Share on Facebook

Voici pourquoi la Reine Élizabeth II ne cédera jamais le trône

Élizabeth II est devenue la reine d’Angleterre en 1952. Si certains sont prêts à parier qu’elle cédera le trône au prince Charles (ou au prince William, advenant le cas où Charles ne pourrait servir), nous sommes tous en accord pour dire le contraire. Voici pourquoi.

1 / 12

La Reine Élizabeth II ne cédera jamais le trône.Shutterstock.com

Renoncer au trône? Jamais.

Le Daily Mail a récemment publié un titre intriguant: «La reine se prépare-t-elle à abdiquer?». Il se trouve que le titre de l’article concernait plutôt la rumeur selon laquelle la reine s’apprêtait à nommer le prince Charles en tant que prince régent. Cependant, l’histoire de la monarchie britannique montre bien que de nommer un régent n’équivaut pas à la renonciation au trône. De plus, la reine n’est pas légalement en mesure de nommer un régent, décision prise seulement dans des circonstances extrêmement précises comme indiqué dans le Regency Act de 1937.

Voyez cette liste de gestes que la reine Élizabeth II n’a jamais posés.

2 / 12

Reine Elizabeth: l’abdication en raison de l’âge ne se fait pas.Shutterstock.com

L’abdication en raison de l’âge ne se fait pas

Alors que plusieurs familles royales ont la tradition où les monarques renoncent à leurs fonctions lorsqu’ils atteignent un certain âge (comme la famille royale des Pays-Bas), il n’existe pas de tel processus au Royaume-Unis. En effet, l’abdication est définie comme étant à l’encontre des règles informelles de l’organisation monarchique. Elle fut même considérée comme une crise constitutionnelle lorsque le prince Édouard VIII renonça au trône en 1936 afin d’épouser Wallis Simpson.

3 / 12

La reine Élizabeth a promis qu’elle règnerait sa vie durant.TIM ROOKE/REX/Shutterstock.com

La reine Élizabeth a promis qu’elle règnerait sa vie durant

Le jour de son 21e anniversaire, la reine Élizabeth II promit à l’Angleterre qu’elle serait leur monarque à vie: «Je déclare devant vous tous que ma vie entière, qu’elle soit longue ou courte, sera dévouée à votre service et au service de notre grande famille impériale à laquelle nous appartenons tous.», a-t-elle dit. C’est une promesse de taille, mais qu’elle honore depuis déjà 69 ans. Et c’est l’une des choses qu’elle ne changera pas alors que par le passé la reine Élisabeth II a transgressé plusieurs règles.

4 / 12

Reine Elizabeth: le règne est sa mission.RUPERT HARTLEY/REX/Shutterstock.com

Le règne est sa mission

Des experts de la monarchie telle Sarah Bradford, l’auteure du livre Queen Elizabeth II: Her Life in Our Times, confirme que la reine considère le règne comme la mission et le devoir de sa vie: «Elle n’a jamais considéré l’abdication», dit Bradford à The Week.

5 / 12

Le peuple ne veut pas que la Reine Elizabeth abdique.TIM ROOKE/REX/Shutterstock.com

Le peuple ne veut pas qu’elle abdique

Il y a longtemps, les gens auraient peut-être appuyé l’abdication de la reine. C’était avant que le mariage du prince Charles et de la princesse Diana n’implose officiellement, explique The Week: «Ce ne fut pas avant la fin des années 90 que la réputation du prince se rétablit peu à peu.» Toutefois, l’appui du public pour le renoncement du trône de la reine au prince Charles n’a pas eu de hausse importante. Des sondages récents montrent que 70 pour cent du Royaume-Unis préfèrerait que la reine reste en poste pour le reste de sa vie.

Regardez ces photos rares de la princesse Diana.

6 / 12

L’amour du public pour la reine Elizabeth n’équivaut pas à l’amour du public pour la monarchie.TIM ROOKE/REX/Shutterstock.com

Le sentiment anti-monarchie

L’amour du public pour la reine n’équivaut pas à l’amour du public pour la monarchie. Alors que le public désire voir la reine Élizabeth II sur le trône jusqu’à la fin de ses jours, cela ne signifie pas nécessairement qu’il veut la voir remplacer par un autre monarque. Comme Polly Toynbee du Guardian écrit: «Laissez [la reine Élizabeth II] régner pour le reste de sa vie. Mais faites qu’elle soit Élizabeth La Dernière.» Il est difficile d’imaginer que la reine céderait le trône face à un commentaire de la sorte.

7 / 12

Reine Elizabeth: le fait que le prince Charles soit le prochain sur la liste est considéré de problématique par certains.Shutterstock.com

L’affaire Charles

Même si le public était en faveur de céder le trône à un autre monarque, le fait que le prince Charles soit le prochain sur la liste est considéré de problématique par certains. «Nous en savons beaucoup trop sur ses erreurs et ses faiblesses pour le vénérer comme on vénère sa mère», écrit Allison Pearson du Daily Mail. D’ailleurs, les gens ont leurs doutes sur l’habileté du prince Charles à maintenir la neutralité royale requise sur certains enjeux politiques. Même si la reine pourrait abdiquer en faveur du prince William, il n’y a pas de précédent historique quant à la succession du trône à l’enfant du prince de Galles plutôt qu’à lui-même.

En parlant du prince, voici ce qu’il se passera quand le Charles deviendra roi.

8 / 12

Même si la reine Elizabeth renonce au trône en raison de son âge, le prince de Galles a déjà plus de 70 ans.Shutterstock.com

Charles a plus de 70 ans

Même si la reine renonce au trône en raison de son âge, le prince de Galles a déjà plus de 70 ans. Selon certains employés du palace, dont Paul Burrell, ancien majordome de la princesse Diana, le public perçoit le prince Charles comme trop vieux pour prendre le rôle de roi.

9 / 12

Mis à part les rumeurs quant à l’abdication de la reine Élizabeth II, un des sujets les plus sensibles est le titre que porterait Camilla Parker Bowles si elle et le prince Charles sont assignés au trône.Shutterstock.com

L’affaire Camilla

Mis à part les rumeurs quant à l’abdication de la reine Élizabeth II, un des sujets les plus sensibles est le titre que porterait Camilla Parker Bowles si elle et le prince Charles sont assignés au trône. Traditionnellement, l’épouse du roi est appelée la reine. Cependant, l’opinion publique n’est pas totalement en faveur d’une «reine Camilla».

Même si en 2005, le prince Charles avait promis que Camilla ne serait jamais connue comme «reine», mais bien comme princesse consort, il a depuis retiré la déclaration de son site web officiel.

La reine Élizabeth se mêlerait-elle de cette affaire complexe? Notre instinct nous dit que non.

Amateur de la série The Crown apprenez à démêler la vérité concernant la famille royale.

10 / 12

Les obligations royales de la Reine Elizabeth sont passées aux plus jeunes.Shutterstock.com

Les obligations royales sont passées aux plus jeunes

Après le retrait du défunt prince Philippe de ses fonctions publiques en 2017, la reine était accompagnée par son fils et ses petits-fils aux évènements. Jetez un oeil à ces photos rarement vues du prince Philip. Avec l’âge avancé de la reine et le décès de son époux, il est possible que le prince Charles ou le Duc et la Duchesse de Cambridge (prince William et Kate Middleton) soient les seuls à assister aux évènements publics.

11 / 12

La reine Elizabeth délègue déjà de ses tâches.TIM ROOKE/REX/Shutterstock.com

La reine délègue déjà de ses tâches

Récemment, la reine délègue de plus en plus de tâches à ses enfants et à ses petits-enfants. Ainsi, elle démontre sa capacité à régner, tout en prouvant son efficacité. Pourquoi la reine abdiquerait-elle si elle peut tout simplement déléguer quelques obligations aux plus jeunes membres de la famille royale?

12 / 12

Un processus existe afin que la Reine Elizabeth n’abdique pas.TIM ROOKE/REX/Shutterstock.com

Un processus existe afin qu’elle n’abdique pas

Selon l’Express, le gouvernement britannique a déjà tenu une répétition générale pour le décès futur de la reine (après tout, elle a plus de 90 ans!).

«Les ministres ont pratiqué pour la première fois le protocole, qu’ils ont nommé le London Bridge.», et le jour suivant sa mort se nomme le D1. Les mesures n’annoncent surtout pas de plan pour que la reine ne soit plus reine lorsqu’elle s’éteindra. Nous découvrirons sans doute des révélations tout comme ces secrets qui ont été dévoilés sur la princesse Diana après sa mort.

Reader's Digest
Contenu original Reader's Digest