Share on Facebook

Sevrage du café: 10 réactions inusitées du corps

Soyons clairs, nous ne disons pas que vous devriez cesser de boire du café. Votre petit java quotidien vous fait sans doute plus de bien que vous le croyez. Par contre, si vous estimez consommer trop de caféine et que vous voulez en réduire la dose, voici 10 réactions et symptômes liés au sevrage de café que vous pourriez observer.

1 / 10
Sevrage: en arrêtant de boire du café, vous pourriez perdre du poids.ISTOCK/JOHN SHEPHERD

En arrêtant de boire du café, vous pourriez perdre du poids

Votre tournée quotidienne au Starbuck du coin pourrait bien avoir un impact aussi bien sur votre portefeuille que sur votre tour de taille. Une étude de l’université de Duke a établi que la consommation quotidienne de café, de thé ou de boisson gazeuse faisait grimper le taux de sucre sanguin des sujets de 10%, ce qui accroît leur risque de maladie cardiovasculaire et d’obésité.

Même si vous bannissez les tas de sucre et de gras ajoutés à votre latte, le simple fait de mettre de la crème dans votre café à la maison peut facilement vous valoir 200 calories par portion. Cela revient à dire que supprimer votre boisson caféinée quotidienne bourrée de sucre pourrait vous faire consommer plusieurs centaines de calories en moins chaque jour.

On vous dévoile les secrets de perte de poids aux quatre coins de la planète!

2 / 10
Sevrage: arrêter de boire du café pourrait aussi vous faire engraisser.ISTOCK/ITAKDALEE

En arrêtant de boire du café, vous pourriez aussi prendre du poids

Vous est-il déjà arrivé d’éprouver d’étranges fringales après avoir négligé de prendre votre dose de caféine quotidienne ? Comme le café peut temporairement vous couper l’appétit, il est possible que vous ayez envie d’un substitut sucré lorsque vous supprimez votre tasse matinale. C’est particulièrement vrai quand le manque de caféine se fait sentir et que votre corps commence à chercher sa dose rapide de sucre, stimulant du même coup votre taux de sucre sanguin et votre apport calorique. Vous pourriez aussi être tenté de vous tourner vers d’autres sources de caféine plus caloriques, comme les boissons gazeuses par exemple.

Voici 10 vérités que vos fringales révèlent sur votre santé.

3 / 10
Sevrage: vous pourriez mieux dormir si vous arrêtez le café.ISTOCK/ANDRESR

Vous pourriez mieux dormir si vous arrêtez le café

Même si vous vous sentez fatigué pendant que votre corps s’accoutume à la disparition de sa dose de stimulant quotidienne, vous pourriez à long terme mieux dormir une fois que la caféine aura disparu de votre vie, surtout si vous étiez du genre à boire du café l’après-midi ou le soir. Une étude publiée dans le Journal of Clinical Sleep Medicine a observé qu’une prise de caféine, même six heures avant le coucher, pouvait perturber le sommeil d’une personne dans la nuit qui suit.

Faites attention à ces signaux d’alarme d’un sommeil de mauvaise qualité.

4 / 10
Le cancer du cerveau est difficile à diagnostiquer. WAYHOME studio / Shutterstock

Vous pourriez souffrir de maux de tête plus fréquents

Tous les buveurs de café connaissent et redoutent ces maux de tête déclenchés par l’absence du sacro-saint expresso matinal. Quand vous cessez de boire du café, vous privez votre corps d’adrénaline et de dopamine, deux hormones qui font office de stimulants naturels et vous gardent en éveil. Au lieu de cela, l’adénosine – une hormone qui gère le repos et la fatigue – afflue dans votre cerveau et en modifie la chimie, d’où le mal de tête. Pour atténuer la douleur, n’arrêtez pas d’un coup, recommande Wesley Delbridge, diététicien et porte-parole de l’Académie de nutrition et de diététique. Au lieu de ça, réduisez légèrement votre consommation tous les deux ou trois jours. Éliminez une demi-tasse de café et remplacez-la par une tisane, ou encore mélangez votre café avec du décaféiné pour éviter les problèmes de manque – un très bon moyen de décrocher de votre dépendance à la caféine.

5 / 10
Sevrage: vous pourriez vous sentir malade (mais pas longtemps).ISTOCK/STURTI

Vous pourriez vous sentir malade (mais pas longtemps)

Les maux de tête ne sont pas le seul symptôme douloureux du manque de caféine. Les gens qui cessent de boire du café rapportent également des effets secondaires tels que la dépression, les étourdissements, l’insomnie, l’irritabilité, les sautes d’humeur, l’anxiété, la morosité et des symptômes associés au rhume.

La bonne nouvelle? Ça ne dure pas. Les experts assurent que la plupart de ces manifestations disparaissent après quelques jours, et que les plus durables finiront par s’estomper après une semaine ou deux.

Ne croyez pas tout ce qu’on vous dit: voici des mythes alimentaires passés au crible!

6 / 10
Sevrage: vous pourriez hériter d'un plus beau sourire.ISTOCK/PEOPLEIMAGES

Vous pourriez hériter d’un plus beau sourire

Le café est très acide, ce qui veut dire qu’il érode et tache l’émail de vos dents à chaque gorgée. Éliminez la caféine et vous protégerez vos dents contre une importante source d’érosion. Et vous y gagnerez un sourire plus blanc et plus confiant.

7 / 10
Sevrage: vous pourriez manquer d'antioxydants en arrêtant de boire du café.ISTOCK/LOOOBY

Vous pourriez manquer d’antioxydants en arrêtant de boire du café

Selon une recherche de l’université Scranton, le café est la première source d’antioxydants du Nord-Américain moyen. De nombreuses études ont montré que boire trois tasses de café et plus par jour réduisait le risque d’à peu près toutes les maladies, du cancer du sein à la maladie de Parkinson… tout en bonifiant la santé des os. Il va sans dire hélas que, si vous supprimez le café, vous supprimez aussi ses bienfaits pour votre santé. Heureusement, il n’est pas difficile de combler ce déficit en remplaçant le café par des aliments riches en antioxydants tels que le thé, les fruits et les légumes.

Compensez un manque d’antioxydants en consommant ces fruits et légumes riches en antioxydants que vous devriez manger!

8 / 10
Sevrage du café: vous pourriez éprouver plus de difficultés à vous concentrer.ISTOCK/GEBER86

Vous pourriez éprouver plus de difficultés à vous concentrer

La fatigue et l’irritabilité sont deux des effets secondaires d’une vie sans café qui contribuent également à des problèmes de concentration, signale Justin Caba, un blogueur spécialisé en nutrition. Il raconte que lorsqu’il a cessé de boire du café, il a vu sa productivité au travail s’effondrer littéralement à cause du manque de caféine. La faute en est à la carence en stimulants que vous apporte normalement votre dose de café ainsi qu’à la production accrue d’adénosine,  cette vilaine petite hormone qui vous fait vous sentir fatigués. Vous pouvez contrer les effets du manque en mâchant de la gomme mentholée pour garder votre cerveau alerte.

C’est ce qu’on fait les participants d’une étude parue dans le British Journal of Psychology. Résultat : ils avaient des temps de réaction plus courts et obtenaient de meilleurs résultats dans les tâches qu’on leur assignait, surtout en fin de session. De toute façon, après une semaine sans caféine, vous trouverez que votre productivité s’est améliorée parce que vous ne ressentirez plus ce terrible coup de fatigue en après-midi, lorsque votre tasse de café du matin cessait de faire effet.

N’hésitez pas à essayer ces 15 moyens d’améliorer votre concentration.

9 / 10
Sevrage: vous pourriez être constipé si vous arrêtez de boire du café.ISTOCK/MAPODILE

Vous pourriez être constipé si vous arrêtez de boire du café

La caféine stimule l’activité de votre intestin, ce qui explique pourquoi vous vous sentez un peu coincé quand vous cessez de boire votre tasse habituelle de café java. Mais n’ayez crainte, il existe un tas d’autres moyens de conserver la régularité de vos déplacements au petit coin: mangez beaucoup de fibres (grains entiers, légumes et légumineuses), buvez beaucoup d’eau et faites régulièrement de l’exercice. Votre système digestif vous en sera reconnaissant.

10 / 10
Sevrage: vous pourriez vous sentir plus calme en arrêtant de boire du café.ISTOCK/BRAUNS

Vous pourriez vous sentir plus calme en arrêtant de boire du café

Si l’excès de caféine vous fait tressauter dans votre fauteuil ou vous met des fourmis dans les jambes, il est temps de dire adieu à votre bien-aimé double expresso du matin. La caféine étant un stimulant, elle élève naturellement le niveau d’adrénaline et d’hormones du stress dans votre corps. Faites sortir la caféine de votre vie, et vous vous sentirez moins stressé et anxieux.

Vérifiez si vous souffrez de l’un de ces symptômes d’une trop grande consommation de café.

Contenu original Reader's Digest