Share on Facebook

13 conseils efficaces pour mieux gérer l’acouphène

Vous n’êtes pas obligé de vivre avec ce bruit affolant dans vos oreilles. Ces remèdes et nos conseils efficaces sauront vous soulager.

1 / 13
Suivez ces conseils efficaces pour mieux gérer l'acouphène.Image Point Fr/Shutterstock

Avant de vous attaquer aux acouphènes, trouvez l’origine du problème

Un problème médical facile à soigner est peut-être à l’origine des sons que vous entendez et de ce que vous croyez être un acouphène, prévient le neurologue Michael J. A. Robb, ancien directeur de l’association américaine de l’acouphène. Une infection des oreilles, une maladie de Ménière, un problème de circulation sanguine ou même un problème dentaire pourrait être la cause du bruit que vous entendez, dit-il.

Assurez-vous d’écarter toutes les possibilités avec votre médecin avant d’accepter l’acouphène dans votre vie. Vous avez un bourdonnement dans vos oreilles? Assurez-vous de connaître les bruits normaux et anormaux que produit votre corps.

2 / 13
Avant de vous attaquer aux acouphènes, trouvez l'origine du problème.ISTOCK/NINELL_ART

Les bruits blancs pour mieux combattre l’acouphène

Envoyez à votre cerveau plus de bruit pour détourner votre attention du bourdonnement dans vos oreilles. «Si vous êtes dans un restaurant et que des chandelles sont sur les tables, vous allez les voir sans nécessairement y prêter attention, dit LaGuinn Sherlock, audiologiste et directrice du Conseil d’administration de l’association américaine de l’acouphène. Mais si les lumières s’éteignent, alors les bougies vont attirer votre attention à cause du fort contraste entre la lumière et l’obscurité.» C’est pour cette même raison que votre acouphène pourrait diminuer, voire disparaître, si vous laissez un bruit blanc en bruit de fond. Le bruit blanc fait aussi partie des 8 sons à écouter pour passer une meilleure nuit.

3 / 13
Essayez la musique classique contre les acouphènes.ISTOCK/ANNEBAEK

Essayez la musique classique


Si le bruit blanc vous dérange – un bruit agaçant pourrait aggraver votre acouphène plutôt que le soulager –, essayez un peu de musique. Une musique neutre offrira à votre cerveau une diversion du même genre que le bruit blanc. Vous pouvez essayer n’importe quel style musical, du moment qu’il soit instrumental. «Les chansons sont faites de mots, et les mots ont un sens qui vous distrairont, explique Norma R. Mraz directrice du Conseil d’administration de l’association américaine de l’acouphène. Les versions instrumentales sans paroles vous permettront de vous concentrer sur votre travail.»

La musique a des bienfaits incroyables sur nous et notre santé, alors ne vous en privez pas!

4 / 13
Portez des écouteurs qui diffusent dans vos oreilles pour éviter les acouphènes.ISTOCK/MAICA

Écouteurs invisibles


Porter des écouteurs qui diffusent dans vos oreilles de la musique ou un bruit blanc lorsque vous travaillez ou que vous êtes en société risque de n’être pas très bien vu, alors songez à vous équiper d’un dispositif mobile. Ils se placent comme une prothèse auditive, mais alimentent vos oreilles d’un bruit de faible intensité «plus doux qu’un chuchotement», dit le Dr Robb. Voyez ce que votre style musical dévoile sur votre personnalité.

5 / 13
Les prothèses auditives pour mieux contrer l'acouphène.ISTOCK/BANKSPHOTOS

Les prothèses auditives pour mieux contrer l’acouphène

Même si vous pensez que vous entendez parfaitement bien, consultez un audiologiste. Une perte d’audition peut amener votre cerveau à saturer lorsque vous devez écouter, phénomène qui à son tour amplifie votre acouphène. «Nous entendons avec le cerveau, pas avec les oreilles, précise la Dre Mraz. L’oreille recueille le son, mais c’est le cerveau qui l’interprète. Avec une prothèse auditive, vous entendez mieux le monde extérieur que les sons générés à l’intérieur de votre tête.» Une fois que votre cerveau cesse de travailler très dur pour décrypter les sons venus de l’extérieur, le bruit issu de votre tête pourrait bien commencer à s’estomper.

6 / 13
Un appareil auditif juste en cas d'acouphènes.ISTOCK/ALEXRATHS

Un appareil auditif juste en cas

Pas besoin de faire un choix entre deux appareils – la plupart des compagnies vendant des prothèses auditives les offrent souvent équipées d’un dispositif appelé «générateur de bruit» ou «dispositif de masquage des acouphènes». «Si un patient souffre simplement d’une perte auditive, il n’a jamais besoin d’actionner le générateur de son, mais au moins, l’appareil est là», dit la Dre Mraz.

Parmi les symptômes du cancer du cerveau, on retrouve la perte d’audition et des bourdonnements d’oreilles.

7 / 13
On peut envisager la pose d'implants cochléaires contre les acouphènes.ISTOCK/HUMONIA

Implants cochléaires

Les patients souffrant de surdité totale peuvent envisager la pose d’implants cochléaires, des dispositifs placés chirurgicalement dans l’oreille afin de retrouver l’audition. Restaurer les bruits extérieurs pourrait aider de la même manière que les appareils auditifs en donnant au cerveau plus de motifs d’intérêt. L’association américaine de l’acouphène explique que les implants cochléaires ne sont généralement offerts qu’aux patients totalement sourds, mais le Dr Robb ajoute qu’ils peuvent aussi fonctionner pour les gens n’ayant perdu l’audition que d’une oreille.

8 / 13
Lorsque vous êtes dans un lieu bruyant, portez des bouchons d'oreilles pour éviter les acouphènes.ANDREY_POPOV/SHUTTERSTOCK

Bouchons d’oreilles


«Les acouphènes sont souvent le signe précurseur d’un problème du système auditif, dit la Dre Sherlock. Il se peut qu’il n’y ait pas encore de perte auditive, mais ça pourrait venir.» Lorsque vous êtes dans un lieu bruyant – que vous assistiez à un concert, utilisiez un souffleur à feuilles ou soyez dans un bar bruyant –, assurez-vous de bien protéger vos oreilles. Et ne vous inquiétez pas, les bouchons d’oreille ne vous empêcheront en rien de vous amuser. Certains bouchons bloquent totalement le bruit, ce qui est parfait lorsque vous tondez le gazon, mais d’autres filtrent le son sans assourdir complètement la musique ou les conversations que vous voulez entendre, précise la Dre Mraz. Protégez vos oreilles des bruits intenses pour éviter la perte d’audition!

9 / 13
Avec les stimuli acoustiques, votre cerveau commence à développer de nouvelles voies neurales de sorte qu'il se laisse moins distraire par l'acouphène.ISTOCK/PIOTR-MARCINSKI

Les stimuli acoustiques

Le processeur de son Neuromonic utilise des patrons de stimuli acoustiques pour entraîner votre cerveau à prêter attention aux bruits qu’il reçoit. Votre cerveau commence à développer de nouvelles voies neurales de sorte qu’il se laisse moins distraire par l’acouphène. «Le problème, c’est que certains de ces appareils coûtent une fortune et que les assurances ne les remboursent pas ou partiellement», avertit le Dr Robb.

10 / 13
La thérapie cognitive comportementale pour mieux vivre avec l'acouphène.ISTOCK/G-STOCKSTUDIO

La thérapie cognitive comportementale pour mieux vivre avec l’acouphène


La thérapie cognitive comportementale est souvent utilisée pour traiter les phobies, mais elle peut aussi aider les gens souffrant d’acouphène, même si les thérapeutes ne sont pas spécialisés dans ce genre de problèmes, signale la Dre Sherlock. Cette thérapie vous familiarisera avec des techniques telles que la respiration profonde ou la relaxation musculaire, très utiles pour changer d’attitude face à l’acouphène dans les grands moments d’angoisse. Au lieu de: «Ça me rend dingue» ou «Je déteste ça», vous parvenez à un «Ça me dérange, mais je peux vivre avec», indique la Dre Sherlock. Si toutefois vous êtes encore en mode crise, vous pourriez mal réagir à la thérapie et devriez attendre quelques mois avant de l’entamer, ajoute le Dr Robb.

Voici 5 thérapies cognitives et comportementales, pour vous sentir mieux.

11 / 13
La thérapie pour le problème d'acouphènes.ISTOCK/STURTI

Thérapie pour le problème d’acouphènes

Ce type de thérapie est spécifique à l’acouphène. En combinant thérapie sonore et formation, les spécialistes parviennent à rendre ce mal moins effrayant, commente la Dre Sherlock. «La formation est là pour démystifier l’acouphène, dit-elle. Une fois qu’on en sait davantage sur ce qu’est la menace et sur ce qu’elle n’est pas, le cerveau devient avec le temps moins susceptible d’y réagir.»

12 / 13
La prise de calmants pour mieux tolérer les acouphènes.ISTOCK/LUCHSCHEN

Des médicaments qui calment

Il n’existe pas de médicament pouvant traiter directement le bruit que vous entendez et guérir les acouphènes. Toutefois, des anxiolytiques pourraient vous aider si vous ne savez plus quoi faire, explique le Dr Robb. «Les patients souffrant d’acouphènes qui ont la possibilité de parler de ces médicaments avec leur médecin devraient le faire, particulièrement au début des manifestations: s’ils n’arrivent pas à dormir, sont anxieux, craintifs, en alerte ou s’ils ont mal.» Mais si vous êtes sur le point d’entreprendre une thérapie comportementale, veillez à ne pas en abuser car ils pourraient ralentir vos progrès, conseille-t-il. Assurez-vous de savoir reconnaître les signes que vos médicaments vous rendent malades!

13 / 13
Un cou coincé, une tension dans les mâchoires ou une blessure peuvent aggraver un acouphène.ISTOCK/JOVANMANDIC

Massage

Un cou coincé, une tension dans les mâchoires ou une blessure peuvent aggraver un acouphène, mais un chiropraticien ou un physiothérapeute pourrait vous soulager. «Travailler sur ce spasme ou ce problème articulaire peut atténuer l’acouphène», observe le Dr Robb. Assurez-vous simplement que les muscles soient travaillés en douceur, ajoute-t-il. Les torsions violentes ou rapides pourraient aggraver le problème.

Pour toute douleur, n’hésitez pas à suivre ces conseils de physiothérapeute.

Contenu original Reader's Digest