Airbnb : 10 indices que vous faites un mauvais choix

Airbnb offre un grand choix de locations qui valent le détour, mais plusieurs d’entre elles sont aussi médiocres. Voici, selon nos experts, ce que vous devez absolument surveiller lors de votre recherche de location… et comment comprendre quand vous êtes sur le point de vous faire avoir par un annonceur Airbnb!

1 / 10
Airbnb : méfiez-vous d'une annonce dont les photos vous laissent plus de questions que de réponses.Sorapop Udomsri/Shutterstock

Des photos qui vous laissent avec plus de questions que de réponses

Les meilleures annonces fournissent une visite virtuelle de l’espace où vous vous sentirez temporairement comme chez vous. Par ailleurs, une annonce douteuse présentera des photos de l’extérieur, du quartier, de la rue... mais pas de ce qui vous intéresse le plus : la chambre, la salle de bains et la cuisine, dit Nerissa Marbury, PDG et directrice de One Epiphany, qui a déjà loué des habitations dans 12 villes de cinq pays différents, de la maison complète à la simple chambre. « Si l’annonce contient un nombre limité de photos, il n’y a pas de mal à demander au locateur d’en ajouter d’autres, dit-elle. Et s’il offre une excuse boiteuse pour expliquer pourquoi ce n’est pas possible, soyez prudent. »

De belles photos peuvent être trompeuses. Voyez ces preuves que même les hôtels trafiquent leurs photos.

2 / 10
Airbnb : méfiez-vous des annonces sans commentaire.MinDof/Shutterstock

Vous ne trouvez aucun commentaire…

Que vous achetiez un matelas ou un mélangeur, quelles sont les informations les plus précieuses? Les commentaires d’internautes inconnus, ceux de vos amis, de votre voisin : bref, de toute personne qui vous parlera de sa propre expérience.

Il en va de même sur Airbnb. S’il y a peu ou pas d’évaluations, mieux vaut procéder avec prudence, conseille Sara Mosadegh, hôte sur Airbnb et gestionnaire immobilière. Bien sûr, toute nouvelle location part de zéro, mais si vous envisagez de réserver un logement qui n’affiche aucun commentaire et qu’en plus l’hôte ne répond pas, fuyez!

Pour éviter d'être déçu, lisez ces 13 choses avant de réserver vos vacances en ligne.

3 / 10
Airbnb : méfiez-vous des annonces avec des commentaires négatifs.michaeljung/Shutterstock

… ou seulement des commentaires négatifs

Vous trouvez une propriété avec des tonnes de commentaires, mais sont-ils intéressants? La seule chose qui soit pire que l’absence de commentaires, ce sont les commentaires négatifs, dit Sara Mosadegh. « Les mauvaises critiques sur le Wi-Fi, les voisins ou la sécurité dans le quartier sont importantes. C’est pourquoi vous devriez prendre le temps de les lire et de les analyser davantage », explique-t-elle. Elle recommande également de suivre l’évolution des commentaires qui mentionnent la construction, car celle-ci pourrait changer ou s’améliorer avec le temps. « Les mauvais commentaires ne sont pas forcément une cause de rupture, mais ils doivent toujours être pris en considération », ajoute-t-elle.

Saviez-vous que certains sites publient eux-mêmes des avis positifs? Sachez reconnaitre ces indices pour distinguer le vrai du faux des commentaires en ligne.

4 / 10
Airbnb : méfiez-vous des photos ne correspondant pas à la description.dimitris_k/Shutterstock

Les photos ne correspondent pas aux descriptions

Mettez à l’épreuve vos talents d’enquêteur pour voir si la description correspond aux photos fournies, insiste Jessica Norah, journaliste spécialisée dans le voyage et grande utilisatrice d’Airbnb.

Si le texte dit « appartement de luxe » et que vous voyez de la peinture écaillée, des planchers de béton cahoteux et peu de meubles sur la photo, ce n’est probablement pas un appartement de luxe, explique-t-elle. « Si la description ne correspond pas à ce que vous voyez, fiez-vous plutôt aux photos qui ont été vérifiées ou prises par Airbnb; elles vous donneront de l’appartement une image plus fidèle. »

Vous aimez les lieux luxueux? Louez l'un de ces châteaux sur Airbnb.

5 / 10
Airbnb : méfiez-vous des annonces dont le prix est incroyablement bas.Rawpixel.com/Shutterstock

Le prix est incroyablement bas

Les bonnes affaires sont souvent à double tranchant : il est toujours bon d’économiser de l’argent, mais il est important de comprendre pourquoi un endroit est bien en dessous de la valeur du marché par rapport à d’autres annonces, note Veronica Silva, une graphiste qui connaît bien Airbnb.

Il y a souvent une raison, dit-elle, alors n’allez surtout pas croire que vous avez fait l’affaire du siècle du premier coup. « Peut-être que le quartier n’est pas génial, ou que le logement lui-même n’est pas terrible et que l’hôte essaie juste d’arranger les choses », explique-t-elle. En cas de doute, vous devriez demander à votre hôte potentiel de vous éclairer davantage sur les raisons pour lesquelles il affiche ce prix.

Dénichez des vacances en ligne à prix abordables grâce à ces astuces.

6 / 10
Airbnb : méfiez-vous des annonces qui comportent des erreurs.photomystery/Shutterstock

Vous trouvez des erreurs

Bien sûr, tout le monde n’est pas écrivain ou expert en grammaire, mais si vous trouvez des contradictions dans la description, méfiez-vous. Comme le dit Nerissa Marbury, certaines fautes d’orthographe sont excusables parce que l’animateur affiche plusieurs annonces ou que le français n’est pas sa langue maternelle, mais s’il annonce un « jardin » et qu’aucune photo ne le montre, vous êtes en droit de poser des questions. Si vous ne parvenez pas à communiquer clairement avec l’hôte, Nerissa Marbury recommande de fuir à toutes jambes.

D'autres pièges sont à éviter pour passer de meilleures vacances. Ces 9 erreurs pourraient gâcher votre séjour.

7 / 10
Airbnb : assurez-vous que le logement que vous louez possède un permis d’affaires ou un numéro d’enregistrement.Chodyra Mike/Shutterstock

Vous n’êtes pas sûr que ce soit légal

Voilà ce qui se passe : à mesure qu’Airbnb devenait de plus en plus populaire, les autorités municipales, provinciales et nationales ont commencé à réglementer ce qui était permis et ce qui ne l’était pas.

Jessica Norah dit que pour se protéger – et pour limiter les problèmes une fois que vous aurez atterri –, il est important de vous assurer que le logement que vous louez possède un permis d’affaires ou un numéro d’enregistrement. « Dans de nombreuses villes, les propriétés Airbnb doivent être légalement enregistrées pour pouvoir exploiter un logement de ce type », explique-t-elle. C’est le cas de Barcelone, en Espagne, et de San Francisco, en Californie, mais vous devriez vous renseigner sur les règles en vigueur dans toutes les villes où vous partez en voyage. Il se peut même qu’on vous demande ces renseignements à la douane, et le fait de les avoir sous la main vous évitera toute confusion ou difficulté.

« Les autorités de l’aéroport des Seychelles ont vérifié que notre Airbnb était bien enregistré à notre arrivée à l’aéroport », explique Jessica Norah. Où dénicher ces informations? Vous trouverez pour la plupart de ces villes un numéro d’enregistrement d’entreprise ou d’enregistrement de permis inscrit quelque part dans l’annonce de la propriété.

Les lois diffèrent d'un pays à l'autre. Assurez-vous de connaitre ces lois bizarres si vous voyagez dans l'un de ces pays.

8 / 10
Airbnb : ne louez pas le premier endroit que vous trouvez.Ditty_about_summer/Shutterstock

Vous louez le premier endroit que vous trouvez

Vous éviterez bien des mauvaises surprises si vous êtes prêt à retrousser les manches et à faire suffisamment d’efforts pour vous assurer de réserver ce que vous voulez, note Nerissa Marbury.

Après tout, vous ne pouvez pas vous attendre à ce qu’un endroit soit à la hauteur de vos attentes si vous ne prenez pas le temps de vérifier en détail une annonce. « Si vous avez besoin d’une très bonne connexion internet, n’allez pas croire que tous les Wi-Fi se valent. Ou, si vous avez le sommeil léger et que la fenêtre de la chambre à coucher donne sur un gros carrefour, vous devriez vous renseigner sur les bruits de circulation », avertit-elle.

Lorsque vous lisez les descriptions, soyez attentif à ce que l’hôte essaie de vous dire, au lieu de vous précipiter sur la première offre pour pouvoir barrer « location » de votre liste de choses à faire. « Les bons hôtes préfèrent connaître vos attentes avant que vous cliquiez sur “réserver”, parce que cela leur donne moins de maux de tête », ajoute-t-elle.

Aucun logement ne vous convient sur Airbnb? Laissez-vous tenter par l'une des auberges de jeunesse les plus luxueuses au monde.

9 / 10
Airbnb : méfiez-vous d'un hôte qui met une éternité à répondre.sergey causelove/Shutterstock

Votre hôte met une éternité à vous répondre

Lorsque vous parcourez les annonces, ne négligez pas le taux de réponse. Il est essentiel d’avoir un hôte disponible et rapide, surtout si vous voyagez vers une destination inconnue dont vous ne parlez pas couramment la langue.

Nerissa Marbury dit qu’un signal d’alarme devrait se déclencher si votre hôte met une éternité à vous répondre – ou ne répond pas du tout. « Un hôte qui n’est pas en mesure de réagir à une demande de renseignements dans un délai raisonnable ne vous répondra pas plus rapidement si vous avez un problème que vous devez résoudre avant votre départ », explique-t-elle.

Vous partez à l'étranger? Ne faites surtout pas ces 7 choses qui pourraient insulter les gens du coin.

10 / 10
Airbnb : méfiez-vous si vous vous dites que c’est trop beau pour être vrai.David Papazian/Shutterstock

Vous vous dites que c’est trop beau pour être vrai

Si la maison est spectaculaire et beaucoup trop abordable, l’emplacement inespéré pour la saison ou toute autre chose qui vous donne le sentiment que c’est trop beau pour être vrai, prenez le temps d’écouter votre intuition, suggère la journaliste de voyage Kinga Philipps.

Posez à votre hôte toutes les questions qui sont nécessaires et assurez-vous de savoir exactement où vous mettrez les pieds avant de cliquer sur « réserver ».

Airbnb propose la location de lieux insolites. Vous pourriez passer la nuit dans l'une de ces maisons hantées.

Contenu original Reader's Digest