Share on Facebook

Les meilleurs trucs pour bien conserver ses aliments

Le mode de conservation des aliments est important. Plusieurs nutriments se trouvent dans la peau ou juste dessous et ils peuvent être détruits par la chaleur et la lumière. Apprenez les meilleurs trucs pour bien conserver ses aliments avec une liste d’endroits où les garder, ainsi qu’un guide d’achat.

1 / 4
meilleurs-trucs-bien-conserver-alimentsShutterstock

Où ranger les légumes pour une conservation optimale ?

Pour bien conserver ses aliments, il est préférable d’acheter en saison ceux qui sont cultivés localement, car les longues distances les privent d’éléments phytochimiques. Si cela est possible, choisissez des produits biologiques ; ils sont cultivés dans un meilleur substrat et leur teneur en minéraux est plus élevée. Lavez-les juste avant de vous en servir. Autrement, vous les privez des huiles et autres défenses naturelles qui protègent leur fraîcheur.

Voici les meilleurs trucs pour conserver ses aliments dans le réfrigérateur.

Quels aliments placer dans les bacs à légumes ?

Les bacs à légumes offrent le meilleur degré d’humidité pour les produits suivants :

  • Les asperges.
    Gardées à la température ambiante, elles perdent la moitié de leur vitamine C en deux jours. Choisissez des turions petits, frais, de même taille pour que la cuisson soit uniforme.
  • Les carottes.
    Elles se gardent une semaine dans un sac de plastique ou de papier non fermé hermétiquement.
  • La laitue.
    Gardez-la à l’écart de tous les fruits. Les pommes, par exemple, dégagent de l’éthylène qui marque la laitue de taches brunes.
  • Les pommes.
    Recherchez des sujets à la peau lisse. Mettez-les au frigo dans un sac ouvert de plastique ou de papier. Elles se gardent trois semaines.

2 / 4
trucs-conserver-alimentsShutterstock

Quels aliments placer sur les tablettes du réfrigérateur ?

On peut tout mettre sur les tablettes du réfrigérateur et surtout les aliments ci-dessous qui ont besoin de circulation d’air pour garder leurs nutriments.

  • Les baies.
    Enfermez-les sans serrer dans un sac de plastique ou de papier et mangez-les le plus tôt possible.
  • Les champignons.
    S’ils sont vendus dans un contenant de carton, retirez le plastique qui les couvre et remplacez-le par de l’essuie-tout. S’ils sont vendus en vrac, gardez-les dans un sac de papier brun. Juste avant de les cuisiner, essuyez-les avec un linge humide ou lavez-les rapidement.
  • Les concombres.
    Ils se rangent sur la tablette supérieure, partie la plus chaude du réfrigérateur, pour qu’il ne se forme pas de cristaux de glace autour des pépins.
  • Les fines herbes.
    Elles se gardent cinq jours dans un essuie-tout humide placé dans un sac de plastique.
  • Le maïs.
    Enveloppez les épis, sans les dégager, dans un linge humide et utilisez-les en un jour ou deux.
  • Les poivrons verts, rouges et jaunes.
    Ils se gardent quatre jours en sac de plastique ou de papier peu serré.

3 / 4
bien-conserver-aliments-plan-travailShutterstock

Quels fruits et légumes se conservent mieux sur le plan de travail ?

  • Les avocats, les citrons, les limes, les mangues, les melons, les nectarines, les oranges, les pamplemousses, les papayes, les pêches et les prunes.
    Gardez-les là où le plan de travail est le plus frais. Ne réfrigérez que les sujets très mûrs. Découvrez une recette facile pour un sandwich protéiné à l’avocat.
  • Les tomates.
    Ne les réfrigérez jamais : le froid détruit la saveur et la texture de la chair. Gardez-les loin du soleil, côté tige en dessous. Voici 6 bonnes raisons de manger des tomates.

4 / 4
meilleurs-trucs-conserver-aliments-ailShutterstock

Quels aliments faut-il garder dans le garde-manger ?

Pour mieux conserver ces aliments, gardez-les dans un lieu obscur et frais.

  • L’ail.
    Il se garde jusqu’à 10 semaines dans un endroit sec et aéré. Si l’ail germe, il perd beaucoup de son arôme, mais demeure comestible.
  • Les oignons, les pommes de terre et les légumes racines.
    Ils se gardent frais à l’air libre, dans des paniers ouverts.

Les légumes frais sont-ils meilleurs pour la santé que les légumes surgelés ?

Selon une étude de la University of Illinois-Urbana, après être restés une semaine dans un camion ou un wagon réfrigéré et encore plusieurs jours dans la chambre froide du supermarché, les légumes frais sont privés de vitamines A, C et E dans une proportion beaucoup plus élevée que les légumes surgelés ou en conserve, même sans le liquide de la boîte.

Fruits et légumes perdent entre 10 et 50 p. 100 de leurs nutriments entre leur cueillette et leur utilisation. Mais cette déperdition cesse sitôt qu’ils sont surgelés ou mis en boîte, ce qui se produit quelques heures seulement après avoir été cueilli. Bien conservés, ils gardent leur valeur nutritive même s’ils passent un an au congélateur. Leur texture s’en ressent, bien sûr, mais on peut les utiliser en soupes, en ragoûts ou en plats au four – surtout quand ce n’est plus la saison des fruits et légumes frais.

Pour les experts en antioxydants, les fruits secs sont un choix valable. Bien que la dessiccation leur ôte certains nutriments, comme la vitamine C, ils gardent beaucoup d’éléments bons pour la santé et notamment du fer et des fibres. Faciles à conserver et à manger, ils apaisent les fringales de sucreries.

 

Vous aimerez aussi :

Les meilleures façons de conserver ces 5 aliments

12 conseils sanitaires pour faire vos conserves

Les meilleurs conseils pour congeler vos aliments