10 sites de randonnée les plus populaires au monde

Les randonneurs établissent souvent une liste des lieux les plus étonnants de la planète qu’ils rêvent de parcourir. Jetez un œil sur les 10 meilleurs circuits de randonnée à travers le monde et réservez votre laissez-passer.

1 / 10
Le circuit Torres del Paine est l'une des randonnées les plus populaires au monde.Anton_Ivanov/Shutterstock

Le circuit Torres del Paine, Chili

En tête de liste des meilleurs circuits de randonnée au monde, on trouve le parc national Torres del Paine. Avec ses murs caractéristiques de granite rose en dents-de-scie qui atteignent jusqu'à 3048 m (10 000 pieds), ses glaciers et ses lacs d'un bleu clair et pur, il vous oblige à arrêter souvent au long de ses 84 km de boucles pour prendre une photo ou reprendre votre souffle. Effectuez le parcours complet en 10 jours, prenez 5 jours pour parcourir le circuit « W », ou entrez dans le parc pour des excursions d'un jour vers les points saillants. Le mal de l'altitude ne sera pas un problème puisque le point culminant de cette réserve de la biosphère de l'UNESCO est de 1219 m (4000 pieds). Mais vous serez assez près des glaciers et vous pourrez même camper au bord d'un lac où la glace s'écrase dans l'eau. Vous y verrez beaucoup d'animaux sauvages, surtout des oiseaux, des guanacos (une espèce de lama), des nandous (un genre d'autruche) et, si vous êtes chanceux, des pumas. C'est la Patagonie à son meilleur.

Quand y aller : si vous aimez couvrir beaucoup de terrain en une journée, le meilleur moment se situe entre décembre et janvier, alors que le soleil ne se couche pas avant 22 heures. À cette période et jusqu'en mars, c'est la saison la plus chaude avec peu de pluie.

Difficultés : le parcours couvre tous les niveaux techniques. Certains sentiers peuvent être ardus, mais pas spécialement intimidants. Vous n'avez pas forcément besoin d'un guide non plus.

À savoir : on peut dormir dans une auberge locale près de l'entrée du parc ou simplement planter sa tente. Une belle façon d'y aller aussi, si on a des sous, c'est de loger dans l'une des pensions d'aventure, comme La Remota, avec des soins haut de gamme et des guides expérimentés tous les jours.

Découvrez 50 sites à explorer au moins une fois dans votre vie.

2 / 10
L'Appalachian Trail est l'une des randonnées les plus populaires au monde.MarkVanDykePhotography/Shutterstock

L'Appalachian Trail, États-Unis

Bill Bryson a commis un euphémisme en intitulant son livre consacré à cet impressionnant parcours « une promenade dans les bois ». Difficile d'imaginer que l'on est dans l'Est des États-Unis quand on parcourt cette région presque entièrement sauvage pendant 3500 km. Il y a des points d'accès tout au long du sentier des Appalaches, ce qui le rend parfait pour les randonnées d'un jour ou jusqu'au lendemain. En suivant la chaîne de montagnes, un marcheur peut se sentir très loin de la civilisation, ne quittant la forêt profonde qu'en de rares occasions le long du sentier, de la Géorgie au sud jusqu'au nord, dans le Maine. Le défi ultime consiste à parcourir tout le trajet durant la saison estivale.

Quand y aller : les meilleurs moments sont le printemps et l'automne. Si vous tentez la randonnée intégrale (plus de 9 000 personnes l'ont fait), envisagez de commencer dans le nord afin d'avoir du temps un peu plus chaud vers la fin du parcours, environ 6 mois après votre départ!

Difficultés : certains tronçons sont plats et faciles, d'autres sont du type montée et descente qui stimule votre rythme cardiaque. D'autres sections du parcours vous obligent à vous servir de vos mains. Consultez les guides et les sites Web pour vous assurer de savoir où sont situés les segments qui vous conviennent.

À savoir : certaines sections de la piste peuvent être assez « surpeuplées ». D'autres tronçons peuvent être boueux pendant les périodes pluvieuses, ou simplement infestés de moustiques. Renseignez-vous sur la portion de sentier que vous ciblez auprès de l'Appalachian Trail Conservancy.

Voici 6 autres randonnées spectaculaires à faire aux États-Unis.

3 / 10
La randonnée du mont Kilimandjaro est l'une des plus populaires au monde.Ivan Mateev/Shutterstock

Le mont Kilimandjaro, Tanzanie

S'élevant à 5895 mètres, le Kilimandjaro est le plus haut sommet d'Afrique et le numéro 1 de la liste des randonneurs qui visitent le continent. Une excursion d'au moins 5 jours vous mènera sur le toit de l'Afrique pour le meilleur point de vue sur la Tanzanie. La randonnée commence dans la forêt tropicale, se poursuit dans la région du plateau et se corse par la suite, car elle prend sévèrement de l'altitude dans la dernière étape, à travers la neige et les glaciers du sommet.

Quand y aller : évitez d'y aller de mars à mai, car c'est la saison des pluies. Sinon, attendez-vous à des températures fraîches sur les pentes tout au long de l'année, mais à des journées chaudes au départ et à l'arrivée. Il y a plus de randonneurs durant le week-end qui arrivent le samedi pour une ascension dominicale.

Difficultés : c'est une randonnée ardue qui comporte certains risques dus aux intempéries et à la faune, mais aussi en raison du mal aigu des montagnes (mal de l'altitude).

À savoir : le chemin le plus populaire est la Marangu Route où vous rencontrerez plus de voyageurs. D'autres options sont les trajets Umbwe, Londorossi et Machame. Le mal de l'altitude peut être un problème et, sans être alarmiste, il faut savoir qu'il peut être fatal s'il n'est pas pris au sérieux. Les guides homologués sont obligatoires.

Oserez-vous faire l'un de ces 12 voyages les plus dangereux au monde?

4 / 10
Randonnée: le circuit de l'Annapurna au Népal offre 206 kilomètres à travers un paysage extraordinaire.Yongyut Kumsri/Shutterstock

Le circuit de l'Annapurna, Népal

Ce circuit de 206 km, en forme de fer à cheval, fait le tour de tout ce que la région de l'Annapurna peut offrir. Des rizières en terrasses, la jungle, des forêts de pins, de profonds canyons, des torrents et, bien sûr, les glorieux sommets enneigés qui forment, tout au long de votre parcours, une toile de fond en constante évolution. Ajoutez-y les personnes typiques rencontrées le long du chemin, les maisons de thé-auberges, le fromage de yak, les bougies de beurre de yak à la tombée de la nuit. C'est tout un monde en soi dans un décor dont vous vous souviendrez le reste de votre vie.

Quand y aller : octobre est le meilleur mois pour des températures clémentes et un ciel bleu clair.

Difficultés : la montée est progressive et la piste est bonne, mais il faut compter environ 3 semaines pour compléter le circuit et les points les plus élevés sont à plus de 5 000 mètres.

À savoir : vous devez vous procurer un permis de randonnée qui s'achète aisément à Katmandou. L'hébergement et le couvert sont facilités grâce aux maisons de thé qu'on retrouve tout le long de la piste.

5 / 10
La randonnées du Machu Picchu est l'une des plus populaires au monde.J Duggan/Shutterstock

Le sentier des Incas, Pérou

Autre circuit de randonnée des plus populaires au monde : le site de Machu Picchu, haut perché dans les Andes, est un lieu mythique qu'il vaut la peine de découvrir. Y-a-t-il une meilleure façon de le faire que par une excursion à travers les montagnes? Disparaître dans les forêts de nuages, traverser des vallées et des crêtes, et s'arrêter dans des sites archéologiques le long du chemin. Planifiez l'heure du dernier tronçon afin d'arriver à Machu Picchu pour le lever du soleil. Et le voyage ne se termine pas là : il vous reste à gravir le Huayna Picchu, le pic vert au centre de cette photo typique d'une partie des ruines. Tout en bas, vous entendrez le fleuve Urubamba qui s'enroule autour de la base de la montagne.

Quand y aller : il vaut mieux y aller d'avril à octobre pour éviter la saison des pluies. La piste est fermée en février.

Difficultés : plus qu'une balade dans le parc, mais moins qu'une ascension alpine. Si vous êtes dans une forme moyenne, cette randonnée de 4 jours sera parfaite. Portez de bonnes chaussures puisque, à quelques occasions, c'est éprouvant pour les chevilles.

À savoir : vous devriez passer un peu de temps à Cusco pour vous habituer à l'altitude et éviter ainsi d'avoir le mal de l'altitude sur la piste, puisque le sentier monte au-delà de 4 000 mètres. Assurez-vous les services d'un guide homologué. Il y a des frais d'entrée pour le sentier et pour le site de Machu Picchu. Ces frais devraient être inclus dans le forfait de la randonnée, de même que votre billet de retour en train vers Cusco. Procurez-vous le laissez-passer pour le sentier bien à l'avance, car le nombre de randonneurs par jour est limité.

Ces 10 destinations incontournables sont en train de disparaitre.

6 / 10
6. La West Coast Trail, Colombie-Britannique

La West Coast Trail, Colombie-Britannique

Les portions côtières de cette randonnée sont truffées de grottes, de criques et de falaises, tout le long du rivage. On peut y croiser des lions de mer sur la plage ou apercevoir des baleines, mais on ne risque pas de voir d'autres randonneurs. Avec une faune abondante (tant dans la mer que sur terre) et les forêts anciennes, c'est la parfaite nature sauvage canadienne pas trop loin de la civilisation. Enjambez les billots et les rochers, mouillez-vous les pieds dans les ruisseaux et les cuvettes de marée, et marchez le long de belles plages et à travers les forêts brumeuses. Les téléphériques, les échelles et les passages cordés ajoutent à l'aventure.

Quand y aller : le sentier est ouvert seulement de mai à septembre. Le gros de la saison est en juillet et août, il faut donc s'y prendre tôt pour obtenir son laissez-passer.

Difficultés : la variété de terrains représente un bon défi. Il faut être paré à tout moment contre le froid, l'eau et l'humidité.

À savoir : il n'y a que 52 randonneurs autorisés par jour et les laissez-passer requis peuvent être refusés à certains moments. La piste est ouverte de mai à septembre.

7 / 10
L'ascension du Mont Blanc est l'une des randonnées les plus populaires au monde. YuG/Shutterstock

Le Mont Blanc, France, Italie, Suisse

Voici une destination de voyage multiculturelle européenne. Cette randonnée alpine est située autour du point le plus élevé de l'Europe occidentale. Cette montagne de 4807 m est entourée par d'autres sommets enneigés et des glaciers. Passez chacune de vos nuits dans des huttes, tout en faisant une randonnée circulaire de 170 km pendant 2 semaines à travers les Alpes de trois pays européens. Au programme : des paysages fabuleux de prairies verdoyantes, de vallées, de glaciers bleus et de pics blancs, de l'excellente nourriture et le confort matériel lorsque vous partez pour la journée.

Quand y aller : profitez de l'été européen de juin à septembre.

Difficultés : de la prairie facile à la montée intense, à un moment ou un autre, il y en a pour tous les niveaux.

À savoir : réservez d'avance votre hébergement le long du sentier, surtout pendant la haute saison de juillet et d'août. Vous pouvez camper si vous le préférez. Il est possible qu'il pleuve, surtout l'après-midi. Il y a des échelles à grimper et pour ceux qui veulent alléger un peu le défi, il y a aussi des téléphériques et des télésièges. À moins d'être expérimenté, il vaut mieux retenir les services d'un guide ou prendre part à une excursion en groupe.

8 / 10
Le Northern Circuit du Tongariro est l'une des randonnées les plus populaires au monde.Dr. J. Beller/Shutterstock

Le Northern Circuit du Tongariro, Nouvelle-Zélande

Il y a 3 volcans au centre de l'île du Nord en Nouvelle-Zélande et cette superbe expédition vous mène autour de l'un d'eux : le mont Ngauruhoe. Mais le paysage ici représente beaucoup plus que la montagne uniquement. Vous marcherez à travers 2 déserts volcaniques, une plaine herbeuse et une forêt luxuriante. Vous verrez aussi le cratère rouge, les lacs émeraude et même un peu de boue bouillante. Le point culminant est à 1886 mètres et la boucle s'étend sur 34 km.

Quand y aller : de décembre à mars.

Difficultés : les montées ne sont pas trop exigeantes, mais vous irez toujours selon un degré de défi moyen et certains tronçons sont difficiles. Le chemin est clairement balisé, alors il n'est pas nécessaire d'avoir un guide.

À savoir : c'est un lieu populaire donc, pour le meilleur ou pour le pire, vous ne serez pas seul. Bien que le trajet puisse être fait en 3 jours, vous pouvez ajouter l'ascension du mont Tongariro et celle de la Montagne du Destin, de la trilogie « Le Seigneur des Anneaux » : le mont Ngauruhoe. Un laissez-passer émis par le centre des visiteurs est requis.

Visitez l'un de ces 13 volcans en activité à travers le monde.

9 / 10
Le John Muir Trail est l'une des randonnées les plus populaires au monde.robert cicchetti/Shutterstock

Le John Muir Trail, Californie, États-Unis

John Muir est une idole pour les amoureux de la nature et bien qu'il donne son nom à ce sentier, c'est aussi le territoire d'Ansel Adams. Si ces 2 noms créent certaines attentes, il est à parier que vous ne serez pas déçu. Parmi les attractions, on compte la vallée de Yosemite et le Half Dome, les séquoias et le mont Whitney, le plus haut sommet du territoire continental des États-Unis. Le sentier traverse six zones écologiques et 11 cols.

Quand y aller : août et septembre sont les meilleurs mois. Il y a encore de la neige dans les portions supérieures durant l'été.

Difficultés : de modérées à intenses, le Half Dome étant réservé aux personnes plus expérimentées.

À savoir : la première des choses est de protéger votre nourriture des ours. Vous avez également besoin d'un laissez-passer que vous pouvez commander d'avance, le plus tôt sera le mieux. Sinon, pour le reste, c'est premier arrivé, premier servi. Il y a beaucoup de choses à préparer pour cette randonnée : de l'équipement, en passant par l'approvisionnement et la sécurité; une liste d'éléments trop longue pour être énumérée ici. Renseignez-vous et planifiez soigneusement votre expédition. Les transports publics vers les points de départ du sentier permettent de faire cette excursion difficile en segments et même d'en inverser l'ordre dans certains cas (descente plutôt que montée).

10 / 10
La randonnée au Le Parc National de Glacier est l'une des plus populaires au monde.Galyna Andrushko/Shutterstock

Le Parc National de Glacier, Montana, États-Unis

Située dans l'état du Montana et longeant la frontière canadienne, cette superbe région montagneuse est l'un des habitats fauniques les plus importants dans le réseau des parcs américains. Vous partagerez cette randonnée de 104 km avec les bêtes, des petites (plus de 200 espèces d'oiseaux) aux plus grosses (le wapiti, l'élan et le mouflon d'Amérique, l'ours noir et le grizzli). Si vous y allez avant le milieu du mois d'août, vous verrez en prime des prairies colorées de fleurs sauvages. Passez à travers le Ptarmigan Tunnel, long de 37 m (120 pieds), et faites un détour par Iceberg Lake. Vous pouvez même vous rendre au point de départ d'un sentier par bateau, à partir du parc national de Waterton, au Canada. Avec plus de 1125 km de sentiers, vous voudrez peut-être revenir dans ce parc plus d'une fois.

Quand y aller : la meilleure période est de juillet à septembre

Difficultés : Le niveau de difficulté est moyen, mais les sentiers sont bien balisés.

À savoir : réservez vos laissez-passer bien à l'avance. Vous devrez également réserver votre emplacement de camping pour chaque nuit de la randonnée et les responsables du parc s'attendent à ce que vous soyez là où vous l'aviez prévu. Bien que les températures diurnes estivales soient agréables, elles tombent souvent sous zéro pendant la nuit. Vous ferez bien de mettre vos connaissances des ours à jour afin de savoir comment les éviter et comprendre leurs comportements. Ce parc est le leur, vous n'êtes qu'un invité.

Retrouvez aussi les meilleurs endroits pour faire de la randonnée au Canada.