10 maux de ventre dangereux à ne jamais ignorer

N’ignorez jamais un mal de ventre soudain. Voici comment savoir si vos maux de ventre sont beaucoup plus graves et dangereux qu’une simple crampe.

1 / 10
Les maux de ventre peuvent être dus au brûlures d'estomac.G-STOCKSTUDIO/SHUTTERSTOCK

Brûlures d'estomac

Description : maux de ventre qui engendrent une sensation de brûlure juste au-dessous du sternum, en particulier après un gros repas.

Causes possibles : brûlures d'estomac (reflux).

Ce qu'il faut faire : prendre un comprimé d'antiacide en vente libre pour les brûlures d'estomac et éviter les copieux repas gras. Couper ces aliments qui peuvent engendrer des brûlures d'estomac. Si ce mal de ventre persiste pendant plusieurs semaines, consultez votre médecin. 

2 / 10
Les maux de ventre peuvent être causés par des flatulences. Tero Vesalainen/Shutterstock

Constipation ou flatulences

Description : maux de ventre et douleur autour et en dessous du nombril accompagné de gaz.

Causes possibles : constipation ou flatulences.

Ce qu'il faut faire : si vous croyez souffrir de constipation, prendre un laxatif en vente libre ou des médicaments anti-gaz. Vous pouvez aussi essayer ces remèdes naturels efficaces. Si la douleur persiste plus de deux semaines, consultez votre médecin.

3 / 10
Les maux de ventre peuvent être liés à l'appendicite.Shaynepplstockphoto/Shutterstock

Appendicite

Description: maux de ventre notamment caractérisés par une douleur soudaine autour du nombril. Cette douleur peut-être accompagnée de nausées, de fièvre, de vomissements, d'une perte d'appétit, de difficultés pour aller à la selle ou du durcissement des muscles abdominaux.

Causes possibles: appendicite.

Ce qu'il faut faire: se rendre à l'hôpital. L'appendicite doit être traitée rapidement sinon l'appendice peut se rompre et laisser échapper un liquide infectieux dans d'autres parties de l'abdomen. Le raidissement des muscles abdominaux est un signe que l'infection commence à se répandre.

Méfiez-vous de ces autres douleurs qui peuvent cacher une maladie mortelle.

4 / 10
Les maux de ventre peuvent être causés par une inflammation de la vésicule biliaire.Antonio Guillem / Shutterstock

Calculs biliaires ou inflammation de la vésicule biliaire

Description : maux de ventre qui se manifestent par une douleur soudaine au côté droit de l'abdomen qui peut irradier vers d'autres parties de l'abdomen ou du dos.

Causes possibles : calculs biliaires ou une inflammation de la vésicule biliaire.

Ce qu'il faut faire : si la douleur persiste ou s'aggrave après avoir mangé des aliments gras, consultez votre médecin.

Suivez nos conseils pour prévenir les calculs biliaires.

5 / 10
Les maux de ventre peuvent êtres dus à une infection urinaire.Shutterstock/ssuaphotos

Trouble du côlon, infection urinaire ou maladie inflammatoire pelvienne

Description : maux de ventre ou douleur soudaine en dessous du nombril qui rayonne de chaque côté.

Causes possibles : un trouble du côlon, une infection urinaire ou une maladie inflammatoire pelvienne.

Ce qu'il faut faire : si la douleur ne cesse d'augmenter, appelez votre médecin qui pourra prescrire des examens diagnostiques ou vous conseiller d'aller à l'urgence.

Assurez-vous de connaitre ces autres symptômes du cancer du côlon.

6 / 10
Les maux de ventre peuvent être liés à des calculs rénaux.ISTOCK/YURI_ARCURS

Calculs rénaux ou infections des reins ou de la vessie

Description : un mal de ventre ou une douleur soudaine et aiguë à proximité de vos côtes inférieures qui irradie vers le bas de l'aine.

Causes possibles : calculs rénaux ou, si la douleur s'accompagne de fièvre, une infection des reins ou de la vessie.

Ce qu'il faut faire : augmentez votre consommation d'eau et appelez votre médecin. La plupart des pierres au rein finissent par passer d'elles-mêmes, bien que dans de rares cas, la chirurgie soit nécessaire. Si vous avez de la fièvre, consultez votre médecin.

Évitez de commettre ces 7 erreurs qui mettent vos reins en péril.

7 / 10
Les maux de ventre peuvent présager la maladie de Crohn.istock/squaredpixels

Maladie de Crohn, colite ulcéreuse ou diverticulite

Description : maux de ventre pouvant de manifester par une douleur soudaine et sensibilité à l'abdomen inférieur gauche, peut-être accompagnée de fièvre, de nausées ou de vomissements.

Causes possibles : maladie de Crohn, colite ulcéreuse ou diverticulite. Apprenez-en plus sur la maladie de Crohn.

Ce qu'il faut faire : consultez votre médecin qui pourra recommander une coloscopie. Un traitement à long terme peut être nécessaire.

8 / 10
Les maux de ventre peuvent être graves s'ils sont accompagnés de saignements.iStock/EduLeite

Blocage dans l'intestin, appendice perforé ou saignement de l'intestin

Description : maux d'estomac pouvant se manifester par une douleur soudaine accompagnée de diarrhée, de diarrhée sanglante, de sang dans les selles ou de vomissements.

Causes possibles : un blocage dans l'intestin, un appendice perforé ou un saignement de l'intestin.

Ce qu'il faut faire : ce sont les symptômes d'une hémorragie interne. Rendez-vous immédiatement à l'hôpital.

9 / 10
Les maux de ventre peuvent être dus à une maladie chronique.Mr.Thanathip Phatraiwat/Shutterstock

Maladies chroniques

Description: mal de ventre, douleur ou malaise léger qui vient lentement et se prolonge ou se reproduit pendant des semaines ou des mois, parfois accompagné de diarrhée, constipation, ballonnements ou flatulences.

Causes possibles: La présente de symptômes comptant notamment les ballonnements peut être liée à une maladie chronique comme l'intolérance au lactose, le syndrome du côlon irritable, des ulcères, une intolérance alimentaire, la maladie de Crohn, une colite ulcéreuse ou la maladie cœliaque.

Ce qu'il faut faire: consultez votre médecin qui pourra vous diriger vers un gastro-entérologue pour un suivi.

10 / 10
Les maux de ventre soudains peuvent être causés par un anévrisme.wavebreakmedia/Shutterstock

Anévrisme de l'aorte abdominale

Description : mal de ventre ou soudaine douleur abdominale, pouvant être accompagné d'étourdissements, particulièrement chez une personne âgée qui est fumeuse ou qui fait de la haute pression.

Causes possibles : anévrisme de l'aorte abdominale.

Ce qu'il faut faire : l'élargissement de l'aorte peut causer des hémorragies mortelles. Allez à l'urgence immédiatement.

Ne manquez pas ces signes que votre mal de tête pourrait présager quelque chose de plus grave.