8 choses que vos flatulences révèlent sur votre santé

Émettre des gaz 20 fois par jour est tout à fait normal. Mais si vous produisez plus de flatulences, il pourrait y avoir un problème, comme une intolérance au gluten.

1 / 8
Les brocolis peuvent causer des flatulences.ISTOCK/OLIVER HOFFMANN

Vous commandez toujours un accompagnement de brocoli...

… ou vous consommez beaucoup de haricots, toutes sortes de choux ou beaucoup de fibres. Les fibres sont excellentes pour la santé, parce qu'elles facilitent le transit intestinal, régulent la glycémie ainsi que le cholestérol et maintiennent votre poids sous contrôle. Leur effet secondaire quelque peu gênant et inévitable, ce sont les « pets » qui viennent après les repas. En fait, notre estomac et l'intestin grêle ne peuvent absorber tous les glucides – sucres, amidons et fibres – de nos aliments. Le brocoli et les haricots, qui donnent beaucoup de flatulences, contiennent de la raffinose, une substance glucidique. « Quand des sucres non digestibles comme la raffinose atteignent le côlon, les bactéries qui peuplent une partie de notre système digestif s'en nourrissent en libérant des gaz », explique Rebeka Gross, MD, gastroentérologue au centre de santé féminine Joan H. Tisch du NYU Langone Medical Center. Souvent, après avoir libéré un pet, vous vous sentez mieux.

2 / 8
Manger trop vite peut causer des flatulencesISTOCK/ALEKSANDARNAKIC

Vous mangez trop vite

Peu importe si vous absorbez de l'air en mangeant du brocoli ou un bol de bleuets – c'est l'inhalation d'air qui est le problème. Vous avalez de l'air chaque fois que vous mangez ou que vous buvez, et plus vous mangez vite, plus vous en avalez. Les rots permettent d'expulser l'air de votre estomac, mais l'air non évacué continue à cheminer le long du tube digestif et… émerge à l'autre extrémité. Vous pouvez également avaler de l'air si vous mâchez de la gomme, sucez des bonbons ou buvez avec une paille.

 

3 / 8
Votre flore intestinale détermine la quantité de flatulence.ISTOCK/GAWRAV SINHA

Votre flore intestinale est déséquilibrée

Pensez à votre système digestif comme d'un long tube musculaire : la nourriture y entre par le haut et le muscle se contracte pour la faire transiter vers le bas. « Normalement, les fortes contractions de l'intestin grêle chassent les aliments dans le côlon », explique la Dre Gross. Mais parfois, les médicaments, une infection, des maladies comme le diabète ou des troubles neuromusculaires, ou encore des complications chirurgicales peuvent interférer avec le transit, dit la Dre Gross. Les bactéries envahissent alors l'intestin grêle et se multiplient, produisant alors encore plus de gaz.

4 / 8
Le syndrome du colon irritable donne des flatulences. ISTOCK/JACOB AMMENTORP LUND

Vous souffrez du syndrome du côlon irritable (SCI)

Appelé aussi syndrome du côlon irritable (SCI), c'est une maladie chronique du gros intestin. Les contractions musculaires, qui permettent aux aliments de transiter de l'estomac vers le rectum, sont plus fortes, ou durent plus longtemps, provoquant ainsi des gaz, des ballonnements et des diarrhées. Ou encore, les contractions sont plus faibles que la normale, et elles ralentissent le transit en entraînant de la constipation. Les nerfs de l'intestin peuvent également devenir très sensibles à l'étirement et à la distension que provoquent les gaz, ajoute la Dre Gross. Vous éprouverez alors de la douleur ou de l'inconfort. Souvent, le soulagement viendra de modifications apportées à l'alimentation et au mode de vie : « L'exercice, par exemple, est essentiel pour les personnes qui souffrent du SCI, car il aide à expulser les gaz, » dit la Dre Gross. Adopter une diète qui limite la production de gaz est aussi une bonne chose.

5 / 8
Le lait peut donner des flatulences.ISTOCK/FANGXIANUO

Le lait ne vous convient pas

Et c'est aussi le cas du yogourt, du fromage et de tous les autres produits laitiers. Le fautif est la lactase, une enzyme fabriquée dans l'intestin grêle. Son rôle consiste à décomposer le lactose – un sucre présent dans le lait – en des formes plus simples que l'organisme peut absorber. En présence de niveaux faibles de lactase, le lactose pénètre dans le côlon sans avoir été digéré. Il subit alors l'assaut des bactéries et déclenchent des problèmes de flatulences. Très courant selon la Dre Gross, l'intolérance au lactose débute habituellement à l'âge adulte, quand la production de lactase chute brusquement.

 

6 / 8
Une intolérance au gluten peut causer des flatulences. Katarzyna Wojtasik/Shutterstock

Vous êtes sensible au gluten

Personne ne peut digérer cette protéine que l'on trouve dans le blé, l'orge et le seigle, dit la Dre Gross. Mais si vous avez la maladie cœliaque, le gluten déclenche une réponse immunitaire au niveau de l'intestin grêle. Cette réaction peut provoquer une dégradation de la muqueuse intestinale, affectant ainsi sa capacité à absorber les éléments nutritifs. Elle s'accompagne de gaz, de diarrhée et même de perte de poids. « L'intestin grêle des gens qui n'ont pas la maladie cœliaque ne subit pas ces mêmes modifications, mais ces personnes peuvent avoir des flatulences et des ballonnements en réaction au gluten qu'ils ne sont pas capables de décomposer, » ajoute la Dre Gross. Selon la clinique Mayo, les chercheurs estiment que seulement 20 % des personnes atteintes de la maladie cœliaque en reçoivent le diagnostic. Si vous suspectez une sensibilité au gluten ou une maladie cœliaque, parlez-en à votre médecin.

 

7 / 8
Les édulcorants peuvent causer des flatulences.ISTOCK/BIGREDCURLYGUY

Lâchez le faux sucre

Bien sûr, vous ingèrerez moins de calories, mais parfois, notre organisme ne peut simplement pas tolérer les édulcorants artificiels : le sorbitol, le mannitol et le xylitol. Par ailleurs, ils contiennent des alcools de sucre qui peuvent provoquer gaz et ballonnements.

 

8 / 8
Un sphincter étroit peut être la cause de vos flatulences.ISTOCK/SARAH BOSSERT

Votre rectum est étroit 

Sphincter, rectum ou anus, nous parlons de la même chose. Son étanchéité, ainsi que la vitesse à laquelle le gaz passe à travers, détermine le volume et la tonalité de vos pets. Et puis, si votre dernier pet sent l'œuf pourri, c'est que vous avez mangé un aliment qui contenait du soufre. En général, les gaz que nous libérons sont un mélange inodore de dioxyde de carbone, d'oxygène, d'azote, d'hydrogène et parfois de méthane. Mais quand les bactéries décomposent des haricots, du chou, des viandes et d'autres aliments sulfureux, il se dégage une petite quantité de composés soufrés et donc des odeurs !

Vous aimerez aussi :

7 choses qui pourraient nuire à votre digestion

6 trucs pour améliorer votre digestion

Eau: un élément essentiel à la santé de l'organisme

 

Tiré de RD.com: 8 Things Your Fart Can Reveal About Your Health