Share on Facebook

13 conseils de planificateurs financiers

Un bon planificateur financier peut vous aider à redresser vos finances et à vivre selon vos moyens. Peu importe votre mode de vie, ces 13 précieux conseils vous permettront de garder le contrôle de votre portefeuille.

1 / 13
Qu'est-ce qu'un planificateur financier?create jobs 51/Shutterstock

Qu’est-ce qu’un planificateur financier?

Alors qu’ailleurs au Canada le titre de planificateur financier n’est pas réglementé, au Québec, il est réservé à ceux qui ont reçu une formation et sont agréés par l’Autorité des marchés financiers. Cette dernière tient d’ailleurs un registre des individus autorisés à exercer, qu’il est judicieux de consulter avant de confier ses finances.

Voici les 15 habitudes de dépense que les experts en finances détestent!

2 / 13
À qui s'adresse la planification financière?Atstock Productions/Shutterstock

À qui s’adresse la planification financière?


La planification financière n’est pas réservée aux riches. Elle s’adresse aussi aux gens endettés ou qui ont à leur charge enfants et parents âgés. «La gestion de vos finances, c’est comme les assurances, dit Sheila Walkington, planificatrice à Vancouver. Voyez-y avant d’en avoir besoin.»

Évitez d’avoir l’une de ces attitudes déplacées quand vous parlez d’argent.

3 / 13
«N'en parlons plus»,Shutterstock

Demandez des références


Parce que c’est plus simple, vous vous contentez de consulter le conseiller financier de votre succursale bancaire? Même si la gamme de produits qu’on y propose semble vous convenir, elle demeure limitée. Demandez plutôt des références à vos parents et amis, et n’hésitez pas à rencontrer plusieurs candidats.

Les finances font partie des sujets importants à discuter avec vos proches.

4 / 13
Bien choisir son planificateur financier.sirtravelalot/Shutterstock

Bien choisir


Tout le monde n’a pas les mêmes besoins. Ceux d’un couple de la classe moyenne qui élève des enfants sont bien différents de ceux d’une personne fortunée qui vit seule. Retenez les services d’un planificateur dont les clients vivent les mêmes choses que vous sur le plan financier et personnel. Voici 7 bonnes façons de parler d’argent dans votre couple.

5 / 13
ouvrir un compte à la banque est l'une des choses que vous devez savoir pour devenir un adulte.ISTOCK/YINYANG

Ne soyez pas gêné


Quatre Canadiens sur dix disent avoir du mal à discuter de leur situation financière, et un sur trois ne veut pas consulter un planificateur faute de savoir quelles questions lui poser. «Parler d’argent est très gênant, reconnaît la planificatrice de Toronto, Robyn Thompson, mais nous ne nous attendons pas à rencontrer des experts ni des gens qui savent tout de la gestion financière.»

Assurez-vous d’avoir la bonne attitude quand vous parlez d’argent.

6 / 13
Faire une planification financière permettrait de multiplier par deux vos chances d’avoir assez d’argent à la retraite. YAKOBCHUK VIACHESLAV/SHUTTERSTOCK

Pensez à votre retraite


Selon une enquête du Conseil des normes en planification financière du Canada, planifier vos finances multiplie par deux vos chances d’avoir assez d’argent à la retraite. Grosso modo, vous aurez besoin chaque année de 70% de ce que vous gagniez avant de prendre votre retraite. Suivez ces astuces pour préparer votre retraite.

7 / 13
Le planificateur financier doit apprendre à bien vous connaître.fizkes/Shutterstock

Le planificateur financier doit apprendre à bien vous connaître


Un bon planificateur passera quel­ques heures à faire plus ample connaissance avant de vous recommander quoi que ce soit. «Nous allons examiner votre revenu, vos placements, vos impôts, votre épargne-retraite, votre planification successorale, votre couverture d’assurance, vos dettes…», explique Robyn Thompson. Votre planificateur devrait communiquer avec vous au moins une fois par an pour s’informer de tout changement important dans votre vie.

8 / 13
Méfiez-vous si votre planificateur financier vous promet de «faire mieux que le marché».boonchoke/Shutterstock

Restez sur vos gardes


Méfiez-vous s’il vous promet de «faire mieux que le marché». Personne ne peut le garantir.

Voici comment devenir un pro en finances personnelles.

9 / 13
Un planificateur financier doit être le plus clair possible.REDPIXEL.PL/Shutterstock

Un planificateur doit être le plus clair possible


Il est de la responsabilité de votre planificateur financier de bien clarifier chaque notion. S’il vous prend de haut ou vous déroute avec un jargon et des acronymes, laissez-le tomber.

10 / 13
Ne cachez rien à votre planificateur financier pour être mieux conseillé.Jeanette Dietl/Shutterstock

Ne cachez rien, vous serez mieux conseillé


Vous devez révéler votre revenu et toutes vos dépenses, sans rien omettre. «Nous pouvons alors analyser votre comportement face à l’argent et vous fournir des outils pour l’améliorer», affirme Sheila Walkington.

11 / 13
Demandez à votre planificateur financier comment il est rémunéré..Andrey_Popov/Shutterstock

Demandez-lui s’il touche une commission


Demandez à votre planificateur comment il est rémunéré. Vous avez le droit de savoir si ça lui rapporte plus de recommander certains produits. Assurez-vous que ce que vous achetez répond bien à vos besoins.

Assurez-vous de connaître ces secrets bien gardés des banques.

12 / 13
Un planificateur financier vous aidera à mieux gérer votre argent, mais ne vous vendra pas de titres.fizkes/Shutterstock

Pour avoir une vision plus objective


Si vous voulez des conseils objectifs, adressez-vous à un planificateur qui se fait payer à l’heure ou par mandat plutôt qu’à la commission sur la vente de certains produits. Un planificateur financier vous aidera à mieux gérer votre argent, mais ne vous vendra pas de titres.

13 / 13
N'hésitez pas à demander de l'aide à un planificateur financier.lovelyday12/Shutterstock

Ne faites pas tout, tout seul


Ce n’est pas parce que vous vous jugez capable de faire des transactions boursières que vous devriez vous en occuper vous-même. Même l’investisseur le plus raisonnable peut perdre la tête en lisant les manchettes sur le dernier krach boursier. Un planificateur chevronné vous aidera à amortir les embardées du marché.

Faites attention à ces situations où vous ne devez jamais payer en argent comptant.

Contenu original Selection du Reader’s Digest