Pâtisserie: 10 trucs pour les cuisiner en coupant des centaines de calories

Les pâtisseries arrivent souvent en dernière position dans l’échelle des aliments santé. Voici comment les cuisiner en coupant des centaines de calories!

La plupart d'entre nous raffolons des pâtisseries. Shutterstock

Dix trucs pour préparer des pâtisseries saines et moins caloriques

La mode étant aux produits allégés en graisses et en sucre, les fabricants de gâteaux et de biscuits ont mis au point de nouveaux produits. Ces pâtisseries sont souvent fades et peu appétissants, à de rares exceptions près. Cependant, rien ne vous empêche de confectionner vous-même vos recettes préférées. En général, vous pourrez sans problème réduire les matières grasses et le sucre de 15 à 20 %. Voici quelques conseils.

  1. Dans vos recettes de gâteaux et de biscuits, remplacez une partie des graisses par une compote de pommes, une purée de pruneaux ou des bananes écrasées. Ceux-ci ajoutent de l’onctuosité et de la texture, mais pas de graisses, et contribuent en même temps à parfumer et à sucrer.
  2. Diminuez ou supprimez le sucre dans les tartes aux fruits ; parfumez-les avec de la cannelle ou de la vanille.
  3. Remplacez la matière grasse par du beurre allégé ou une margarine végétale allégée
à 40 % : vous apporterez ainsi deux fois moins de graisses dans une pâte à tarte.
  4. Confectionnez des tartes avec une pâte très fine ou, mieux encore, une croûte de chapelure additionnée d’un œuf et d’un peu de miel. C’est un substitut intéressant pour un fond 
de tarte aux fruits.
  5. Dans un gâteau ou des biscuits, remplacez la moitié des jaunes d’œufs par des blancs. Vous aurez ainsi autant de protéines, mais moins de graisses et de cholestérol.
  6. Pour vos garnitures de tartes, utilisez du lait écrémé ou du fromage blanc à la place de la crème, selon le cas. Pour garnir
un dessert, bannissez les crèmes en tout genre et employez des fruits en purée.
  7. Les biscuits les moins riches en graisses sont les biscuits à la cuillère, les meringues et les boudoirs. Vous pouvez les consommer avec de la compote de pommes ou une purée de fruits peu sucrée, éventuellement additionnée 
de raisins secs ou d’autres fruits séchés.
  8. Pour un menu de fête, préparez un biscuit de Savoie, dans la composition duquel n’entre aucune matière grasse, et garnissez- le de morceaux d’ananas et d’un coulis 
de fruits rouges.
  9. Confectionnez un gâteau au citron léger et délicieux avec un mélange de fromage frais et de ricotta écrémés, du lait écrémé concentré, du zeste de citron et des blancs d’œufs. Et nappez-le, non pas 
de crème, mais de yaourt battu.
  10. Choisissez de la chantilly allégée en bombe, qui ne renferme que de 11 à 15 % de lipides, au lieu de 30 %

Pâtisserie, les risques pour la santé

La plupart d’entre nous raffolons des pâtisseries. Pourtant, gâteaux, biscuits et pâtisseries en général arrivent en dernière position dans l’échelle des aliments utiles. Riches en sucre, en graisses et en calories, ils sont relativement pauvres en vitamines, minéraux et protéines. Pis encore, la plupart renferment beaucoup d’acides gras « trans », fabriqués par l’homme et responsables de nombreuses maladies cardiaques. Si le mot « hydrogéné » apparaît dans la liste des ingrédients, l’aliment contient des graisses « trans ». Toute personne qui souhaite ne pas prendre de poids devrait éviter ces aliments. Hélas ! on en consomme volontiers, parfois avec excès et souvent même au détriment d’une nourriture plus saine.
Farine blanche, sucre, matière grasse, œufs et lait ou crème sont les ingrédients de base en pâtisserie. Les graisses solides et très saturées – saindoux, beurre et huiles de palme ou de coprah – donnent assurément de meilleurs résultats que les huiles végétales ou les margarines allégées, mais elles sont aussi les plus susceptibles de faire augmenter le taux des lipoprotéines de basse densité dans le sang, soit le « mauvais » cholestérol (LDL).

La forte teneur en sucre de la pâtisserie peut causer des problèmes aux diabétiques, bien que des études récentes aient démontré que la plupart d’entre eux peuvent tolérer un peu d’aliments sucrés en fin de repas.

Des gâteaux aux fruits séchés (figues)
 ou aux fruits secs oléagineux (amandes, noisettes) sont aussi proposés au rayon diététique des supermarchés. En fait, ils contiennent souvent relativement peu de ces fruits, mais autant
de graisses et de sucre que les autres biscuits.
On peut toutefois limiter les inconvénients
des gâteaux et biscuits en les confectionnant soi-même avec des ingrédients de qualité

Vous aimerez aussi :

Maigrir : 50 desserts pour perdre du poids sans se priver
3 desserts santé à la fraise à moins de 115 calories
Les meilleurs desserts maison aux légumes

Vidéos les plus populaires