Vaincre le diabète

Quatre nouveaux moyens pour soigner le diabète.

1 / 4
1. Offensive antigras

1. Offensive antigras

Les diabétiques obèses ont souvent le foie très gras, ce qui les expose à toutes sortes de maladies, cardiaques notamment. Selon une étude récente, trois séances hebdomadaires de marche, de course à pied ou de vélo à un rythme modéré, plus un peu de musculation, peuvent faire fondre cette graisse malsaine de 40 %. «C'est une autre bonne raison de s'entraîner», conclut Kerry Stewart, physiologiste du sport à l'Université Johns Hopkins.

2 / 4
2. Un médicament prometteur

2. Un médicament prometteur

En administrant de l'imatinib (Gleevec) ou du sunitinib (Sutent) à des souris présentant les symptômes du diabète juvénile, des chercheurs ont réussi à endiguer la maladie. Ces médicaments, utilisés contre certains types de cancers, ont provoqué une rémission dans 80 % des cas, et celle-ci s'est prolongée après la fin de l'expérience chez les souris qui avaient été traitées pendant 10 semaines. Des études cliniques seront nécessaires pour vérifier l'innocuité et l'efficacité de cette médication chez l'être humain. (Les chercheurs pensent qu'ils n'agiront que sur les cas récemment déclarés.)

Horizon : cinq ans, au mieux.

3 / 4
3. Un régulateur d'appétit

3. Un régulateur d'appétit

Quand le diabète de type 2 est mal contrôlé, le malade doit parfois se résigner à subir un pontage gastrique pour perdre du poids. Un nouvel implant pourrait produire le même résultat de façon moins traumatisante, par émission de signaux électriques induisant la satiété. Les volontaires qui ont essayé le « système Tantale » ont perdu en moyenne cinq kilos et ont suffisamment abaissé leur glycémie pour réduire le risque de complication de 40 %.

Horizon : environ cinq ans.

4 / 4
4. Adieu aux aiguilles

4. Adieu aux aiguilles

Les diabétiques qui s'injectent de l'insuline (environ un sur quatre) disposeront peut-être de solutions de rechange sous peu. L'une des plus prometteuses : l'ORMD 81, une capsule qui protège l'insuline des sucs digestifs. Si les premiers résultats sont confirmés, les diabétiques pourront enfin avaler leur dose au lieu de se l'injecter.

Horizon : quatre ou cinq ans.

Sur le même sujet:
Alimentation: 6 trucs anti-diabète
5 conseils pour prévenir le diabète de type 2
Coupable le sucre?