Facebook vous traque: voici comment y mettre un frein

Facebook a discrètement mis en place une nouvelle fonctionnalité qui permet aux utilisateurs de savoir quelles données il exploite. Voici comment l’utiliser.

Facebook vous traque: voici comment y mettre un frein.MRPLISKIN/GETTY IMAGES

Ce n’est un secret pour personne: Facebook suit vos activités et exploite vos données pour vous proposer des publicités ciblées. Et comme le savent les dirigeants de Facebook, les utilisateurs n’aiment pas du tout cela. C’est peut-être une des raisons pour lesquelles la plateforme a perdu 15 millions d’utilisateurs entre 2017 et 2019. Voici ce qu’il pourrait arriver si les médias sociaux disparaissaient.

Est-ce dans le but de regagner leur confiance que Facebook a récemment lancé «Activités en dehors de Facebook? Cette fonction est conçue pour vous donner un plus grand contrôle sur la façon dont vos données personnelles sont partagées, stockées et suivies, non seulement par Facebook mais aussi par une série de partenaires commerciaux affiliés à l’entreprise, explique Monica Eaton-Cardone, directrice de Chargebacks911 – une société de cybersécurité de Fintech.

Voici un aperçu des fonctions de l’outil, de son utilisation et de ce qui pourrait se passer si vous ne vous en servez pas.

Que fait «Activités en dehors de Facebook»

«Fondamentalement, cette fonction vous permet de mieux protéger votre vie privée. Mais pas complètement. Facebook continuera de suivre, de trier et de vendre vos données à un niveau macro, mais elles ne seront plus associées à votre compte personnel», explique Monica Eaton-Cardone.

«À moins que vous n’ayez déjà pris soin de protéger votre vie privée et que vous ayez pris des mesures pour limiter votre empreinte numérique, vous pourriez être surpris – voire choqué – du nombre de sites qui partagent des informations vous concernant avec Facebook», explique Dave Hatter, consultant en cybersécurité chez Intrust IT.

Il ajoute qu’«une quantité phénoménale d’entreprises, d’applications, de sites web et de services de données vendent vos données à Facebook» et que cette information est utilisée par le géant du web pour vous faire parvenir de la publicité très ciblée. Cet outil devrait vous permettre de reprendre le contrôle.

Si vous ne vous sentez toujours pas mieux après ça, peut-être est-il temps de décrocher pour de bon.

Pesez le pour et le contre avec ces avantages et inconvénients des médias sociaux.

Comment l’utiliser

Shayne Sherman, PDG de TechLoris, décortique les étapes.

Pour commencer, allez dans Paramètres, cliquez sur «Vos informations Facebook», puis sur «Activité en dehors de Facebook». À partir de là, vous avez quelques choix. Vous pouvez:
Accéder à vos informations. Vous pouvez toutes les voir et les afficher par catégories.
Effacer l’historique. Cela supprimera toutes les interactions, vous repartirez donc de zéro. Gardez à l’esprit que cela supprimera aussi les connexions que vous aimeriez peut-être garder.
Gérer l’activité future. Vous pouvez ainsi empêcher certaines applications et certains sites web d’utiliser votre connexion Facebook à l’avenir.

Que devriez-vous choisir? C’est vraiment à vous de décider. «En utilisant les options du menu, vous pourrez effacer vos données, effacer votre historique et désactiver le suivi, explique Monica Eaton-Cardone. Vous pouvez choisir de ne participer à rien, ou simplement vous dissocier de certaines entreprises ou marques. Le paramètre “Préférences publicitaires” peut aussi vous permettre de supprimer les contenus indésirables de votre flux, mais seule la fonction «Activités en dehors de Facebook» protégera également vos données personnelles.»
Faites attention de ne jamais afficher ce genre de photos sur les réseaux sociaux!

Devrais-je utiliser «Activités en dehors de Facebook»?

C’est vraiment un choix personnel. Tout le monde ne veut pas forcément avoir à gérer les possibilités de personnalisation qu’offre cette fonction de suivi. «Certaines personnes aiment Facebook tel qu’il est et apprécient vraiment de voir défiler les publicités et les “pièges à clics” qui apparaissent en fonction de leurs intérêts, déclare Monica Eaton-Cardone. Elles adorent voir ces trucs et les partager avec leurs amis.

Il y a aussi des gens qui – même si ce n’est pas une chose que je recommande – utilisent leur compte Facebook pour accéder à des applications, des sites et d’autres médias. Si vous supprimez vos données Facebook et désactivez le suivi, vous ne verrez plus les mêmes annonces et articles dans votre fil d’actualité, et vous devrez créer de nouvelles connexions pour toutes les applications et les sites auxquels vous accédez par l’intermédiaire de Facebook.»

D’un autre côté, dit Dave Hatter, vous devez savoir que «si vous choisissez de ne pas prendre ces mesures, Facebook continuera à accumuler vos informations». Facebook a beau prétendre pour le moment ne pas vous vendre d’informations, rien ne dit que ce sera toujours vrai.
«Que cela soit important ou non, je recommande toujours de connaître les paramètres de personnalisation de vos logiciels, explique Rhea Henry, spécialiste du marketing numérique et stratège en contenu chez EnergyRates.ca. Familiarisez-vous avec tout ce qui vous suit sur internet et faites votre possible pour maintenir un semblant de confidentialité.»
Vous êtes accro aux réseaux sociaux? Apprenez à dominer votre FOMO (Fear of missing out, en anglais).

Contenu original Reader's Digest

Vidéos les plus populaires