Régimes alimentaires alternatifs: 4 régimes bon pour l’environnement

Il existe de nombreux régimes alimentaires alternatifs qui vous permettront de varier votre alimentation tout en mangeant sainement. Par contre, il faut faire preuve de discernement avec certains de ces régimes.

Regime alimentaire : le régigme alternatif biologiqueShutterstock

Régime alimentaire alternatif : le régime bio

Un régime alimentaire alternatif s’appuie sur le choix d’une alimentation plus respectueuse de l’environnement, excluant l’usage de produits chimiques et de synthèse. Les bénéfices pour la santé sont probables, mais restent difficiles à évaluer.

L’important est de veiller à ce que votre alimentation soit suffisamment diversifiée.

Régime alternatif : régime végétarien

Il se base essentiellement sur la consommation de produits végétaux. Mais certains produits animaux peuvent être autorisés, tels les laitages et les œufs, et même parfois la volaille et le poisson.

Riche en glucides et en fibres et pauvre en acides gras saturés, cette approche limite les risques d’obésité et de maladie cardiovasculaire.

Attention, des carences en acides aminés essentiels, en vitamines D et B12, en calcium, en fer, en iode et en zinc peuvent apparaître.

Régime alternatif : le régime macrobiotique

Inspiré par les principes orientaux du tao, cette approche vise à favoriser la longévité tout en maintenant un équilibre entre l’homme, l’Univers et l’environnement.

Il s’agit de ne pas consommer en trop grande quantité des aliments très yin (sucre raffiné, légumes crus, fruits tropicaux, laitages, etc.) ou très yang (viande, sel raffiné, café, etc.) et de leur préférer ceux qui sont situés entre ces deux pôles : céréales entières, légumes, algues et légumineuses, ainsi que les poissons blancs.

Sous sa forme la plus stricte, le régime macrobiotique ressemble à un régime végétalien excluant certains fruits et légumes et apportant 50 à 60 % de céréales complètes. Attention, Il est alors carencé, voire dangereux, notamment pour les enfants.

Régime végétalien

Il exclut tout produit d’origine animale.  Attention, si observé strictement, il expose à de graves carences, notamment en calcium, en vitamines D et B12, surtout dommageables pendant la croissance.

Vous aimerez aussi :

7 astuces pour manger végétarien sans carences

Cuisine sans viande : 4 recettes végétariennes savoureuses

Les meilleures sources de protéines pour les végétariens

Vidéos les plus populaires