Share on Facebook

9 raisons qui expliquent pourquoi vous avez toujours envie d’uriner

De fréquents passages à la salle de bains pourraient être tout ce qu’il y a de plus normal… mais aussi indiquer quelque chose de grave. Voici comment le savoir.

1 / 10
Si vous avez toujours envie d'uriner, il existe peut-être une explication médicale à ce problème.gpointstudio/Shutterstock

Votre vessie fait des siennes?

Si vous vous précipitez à la salle de bains deux fois par heure, ou que vous vous réveillez plusieurs fois par nuit pour uriner, c’est frustrant. Avoir tout le temps besoin d’uriner est un réel handicap. Parfois, l’urgence d’uriner est due à une maladie qu’il ne faut pas prendre à la légère. Aussi, si la chose vous inquiète, parlez à votre médecin pour éliminer les pathologies possibles et découvrez ce que votre urine essaie de vous dire. Examinons les raisons qui peuvent expliquer la fréquence de vos mictions.

2 / 10
Votre envie d'uriner vient peut-être d'une infection urinaire. Africa Studio/Shutterstock

Vous faites une infection urinaire

Si vous avez besoin d’aller tout le temps à la toilette et que c’est arrivé tout d’un coup, vous pourriez avoir une infection des voies urinaires, explique le Dr Partha Nandi, animateur de l’émission de télévision américaine Ask Dr. Nandi. « Des mictions fréquentes peuvent être le symptôme de nombreux problèmes allant d’une maladie rénale au fait de boire tout simplement trop de liquides. Mais quand ces mictions fréquentes s’accompagnent de fièvre, d’un besoin urgent d’uriner et de douleur dans l’abdomen, ça peut être une infection urinaire. » Il y a infection urinaire quand des bactéries entrent dans la vessie. Cette infection se traite avec des médicaments.

Prévenez les infections urinaires avec des suppléments naturels.

3 / 10
Si vous avez toujours envie d'uriner, vous souffrez peut-être de diabète.Syda Productions/Shutterstock

Vous êtes diabétique

Les mictions fréquentes accompagnées d’urines abondantes sont souvent un symptôme précoce de diabète de type 1 ou de type 2. Le corps se débarrasse ainsi du glucose qu’il n’a pas utilisé. « Le sucre excédentaire s’accumule dans le sang et les reins sont forcés de le filtrer et de l’absorber. S’ils n’y parviennent pas, ils l’excrètent dans l’urine, explique le Dr Nandi. Ils prélèvent des fluides dans d’autres tissus, les mictions augmentent et votre corps peut se déshydrater. » La déshydratation entraîne des problèmes médicaux graves et parfois une hospitalisation.

Comme le diabète s’accompagne d’une soif excessive, vous vous déshydratez en urinant trop et trop souvent, explique le Dr Nandi. Le conseil pour bien gérer l’apport de liquide consiste à « boire assez pour prévenir la constipation et la surconcentration d’urine, mais éviter de boire juste avant le coucher, pour ne pas vous lever la nuit. » Assurez-vous de connaitre les symptômes de diabète et de prédiabète.

4 / 10
Si vous avez toujours envie d'uriner, vous avez peut-être un problème de prostate.Image Point Fr/Shutterstock

Vous avez des problèmes de prostate

« Une prostate hypertrophiée (grosse) peut presser contre l’urètre, ce tube qui transporte l’urine hors du corps, et bloquer l’expulsion de l’urine. La muqueuse vésicale devient alors irritable », explique le Dr Nandi. La vessie se met à se contracter même si elle n’est qu’à moitié pleine, ce qui augmente les mictions.

Même avec une hyperplasie bénigne de la prostate, les hommes ont besoin d’uriner plus fréquemment, surtout la nuit. C’est ce qu’on appelle la nycturie : élimination d’urine la nuit, parfois huit fois ou plus, continue-t-il d’expliquer. Et puis, avec une grosse prostate, il y a plus de pression sur l’urètre et la vessie, avec l’incapacité de se retenir, mais aussi la difficulté à uriner facilement. Voici les aliments à privilégier en cas d’hypertension bénigne de la prostate.

5 / 10
Toujours envie d'uriner : les diurétiques sont peut-être en cause. I love coffee/Shutterstock

Vous prenez des diurétiques

Les diurétiques augmentent l’excrétion (l’élimination des déchets organiques) : ils vous enverront souvent à la toilette. Mais on peut parfois uriner trop quand on nous prescrit des diurétiques de façon régulière.

« Ces médicaments qui servent à traiter l’hypertension ou l’accumulation de fluides ont un effet sur les reins et évacuent les liquides en trop, ce qui entraîne le besoin fréquent d’uriner », dit le Dr Nandi. Aussi, expliquez à votre médecin vos inquiétudes et décrivez-lui vos symptômes.

Pour diminuer les symptômes, mangez juste le minimum d’aliments et de boissons diurétiques. Surtout, « évitez tous les aliments qui semblent irriter votre vessie ou ont un effet diurétique : caféine, alcool, boissons gazeuses, produits à base de tomate, chocolat, édulcorants artificiels, mets épicés. Mangez des aliments riches en fibres, parce que la constipation peut aggraver les symptômes d’une vessie hyperactive », dit le Dr Nandi.

6 / 10
Toujours envie d'uriner : vous êtes peut-être enceinte. Gajus/Shutterstock

Vous êtes enceinte

Au début de la grossesse, les changements hormonaux peuvent augmenter la fréquence de vos mictions. On urine généralement plus pendant le premier trimestre. « Plus tard durant la grossesse, votre utérus qui grossit met de la pression sur votre vessie. Mais ces causes de mictions fréquentes sont très courantes et elles ne sont nocives ni pour la mère ni pour le bébé », dit la Dre Nita Landry, gynécologue-obstétricienne et coanimatrice de l’émission américaine The Doctors.

« Les exercices de Kegel sont utiles. Les femmes enceintes devraient ne pas prendre trop de caféine ; ça soulagera la fréquence de leurs mictions et préviendra d’autres problèmes que peut entraîner une grossesse », ajoute-t-elle. Petite digression : les exercices de Kegel sont également bons pour les hommes. Parlez-en à votre conjoint et faites-les ensemble.

« Le Collège américain d’obstétrique et de gynécologie (ACOG) recommande aux femmes enceintes de limiter la caféine à 200 mg par jour, ce qui représente 325 ml (11 oz) de café par jour », dit-elle. Santé Canada fait une recommandation similaire.

Et puis, les femmes enceintes peuvent avoir des infections urinaires, ajoute la Dre Nita. « Lorsqu’une femme enceinte fait une infection des voies urinaires, celle-ci peut être asymptomatique. Ou le seul symptôme est l’augmentation des mictions. Ou encore, la femme a plusieurs symptômes, parmi lesquels : sensation de brûlure en urinant, urine trouble, mauvaise odeur de son urine, urine très concentrée, ou même urine rouge ou rose. »

Pendant la grossesse, il faut traiter rapidement aux antibiotiques les infections urinaires, car elles peuvent entraîner de graves problèmes pour la mère et le fœtus.

7 / 10
Toujours envie d'uriner : vous souffrez peut-être du syndrome de la vessie hyperactive.geffen/Shutterstsock

Vous avez le syndrome de la vessie hyperactive

C’est assez courant. Les personnes qui en souffrent ont des contractions involontaires de la vessie qui les amène à uriner souvent et à avoir des mictions spontanées. C’est-à-dire que vous ressentez le besoin urgent d’uriner alors que votre vessie est vide. Retrouvez nos conseils pour vivre avec une vessie hyperactive.

C’est désagréable et frustrant, commente le Dr Nandi, car ça vous réveille au moins une fois par nuit pour aller à la salle de bains. Mais on peut traiter le problème. Essayez de vous retenir, conseille-t-il. « Pendant 12 semaines, augmentez l’intervalle entre vos passages à la salle de bains. Cela aidera votre vessie à se retenir et vous amènera à uriner moins souvent. »

Certaines personnes se font soigner au Botox. Le Dr Nandi explique ce qui se produit. « L’injection de Botox dans le muscle de la vessie amène celle-ci à se détendre, augmente sa capacité et diminue les fuites. Il existe aussi diverses interventions chirurgicales. La moins invasive consiste à implanter de petits stimulateurs nerveux juste sous la peau. Les nerfs stimulés contrôlent le plancher pelvien et ces implants modifient les contractions dans les organes et les muscles autour. »

8 / 10
Toujours envie d'uriner : vous souffrez peut-être d'une cystite interstitielle.Stock-Asso/Shutterstock

Vous souffrez de cystite interstitielle

Parmi les symptômes de la cystite interstitielle (CI) ou syndrome de la vessie douloureuse, on relève « une douleur pelvienne soulagée par la miction, un besoin persistant d’uriner et des mictions fréquentes », dit la Dre Nita.

Le Dr Nandi ajoute ceci. « La plupart des gens vont uriner environ sept fois par jour. Ceux qui font de la CI peuvent uriner entre 35 et 40 fois par jour ; souvent, ils n’émettront que quelques gouttes d’urine et l’urgence de se soulager peut ne pas disparaître après. Ce symptôme se produit pendant toute la journée et aussi la nuit, ce qui dérange le cycle du sommeil. Et puis, la personne peut ressentir de la douleur, qui s’intensifie au fur et à mesure que la vessie se remplit. »

On ne connaît pas la cause de la cystite interstitielle, mais il y aurait plusieurs facteurs. « Une défaillance de la muqueuse vésicale, par exemple : une brèche dans l’épithélium laisse passer des substances toxiques dans l’urine, ce qui va irriter la muqueuse de la vessie. Il peut y avoir aussi une cause génétique ou une étiologie infectieuse », explique la Dre Nita.

Elle prévient que tous les patients ne répondent pas au traitement. Mais voici ce que votre médecin pourrait vous recommander : des médicaments par voie orale, des techniques de stimulation nerveuse, la dilatation de la vessie avec de l’eau (hydrodistension), des instillations médicamenteuses directement dans la vessie, la chirurgie, ou l’acupuncture qui peut soulager.

Assurez-vous de savoir ces 11 choses sur le cancer de la vessie.

9 / 10
Si vous avez toujours envie d'uriner, vous êtes peut-être anxieux. WAYHOME studio/Shutterstock

Vous faites de l’anxiété

Des papillons dans l’estomac entraînent parfois une fuite ou vous font courir à la salle de bains. « La nervosité et l’anxiété peuvent augmenter la fréquence des mictions, explique la Dre Nita. Votre vessie continue de gonfler jusqu’à ce qu’elle soit pleine. Elle envoie alors un signal au cerveau qu’il est temps de la vider. Habituellement, nous pouvons supprimer la sensation et attendre jusqu’à un moment opportun. Mais quand les gens sont anxieux, la vessie devient plus active. »

Vous réglerez le problème en prenant des mesures pour gérer vos angoisses. Envisagez la réduction de votre stress, la méditation, les techniques de relaxation, le yoga, la physiothérapie du plancher pelvien. Ça ne suffit pas? Essayez nos 50 meilleurs trucs pour mieux gérer le stress et l’anxiété.

10 / 10
Avoir toujours envie d'uriner peut être lié à un ancien AVC.ldutko/Shutterstock

Vous avez eu un AVC

Un AVC peut endommager les nerfs de la vessie et décupler les mictions. Comme les muscles sollicités pour uriner peuvent être touchés, ce qui aura un effet sur le contrôle de la vessie, il pourrait être nécessaire d’installer une sonde pour limiter l’envie fréquente d’uriner, conclut le Dr Nandi.

La sonde n’est pas la solution à tous les problèmes, car elle peut causer des infections urinaires. Si les muscles ne guérissent pas, ces infections deviennent chroniques et ont des effets pernicieux sur la qualité de vie, prévient-il. Discutez avec votre médecin des options les plus adaptées à votre situation.

Consultez aussi ces 7 erreurs qui mettent vos reins en péril.

Contenu original Reader's Digest