Share on Facebook

15 erreurs de nettoyage qui peuvent vous rendre malade

Au moment de faire le ménage de la maison, avez-vous pensé à ces erreurs de nettoyage qui peuvent vraiment nuire à votre santé?

1 / 15

Disséminer la poussière fait partie des erreurs de nettoyage souvent commises.DJEDZURA/GETTY IMAGES

Disséminer la poussière

Quiconque a déjà nettoyé une bibliothèque empoussiérée ou une chambre d’amis rarement utilisée sait que la poussière peut faire éternuer. «Elle constitue un déclencheur courant de symptômes d’asthme et d’allergie», dit la Dre Jennifer Caudle, médecin de famille et professeure associée à l’École de médecine ostéopathique de l’Université Rowan. Mais saviez-vous qu’elle pouvait également être toxique? Une méta-analyse de l’Université George Washington a détecté dans la poussière des taux de composés chimiques malsains, qui peuvent entraîner des perturbations hormonales, de l’asthme et d’autres maladies.

Pour éviter d’inhaler ou d’ingérer de la poussière, il faut épousseter le plus souvent possible, sans omettre les coins peu accessibles souvent réservés au ménage du printemps, et suivre une stratégie descendante. «On commence par les plafonds et les hautes étagères, puis l’on descend pour limiter l’éparpillement des poussières et autres particules sur les surfaces fraîchement essuyées», conseille Samara Geller, analyste principale en recherche et en données au Environmental Working Group (EWG). «Optez aussi pour un aspirateur à filtre HEPA pour mieux capter la poussière, les allergènes et les contaminants.» Mieux vaut nettoyer ces choses chaque mois dans la maison.

2 / 15

Employer la même éponge pour tout fait partie des erreurs de nettoyage souvent commises.WESTEND61/GETTY IMAGES

Employer la même éponge pour tout

Vos outils de nettoyage peuvent malheureusement receler des microbes et des bactéries que vous disséminez tout autour de la maison, et qui vous rendent malade. «Je conseille deux éponges distinctes pour la cuisine et la salle de bain», souligne Melissa Maker, fondatrice de la compagnie canadienne Clean My Space. «Un très bon moyen est d’utiliser des chiffons de différentes couleurs, et d’en destiner un à chaque pièce, ce qui vous permet de toujours savoir lequel prendre.»

Si vous manquez de temps, voici comment nettoyer la maison en 30 minutes (ou moins!).

3 / 15

Oublier les points de contact fait partie des erreurs de nettoyage souvent commises.RACHEL WEILL/GETTY IMAGES

Oublier les points de contact

Quand vous faites votre ménage du printemps, vous vous concentrez sur les gros travaux rarement achevés. N’oubliez pas les espaces contaminés à la vue de tous. «J’appelle “points de contact” tout ce qui est souvent touché: poignées de porte, interrupteurs, poignées d’armoire et autres. En gros, tout ce que les mains touchent et sur quoi vous pourriez tousser, précise Melissa Maker. Si quelqu’un d’enrhumé touche aux objets de votre environnement, et que vous les touchez par la suite, vous allez tomber malade.» Vous serez surpris d’apprendre que ces objets du quotidien peuvent vous rendre malade.

4 / 15

Nettoyer le plus sale en premier fait partie des erreurs de nettoyage souvent commises.ANDREY_POPOV/SHUTTERSTOCK

Nettoyer le plus sale en premier

Une autre manière d’éviter la contamination croisée bactérienne est de suivre un plan de nettoyage rigoureux. «Vous devez nettoyer le plus propre d’abord, puis continuer vers le plus souillé, dit Melissa Maker. Nettoyer vos comptoirs de salle de bain ou vos portes d’armoire pourrait vous épargner la présence de bactéries dans ces zones.» Vous ne voulez pas commencer par un évier (zone des plus sales de la maison) ou la toilette et continuer avec le même chiffon ailleurs. «Commencez toujours par les endroits les plus propres, puis allez vers les plus maculés. Bien sûr, les essuie-tout seront utiles lorsqu’un chiffon réutilisable ne semble pas convenir.»

5 / 15

Utiliser des nettoyants parfumés fait partie des erreurs de nettoyage souvent commises.CAROL YEPES/GETTY IMAGES

Utiliser des nettoyants parfumés

Les produits de nettoyage parfumés au citron ou aux fleurs pourraient malheureusement être nocifs pour votre santé. «J’ai découvert dans mes études de la population américaine que plus d’un tiers des gens auraient eu des effets indésirables avec des produits parfumés: assainisseurs d’air, déodorants, détergents à lessive, feuilles assouplissantes, désinfectants pour les mains, huiles essentielles, bougies parfumées, vaporisateurs, détergents à vaisselle et autres», explique Anne Steinemann, professeure en génie civil de l’Université de Melbourne, en Australie. «Les problèmes de santé courants liés à une exposition aux produits de nettoyage parfumés comprennent les: migraines, crises d’asthme, difficultés respiratoires, étourdissements, convulsions, nausées, larmoiements et éruptions cutanées.»

La Dre Caudle affirme également que les parfums puissants des nettoyants peuvent déclencher des maux de tête. Optez plutôt pour des produits étiquetés «sans parfum», plutôt que «non parfumés», qui peuvent cacher un agent masquant l’odeur, conseille Anne Steinemann.

Ce n’est pas rassurant, mais ces objets du quotidien sont plus sales qu’un siège de toilette!

6 / 15

Employer des détergents surpuissants fait partie des erreurs de nettoyage souvent commises.MARKO ALIAKSANDR/SHUTTERSTOCK

Employer des détergents surpuissants

Vos produits pourraient également être trop abrasifs pour vos besoins. «Certains nettoyants ont un pH très élevé ou très bas, qui les rend corrosifs», explique Nychelle Fleming, porte-parole de la Consumer Product Safety Commission (CPSC) des États-Unis. «Cela peut causer des brûlures chimiques à la peau et aux yeux, et s’ils sont avalés, à l’organisme.» En plus du risque d’empoisonnement, le simple fait de s’en servir pourrait être nocif. «À titre de médecin, j’ai vu des patients présenter des irritations cutanées de contact avec des produits détergents ou chimiques», souligne la Dre Caudle.

Évitez tout produit contenant de l’acide sulfurique ou de l’hydroxyde de sodium, précise Samara Geller. «Certaines catégories de nettoyants peuvent être plus dangereux, comme les dégraissants surpuissants et les solvants tout usage, les débouche-tuyaux, les nettoyants pour cuvettes et pour le four.» En général, choisissez le produit le plus doux pour exécuter la tâche.

7 / 15

Mélanger eau de Javel et ammoniaque fait partie des erreurs de nettoyage souvent commises.RAWPIXEL.COM/SHUTTERSTOCK

Mélanger eau de Javel et ammoniaque

La règle de base pour le nettoyage (et prévenir l’empoisonnement): ne jamais mélanger les nettoyants à l’eau de Javel et à l’ammoniaque. «Combiner les deux peut provoquer la formation de vapeur de chloramine, dont l’inhalation est toxique», affirme Nychelle Fleming. Un agent de blanchiment à l’oxygène est préférable comme option non toxique pour désinfecter, souligne Melissa Maker. «Je n’aime pas avoir de nettoyant chloré dans la maison, mais j’encourage le blanchiment à l’oxygène

N’hésitez pas à suivre ces astuces géniales des experts du ménage.

8 / 15

Ne pas suffisamment aérer fait partie des erreurs de nettoyage souvent commises.ANDERSEN ROSS/GETTY IMAGES

Ne pas suffisamment aérer

Des études ont fait le lien entre l’exposition aux produits ménagers et l’altération de la fonction pulmonaire; vous pouvez réduire le taux de particules et de fumées toxiques en aérant la maison. «Gardez l’intérieur de votre maison bien ventilé lorsque vous nettoyez et époussetez. Ouvrez les fenêtres, et même les portes, et utilisez le système de ventilation central, ou un ventilateur d’évacuation», recommande Samara Geller. Ces conseils s’appliquent à tout nettoyage et ne se limitent pas à l’époussetage. Essayez de travailler le plus souvent à l’extérieur. «L’aération extérieure est extraordinaire: le soleil et ses UV jouent un rôle antibactérien», ajoute Melissa Maker. Aérer les couvertures d’hiver, par exemple, sur une corde à linge, aide à éliminer les acariens, et secouer les tapis dehors expulse la poussière difficilement accessible à l’aspirateur.

9 / 15

Promener la saleté fait partie des erreurs de nettoyage souvent commises.IMPACT PHOTOGRAPHY/SHUTTERSTOCK

Promener la saleté

Melissa Maker conseille aussi de nettoyer en zigzag ou dans un mouvement en S, plutôt qu’en rond, pour éviter de propager les bactéries autour de la surface. «En nettoyant en rond, vous ne faites que déplacer la saleté et la remettez à son point d’origine. Avec le S, vaporisez la surface en commençant par le haut à gauche, et nettoyez jusqu’au haut à droite. Revenez par une boucle ou un zigzag, et descendez.» Ainsi, précise-t-elle, vous ne redéposez rien nulle part et balayerez plutôt la saleté vers le bas.

Lors du grand ménage du printemps, n’oubliez pas de nettoyer ces endroits!

10 / 15

Ne pas laisser aux produits le temps d’agir fait partie des erreurs de nettoyage souvent commises.ANDREY_POPOV/SHUTTERSTOCK

Ne pas laisser aux produits le temps d’agir

Une autre raison pour laquelle vous laissez en place les microbes est parce que vous ne respectez pas le temps d’action des produits. Ce «temps d’arrêt», selon Melissa Maker, leur permet de bien décomposer saleté, graisse, bactéries et crasse. «Le problème est qu’on applique le produit et qu’on l’essuie tout de suite, ce qui n’est pas le mode suggéré.»

Pour gagner du temps tout en assurant l’action du produit sur tout microbe contagieux, vaporisez d’abord les surfaces les plus sales et laissez le «temps d’arrêt» requis au produit pour qu’il puisse agir; passez aux surfaces moins sales. Revenez ensuite au point de départ, et essuyez le produit qui a eu le temps d’opérer.

11 / 15

Utiliser de faux produits bio fait partie des erreurs de nettoyage souvent commises.SERGEY MIRONOV/SHUTTERSTOCK

Utiliser de faux produits bio

Selon Samara Geller, il faut se méfier des nettoyants bio qui n’indiquent pas leurs ingrédients. «Les produits “verts” ne sont pas automatiquement plus sains que les autres.» Dans ses recherches à l’université californienne de Stanford, Anne C. Steinemann en arrive aux mêmes conclusions: «J’ai testé de nombreux produits nettoyants parfumés, dont ceux certifiés bio, organiques, entièrement naturels et composés d’huiles essentielles. Ils émettaient tous des polluants atmosphériques potentiellement dangereux. De plus, les fragrances bio ne se démarquaient pas significativement de celles des produits courants dans leurs émissions.» Il existe malheureusement un manque de transparence de la part des fabricants au sujet des ingrédients. Dans son guide, le groupe environnemental EWG suggère différentes façons plus écologiques de nettoyer.

12 / 15

Ne pas nettoyer de façon naturelle fait partie des erreurs de nettoyage souvent commises.NEW AFRICA/SHUTTERSTOCK

Ne pas nettoyer de façon naturelle

Le mode le plus sécuritaire pourrait être celui de se passer complètement de tout produit de nettoyage. Anne Steinemann recommande «le vinaigre, le bicarbonate de soude, l’eau chaude, le citron ou l’orange coupés, et d’aérer les objets au soleil, ainsi que la ventilation». Pour Melissa Maker, du savon ordinaire et de l’eau suffisent souvent pour la plupart des tâches. Il y a, de plus, de nombreux produits totalement inutiles. «Achetez un serpent à déboucher plutôt que des produits de débouchage conventionnels très corrosifs, dit Samara Geller. De plus, les cires pour meubles peuvent laisser des résidus collants qui attirent la saleté et la poussière. Utilisez plutôt votre propre poli maison fait d’huile d’olive et de jus de citron.» Sachez que le vinaigre est aussi un très bon allié pour le ménage.

13 / 15

Ne pas porter d’équipement protecteur fait partie des erreurs de nettoyage souvent commises.SARAWUT CHAINAWARAT/SHUTTERSTOCK

Ne pas porter d’équipement protecteur

Portez un masque, des gants, et même des lunettes de protection, selon la tâche à accomplir. «Avec les produits chimiques, les gants peuvent protéger la peau, et les lunettes être essentielles pour les yeux», souligne la Dre Caudle. «Quand vous époussetez, portez un couvre-visage ou un masque N95 ou P100. On les trouve dans la plupart des quincailleries, et ils vont filtrer presque toutes les particules», précise Samara Geller.

Pour le ménage courant, Melissa Maker se passe souvent de tout équipement, mais les recommande pour des tâches plus complexes, comme celles du grand ménage du printemps. «Si vous nettoyez un vide sanitaire, un grenier ou un lieu très poussiéreux, il est logique d’utiliser des équipements protecteurs. Avec de l’eau très chaude, portez des gants pour vous protéger les mains. Si vous changez un filtre d’évacuation et êtes allergique à la poussière, le masque est une bonne idée.

14 / 15

Ne pas suivre le mode d’emploi fait partie des erreurs de nettoyage souvent commises.DIEGO CERVO/SHUTTERSTOCK

Ne pas suivre le mode d’emploi

Le ménage peut sembler aller de soi, mais vous devriez lire le mode d’emploi des produits pour ne pas vous mettre en danger. «Il faut toujours respecter la dose recommandée, et diluer comme indiqué par le fabricant», souligne Samara Geller. Dépasser la dose ne donnera pas nécessairement de meilleurs résultats. «En fait, cela peut laisser des résidus et vous exposer à une concentration plus élevée de produits chimiques dans votre maison.»

«Il est important de lire les mises en garde pour utiliser le produit de façon sécuritaire, et de connaître les premiers soins en cas d’exposition», selon le service de nettoyage Fleming. Melissa Maker ajoute que le mode d’emploi indique aussi le «temps d’arrêt» nécessaire pour se débarrasser des microbes.

Voici ce que signifient exactement ces symboles de lavage sur les vêtements.

15 / 15

Risquer de se blesser fait partie des erreurs de nettoyage souvent commises.RAWPIXEL.COM/SHUTTERSTOCK

Risquer de se blesser

Nettoyer est une activité physique qui peut occasionner des blessures surtout pendant un grand ménage. «On peut se blesser en nettoyant ou en bricolant autour de la maison, précise la Dre Caudle. Soulever des objets trop lourds ou de la mauvaise manière peut provoquer des maux de dos. On peut tomber d’une échelle ou d’un escabeau. Des foulures ou des entorses peuvent survenir lors d’efforts excessifs. Et un syndrome du tunnel carpien ou son exacerbation pourraient résulter de mouvements répétitifs.» Ne prenez pas de risque inutile, et demandez de l’aide, si nécessaire, sans oublier de faire des pauses pour prévenir tout épuisement.

Inscrivez-vous à l’infolettre de Sélection du Reader’s Digest!

Reader's Digest
Contenu original Reader's Digest