Share on Facebook

8 leçons de bonheur

Les relations humaines sont importantes au travail, avec les amis ou la famille. Voici des leçons de bonheur pour voir la vie du bon côté.

1 / 8
Leçons de bonheur: il est plus facile d’être heureux en couple que seul.ISTOCK/PETAR CHERNAEV

Le bonheur et les autres

Avez-vous des proches à qui vous pouvez vous confier ? Vous êtes alors à coup sûr plus heureux que tous ceux qui n’ont personne à qui parler ou demander conseil. « De tous nos indicateurs, la qualité des rapports humains est ce qui prédit le mieux le degré de contentement, dit Meik Wiking, P. D. G. de l’Institut de recherche sur le bonheur de Copenhague. Cela apparaît cons-tamment dans nos recherches, la solitude est l’un des plus grands obstacles au bonheur. »

Les études indiquent que l’on est plus heureux en couple, marié ou non, tout simplement parce que les conjoints se sentent moins seuls. « Les personnes qui peuvent compter sur un soutien durant les périodes difficiles sont plus heureuses que les autres, dit John Helliwell, conseiller à l’Institut de recherche sur le bonheur et professeur d’économie à l’Université de Colombie-Britannique à Vancouver. Une personne mariée a plus de chances de pouvoir s’appuyer sur quelqu’un qu’une personne seule. »

Selon M. Helliwell, qui a été le premier à étudier la relation entre mariage et amitié, ainsi que ses effets sur le bonheur, le mariage accroît si bien 
le bonheur que son fléchissement au mitan de la vie en est moins sensible. Les personnes les plus heureuses de toutes considèrent leur partenaire comme leur meilleur ami.
« Considérer votre conjoint comme votre meilleur ami prouve que vous êtes vraiment heureux dans votre mariage. Ce n’est pas surprenant : ces couples sont contents d’être ensemble. »
Carol Gee, d’Atlanta en Géorgie, est mariée au même homme depuis 44 ans. « Je suis réellement heureuse ; je ne reste pas avec lui seulement parce que nous avons passé beaucoup de temps ensemble, dit Carol. Je ne crois pas possible d’être malheureuse. »

Découvrez ces 9 secrets surprenants qui font le bonheur des couples mariés.

2 / 8
Leçons de bonheur: le travail joue une part importante.Rawpixel.com/Shutterstock

Le bonheur et le travail

Quels sont les facteurs professionnels favorables au bonheur et à un plus grand épanouissement ? Pour la plupart des gens, l’équilibre entre le travail et les autres aspects de la vie est primordial. « La diversité des expériences et les occasions d’apprendre comptent aussi, mais moins que l’équilibre entre le travail et la vie, dit Jan-Emmanuel De Neve, professeur d’économie et de stratégie à la Saïd Business School d’Oxford. Si vous pensez que votre travail vous empêche de consacrer du temps à votre famille ou à votre partenaire, que vos problèmes professionnels vous hantent durant vos loisirs, ou encore que vous êtes trop fatigué pour apprécier quoi que ce soit après le travail, votre bien-être en pâtit cruellement. »

Sans surprise, la retraite est une source de bonheur supplémentaire pour la plupart des gens. « Cela tient à deux facteurs, explique Jan-Emmanuel De Neve. D’abord, on peut faire plus de choses puisque le travail cède la place au loisir. Ensuite, on tempère des attentes qui étaient sans doute trop grandes au départ, et on accepte ce que la vie nous offre. »

Prenez le temps de faire ces 10 choses après le travail pour avoir du succès et être plus heureux.

3 / 8
Leçons de bonheur: la maladie et le deuil n’empêche pas d’être heureux.George Rudy/Shutterstock

Le bonheur et la santé

Vivre longtemps accroît la probabilité d’être un jour malade ou infirme ; mais si on réagit positivement, ces problèmes n’affecteront pas son bonheur. « Des participants à notre étude nous ont appris que la maladie et le deuil ont élargi leurs perspectives et enrichi leur vie », dit Lisa F. Carver.
En Italie, on a constaté que les personnes qui acceptaient bien la vieillesse étaient plus heureuses que les autres. « Cette perception favorable n’est pas forcément corrélée à une bonne santé, précise la gériatre Ligia Dominguez de l’Université de Palerme, l’une des cosignataires de l’étude. Dans notre pratique clinique quotidienne, nous sommes témoins d’exemples poignants de cette faculté – qu’on appelle résilience – chez beaucoup de seniors. Ils conservent une bonne qualité de vie, parfois sans aide, parfois avec le soutien de proches ou des services sociaux, et disent bien se porter malgré une santé chancelante. »

Comment vivre heureux plus longtemps? En suivant ces règles toutes simples pour vivre jusqu’à 100 ans!

4 / 8
Leçons de bonheur: restez optimiste.Shutterstock

Le bonheur et l’humeur

Optimisme et résilience vous gardent heureux dans la vieillesse.

« Le lien entre optimisme et vieillissement serein relève peut-être de la capacité des seniors à encaisser les coups du sort, dit Lisa F. Carver. Ils sont résilients. Ils se disent contents de leur vie malgré des projets contrariés et des deuils parce qu’ils ont tempéré leurs attentes et ont accepté que des événements a priori malheureux puissent se révéler constructifs. »
Maggie Georgopoulos, une Écossaise de 46 ans de Glasgow, a mené une existence mouvementée, passant d’un emploi et d’un continent à l’autre, mais elle a trouvé le bonheur dans la vie qu’elle s’est ainsi construite. « Ma joie de vivre me vient de l’intérieur, dit-elle, parce que j’ai trouvé comment mener la vie que je souhaitais. Je reste sereine quand ça tourne mal, sachant que cela me servira plus tard. »

N’oubliez pas: le bonheur est un plus pour votre système immunitaire.

5 / 8
Leçons de bonheur: changez votre façon de voir les choses.JACOB AMMENTORP LUND/IStock

Le secret d’un bonheur durable: changez votre façon de voir

Vous ne pouvez pas toujours dominer la situation, mais vous pouvez maîtriser votre réaction. « Voir le bon côté des choses, ça s’apprend, dit Ligia Domin-guez. Beaucoup de gens se plaignent d’être malheureux mais ne font rien pour y remédier. »

Cultiver l’optimisme est un bon début. « Dans un premier temps, appliquez-vous à reconnaître vos idées noires et à ne pas leur céder, explique Mme Dominguez. Par exemple : “La situation est-elle aussi grave que je le pense ? Peut-on la voir autrement ? Quelle leçon puis-je tirer de cette -expérience et appliquer à l’avenir ?” »

Voici 10 trucs à faire lorsque vous avez l’impression que tout va mal dans votre vie.

6 / 8
Leçons de bonheur: changez d’attitude avec votre conjoint.BBERNARD/Shutterstock

Le secret d’un bonheur durable: changez d’attitude avec votre conjoint


Après des décennies de vie commune, beaucoup de couples sont si habitués l’un à l’autre qu’ils ne sont pas aussi affectueux qu’ils le devraient. Il en résulte des tensions qui affectent l’harmonie conjugale et, partant, le bonheur quotidien.

« Il est injuste de traiter l’autre aussi durement que vous-même, dit John Helliwell. Posez-vous la question : “Est-ce que je me conduirais comme ça avec un ami proche ?” Traiter votre conjoint en ami, c’est tenir moins de choses pour acquises et vous montrer plus indulgent. »

Assurez-vous de ne pas être la personne toxique dans votre couple.

7 / 8
Leçons de bonheur: profitez de ce que vous avez.ALENA OZEROVA / Shutterstock

Le secret d’un bonheur durable: concentrez-vous sur ce que vous avez

Si vous êtes plus fragile ou vous déplacez moins facilement qu’avant, réjouissez-vous d’avoir toute votre tête quand tant d’autres sont atteints de démence ou perdent la mémoire.
« Voilà un excellent exemple de la façon dont une personne optimiste voit les choses, dit Ligia Dominguez. Elle se félicite de ce qu’elle a conservé au lieu de regretter ce qu’elle a perdu. La gratitude fait partie de cette attitude, il s’agit de saisir toutes les occasions de profiter des petits plaisirs de la vie, de se concentrer sur chaque instant agréable sans laisser le passé ou les idées noires le gâcher. »

Sachez repérer ces 10 causes de démence que l’on peut traiter avant qu’il ne soit trop tard.

8 / 8
Leçons de bonheur: faire du bénévolat peut rendre heureux.ESB Professional/Shutterstock

Le secret d’un bonheur durable: donnez en retour

À la retraite, le bénévolat vous procurera d’autres raisons de vivre et d’échanger avec vos semblables. « Il est bénéfique de s’impliquer davantage, dit Meik Wiking, surtout quand on quitte le monde du travail et qu’on n’est plus défini seulement par sa profession. »
Trouvez une cause ou un organisme qui vous attire et cherchez des moyens de contribuer à son avancement. « Nous avons tendance à penser que le bénévolat bénéficie aux autres en oubliant qu’il est aussi bon pour soi, ajoute Meik Wiking. C’est une manière de rencontrer des gens et de se faire des amis. Il permet parfois d’apprécier un peu plus ce que nous avons en nous confrontant à d’autres histoires de vie. »

Suivez ces 7 astuces pour passer une retraite heureuse.