendant laquelle l’épaule est incapable de se déplacer dans certaines directions; et l’étape de décongélation lorsque votre amplitude de mouvement commence à s’améliorer.

La capsulite adhésive affecte 2 à 5% de la population américaine et est plus fréquente chez les femmes de 40 à 60 ans et chez les personnes atteintes de diabète. Certaines options de traitement envisageables sont les anti-inflammatoires, les injections de cortisone, la physiothérapie et l’acupuncture. La chirurgie peut être recommandée dans certains cas, suivie d’une thérapie physique.

7 / 13

Avoir une douleur à l'épaule à cause du syndrome du défilé thoracique.PIXEL-SHOT/SHUTTERSTOCK

Syndrome du défilé thoracique

Lorsque les vaisseaux sanguins ou les nerfs entre votre clavicule et la côte supérieure (la sortie thoracique) sont comprimés, cela peut entraîner le syndrome du défilé thoracique, caractérisé par des douleurs à l’épaule et au cou accompagné d’un engourdissement des doigts.

Selon National Institute of Neurological Disorders and Stroke, cela pourrait résulter d’un traumatisme physique tel qu’un accident de voiture, d’une activité répétitive, d’une mauvaise posture qui comprime les nerfs ou d’une grossesse.

La physiothérapie est la solution la plus efficace contre le syndrome, mais la chirurgie peut être recommandée.

Vous ne pourrez plus vous passer de ces remèdes et étirements efficaces contre le mal de dos!

8 / 13

Douleur à l'épaule et fractures de la clavicule.ALEXEY WRAITH/SHUTTERSTOCK

Clavicule fracturée

Les fractures de la clavicule sont relativement fréquentes et douloureuses. Ce type de fracture résulte généralement d’une chute ou d’un autre impact direct sur l’épaule. Il peut être difficile de bouger votre bras et votre épaule sera douloureuse et s’affaissera vers l’avant.

Si votre clavicule est cassée, vous le saurez par la douleur souvent très localisée, et la plupart des gens peuvent ressentir la «cassure» sous leur peau, explique Miho Tanaka. Le traitement implique généralement une écharpe de bras pour stabiliser la zone et une thérapie physique. Advenant le cas que les os se soient considérablement déplacés, vous pourriez avoir besoin d’une intervention chirurgicale utilisant des plaques, des vis ou des broches.

9 / 13

Une douleur à l'épaule peut être l'un des symptômes de la fibromyalgie.ALDECASTOCK/SHUTTERSTOCK

La fibromyalgie

Vous avez probablement vu des publicités sur cette maladie de plus en plus courante, mais vous n’avez peut-être encore qu’une compréhension floue de ce qu’est la fibromyalgie. L’un des signes et symptômes de la fibromyalgie est une douleur régulière, sourde et inexplicable dans plusieurs parties de votre corps.

«Selon les études, environ 2% à 3,3% de la population canadienne est atteinte de fibromyalgie, soit un peu moins de 280 000 personnes atteintes au Québec», estime la Société québécoise de la fibromyalgie (SQF). Mais qu’est-ce que la fibromyalgie? Quels sont les symptômes?

Un point de déclenchement de la douleur très commun est le haut des épaules. D’autres personnes incluent l’arrière de la tête, le haut de la poitrine, les hanches et les genoux.

Les gens peuvent également ressentir des symptômes tels que de la fatigue, de la difficulté à dormir, de la dépression, des maux de tête, de l’anxiété et de la difficulté à se concentrer.

Bien qu’il n’y ait pas de remède, la physiothérapie et l’acupuncture sont efficaces. Une alimentation riche en fruits et légumes et pauvre en viande et en sucre peut également être votre allié. En effet, de nombreuses femmes rapportent avoir trouvé un soulagement en équilibrant le rapport des oméga 3 et des oméga 6 dans leur alimentation.

10 / 13

Une douleur à l'épaule droite peut également indiquer que vous avez un calcul biliaire qui provoque un blocage.SVERSHINSKY/SHUTTERSTOCK

Problèmes de vésicule biliaire

Une douleur à l’épaule droite peut également indiquer que vous avez un calcul biliaire qui provoque un blocage.

D’autres zones de votre corps sont aussi susceptibles de provoquer une douleur soudaine et qui s’intensifie rapidement notamment l’abdomen supérieur droit, le centre de votre abdomen sous votre sternum ou encore entre vos omoplates.

Les régimes riches en lipides, en cholestérol et en fibres, l’obésité ainsi que le diabète ou des antécédents familiaux de calculs biliaires, peuvent vous exposer à un risque accru de développer cette maladie.

Il n’y a pas des tonnes de solutions pour traiter les problèmes de vésicule biliaire. Il existe certains médicaments pour dissoudre les calculs biliaires, qui prennent des mois ou des années pour fonctionner efficacement, ou encore une intervention chirurgicale pour enlever votre vésicule biliaire.

11 / 13

La douleur à l'épaule est également l'un des nombreux signes possibles d'une crise cardiaque.9NONG/SHUTTERSTOCK

Problèmes cardiaques

Alors que la pression ou la douleur thoracique est certainement le signe le plus courant de problèmes cardiaques, la douleur à l’épaule peut aussi en être un. Selon l’Institut national américain du cœur, des poumons et du sang, les personnes souffrant d’angine peuvent ressentir des douleurs non seulement à l’épaule, mais également aux bras, au cou, à la mâchoire ou au dos.

La douleur à l’épaule est également l’un des nombreux signes possibles d’une crise cardiaque. Les femmes, en particulier, doivent prêter attention à ce symptôme inhabituel, en particulier lorsqu’il est accompagné de fatigue soudaine et inexplicable, de vertiges, d’essoufflement et d’indigestion.

Puisque les femmes n’éprouvent souvent pas de douleurs thoraciques traditionnelles en cas de crise cardiaque, elles ont des symptômes souvent très différents de ceux des hommes. Au final, si vous ne vous sentez pas bien, ne vous embêtez pas, consultez un médecin dès que possible.

Mieux vaut surveiller de près ces symptômes qui pourraient être révélateurs de maladies.

12 / 13

Une autre cause possible de douleur à l'épaule est le cancer – généralement, le cancer du poumon.ALEXXNDR/SHUTTERSTOCK

Cancer

Une autre cause possible de douleur à l’épaule est le cancer – généralement, le cancer du poumon. Selon une étude de 2015, 14% des personnes atteintes de mésothéliome (qui est généralement dû à une exposition à l’amiante) ont signalé une douleur à l’épaule, et c’était souvent le premier symptôme. Le mésothéliome n’occasionne aucun signe ni symptôme aux premiers stades de la maladie. Les symptômes se manifestent lorsque la tumeur envahit les tissus et les organes voisins ou que du liquide s’accumule autour du poumon ou dans l’abdomen. La maladie est habituellement à un stade avancé ou généralisé au moment du diagnostic.

D’autres signes révélateurs de la cause du cancer peuvent donc être une toux chronique qui produit parfois du sang, une respiration difficile, de la fatigue, une perte de poids inexpliquée et des infections respiratoires récurrentes.

13 / 13

La douleur à l’épaule est un symptôme possible de ce type d’hémorragie cervicale.FLOWERSANDTRAVELING/SHUTTERSTOCK

Hémorragie sous-arachnoïdienne

Une hémorragie méningée, appelée aussi hémorragie sous-arachnoïdienne, correspond à l’irruption de sang dans l’espace entre le cerveau et ses tissus protecteurs.

La douleur à l’épaule est donc un symptôme possible de ce type d’hémorragie cervicale, mais ce n’est pas le plus courant. Le signe révélateur d’une hémorragie sous-arachnoïdienne est un mal de tête soudain et accablant qui peut être causé par un anévrisme cérébral, un traumatisme ou des anticoagulants, et vous aurez besoin d’une intervention médicale immédiate pour prévenir les lésions cérébrales et sauver votre vie.

À quel moment doit-on s’inquiéter et tenir compte de ces douleurs musculaires qui sont inquiétantes?

Reader's Digest
Contenu original Reader's Digest