Share on Facebook

Ces 8 aliments pourraient déclencher une crise d’arthrite

Certains aliments peuvent déclencher une crise d’arthrite. Cela peut varier d’une personne à l’autre, mais voici les aliments à éviter si vous souffrez d’arthrite et que vous souhaitez protéger vos articulations et réduire la douleur et l’inflammation.

1 / 9
Ces aliments sont à éviter en cas de crise d'arthrite.Kotcha K/Shutterstock

Les personnes souffrant d’arthrite pourraient vouloir éviter ces aliments

Il n’existe pas de liste des «aliments pouvant déclencher des poussées d’arthrite» que toutes les personnes atteintes d’arthrite devraient éviter. Quelles que soient leur situation et leur condition spécifique (il existe de nombreux types d’arthrite), certains aliments peuvent favoriser l’inflammation et éventuellement en aggraver les symptômes. Le fait qu’un type d’aliment soit problématique ou non peut varier d’une personne à l’autre. Si vous souffrez d’arthrite, vous pouvez essayer de limiter la consommation de certains aliments, pour voir si vous obtenez des résultats (dans le soulagement de l’arthrite). Voici ce que vous devez savoir au sujet de l’arthrite rhumatoïde.

2 / 9
Les produits laitiers sont à éviter en cas de crise d'arthrite.ISTETIANA/GETTY IMAGES

Produits laitiers

Les produits laitiers entiers font partie des aliments à éviter si vous souffrez de polyarthrite rhumatoïde (PR), selon une recherche de 2018 publiée dans Clinical Rheumatology. Les protéines contenues dans les produits laitiers peuvent contribuer à aggraver la polyarthrite rhumatoïde (une maladie auto-immune beaucoup moins fréquente que l’arthrose, causée par l’usure du corps au fil du temps).

Certaines personnes atteintes de PR peuvent être intolérantes aux protéines contenues dans le lait. Mais toutes les personnes atteintes d’arthrite ne réagissent pas de la même façon au lait – ou à d’autres types de produits laitiers. Dans une étude de 2015 réalisée auprès de femmes souffrant d’arthrose et publiée dans Arthritis Care & Research, le lait a amélioré la douleur au genou, mais le fromage l’a aggravée. Il est conseillé de faire des expériences pour voir comment les aliments ont tendance à affecter votre type d’arthrite.

À l’inverse, privilégiez ces aliments pour mieux vivre avec l’arthrite.

3 / 9
Les aliments frits sont à éviter en cas de crise d'arthrite.SHOOT_NIK/GETTY IMAGES

Aliments frits

Les aliments frits contiennent beaucoup de graisses saturées, ce qui peut aggraver l’inflammation, explique la diététicienne Lona Sandon, professeure au centre médical de l’université du Texas Southwestern à Dallas. Elle suggère de passer aux graisses insaturées. Par exemple, essayez l’huile d’olive plutôt que le beurre pour voir s’il y a une amélioration des symptômes.

Assurez-vous de prendre en compte ces conseils de médecins à propos de l’arthrite.

4 / 9
Les sucres transformés sont à éviter en cas de crise d'arthrite.PROSTOCK-STUDIO/GETTY IMAGES

Sucre

Selon une étude publiée dans l’American Journal of Clinical Nutrition, les sucres transformés présents dans de nombreux en-cas emballés peuvent déclencher la libération dans l’organisme de molécules inflammatoires appelées cytokines. Cela peut exacerber les symptômes de l’arthrite.

5 / 9
Les viandes grasses sont à éviter en cas de crise d'arthrite.FCAFOTODIGITAL/GETTY IMAGES

Viande

La viande est plus riche en graisses et en calories, qui sont facilement métabolisées en substances chimiques qui provoquent des inflammations dans l’organisme. C’est pire si vous grillez, saisissez ou faites frire la viande à haute température, car cette saveur carbonisée alléchante provient en fait de toxines appelées AGE (advanced glycation end products) qui peuvent endommager les protéines du corps.

Les AGE sont décomposés par les cytokines, qui peuvent alors provoquer une inflammation. «Nous pensons que l’augmentation des niveaux d’AGE augmente l’inflammation, bien qu’un lien direct avec l’arthrite ne soit pas fermement établi», déclare le docteur Jaime Uribarri, néphrologue à l’hôpital Mount Sinai de New York, qui a mené de nombreuses études sur le sujet.

Vous serez surpris de voir comment réagit le corps quand on arrête de manger la viande rouge.

6 / 9
Les produits à base de farine blanche sont à éviter en cas de crise d'arthrite.LA_VANDA/GETTY IMAGES

Produits à base de farine blanche

Riz blanc, pommes de terre, farine, pain, craquelins… les aliments blancs qui contiennent des glucides raffinés ne font généralement pas bon ménage avec l’arthrite. Selon la Fondation de l’arthrite, ces aliments augmentent également la production d’AGE et peuvent provoquer de l’inflammation.

La structure moléculaire des grains raffinés est assez simple: «Le corps les transforme en sucre plus rapidement et le sucre est très inflammatoire», explique Barbara Olendzki, directrice du programme de nutrition du Center for Applied Nutrition de la faculté de médecine de l’Université du Massachusetts à Worcester. Inutile de supprimer les glucides de votre alimentation pour autant: voici 13 aliments riches en glucides et bons pour vous. Dans la mesure du possible, choisissez des glucides à grains entiers ou à grains multiples. Si vous ne voulez pas renoncer définitivement à tous vos plats préférés, apprenez à cuire le riz blanc et les pommes de terre d’une manière qui augmente l’amidon résistant.

7 / 9
Le café est à éviter en cas de crise d'arthrite.PONGMOJI/ISTOCK

Café

Selon la Fondation de l’arthrite, le jury ne s’est pas encore prononcé sur l’effet du café sur les symptômes du PR. Certaines études plus anciennes indiquent un risque accru de maladie auto-immune, tandis que d’autres ne trouvent aucune corrélation. Une chose que nous savons, c’est que le café contient un polyphénol antioxydant, qui peut aider à combattre les radicaux libres dans le corps. La Fondation de l’arthrite recommande toutefois la modération: il vaut probablement mieux ne pas dépasser une à deux tasses par jour. Méfiez-vous de ces symptômes qui prouvent que vous consommez trop de café.

8 / 9
Le gluten est à éviter en cas de crise d'arthrite.NIMIS69/ISTOCK

Gluten

Le gluten – une protéine qui confère leur aspect collant à de nombreux féculents – que l’on trouve dans le blé et les céréales apparentées (comme l’orge et le seigle) peut favoriser l’inflammation chez certaines personnes. (L’avoine est exempte de gluten, mais peut être contaminée lors de sa transformation, il faut donc vérifier l’étiquette.)

Les personnes atteintes de la maladie cœliaque – un trouble auto-immun où le gluten pousse l’organisme à attaquer et à blesser littéralement le tube digestif – doivent éviter complètement le gluten. Les personnes atteintes d’arthrite qui présentent une intolérance au gluten – une affection moins grave qui peut encore déclencher une inflammation et d’autres symptômes – peuvent également vouloir éliminer le gluten de leur alimentation. Joy Bauer, diététicienne et experte en santé basée à New York, suggère aux personnes souffrant de certains types d’arthrite, comme la polyarthrite rhumatoïde, de se faire tester pour la maladie cœliaque. La maladie cœliaque et la PR sont des maladies auto-immunes et se produisent souvent ensemble, ajoute-t-elle.

9 / 9
L'alcool est à éviter en cas de crise d'arthrite.PROSTOCK-STUDIO/GETTY IMAGES

Alcool

L’alcool n’a pas seulement un impact sur la fonction hépatique, il perturbe également les interactions entre d’autres organes, ce qui peut provoquer une inflammation. Bien que certaines recherches suggèrent que le vin rouge peut aider à garder le cœur, les muscles et les articulations en bonne santé, une étude de l’Université de Caroline du Nord à Chapel Hill publiée dans Alcoholism, Experimental and Clinical Research a montré qu’une consommation excessive d’alcool augmente la production de cytokines inflammatoires dans le corps.

Comment relaxer sans prendre un verre? Ces astuces vous aideront à vous détendre sans avoir besoin d’alcool.

Contenu original Reader's Digest