8 aliments qui altèrent votre odeur corporelle

«Nous sommes ce que nous mangeons»: Hippocrate le disait il y a de nombreux siècles, et c’est encore vrai aujourd’hui. Au-delà de la signification philosophique de cet aphorisme, notre corps porte l’odeur de notre alimentation, qui varie selon ce qu’il y a au menu…

1 / 8
La viande rougeGoskova-Tatiana/Shuttertstock

La viande rouge

Un régime sans viande n’est pas seulement respectueux envers les animaux, il peut aussi s'accompagner de bienfaits olfactifs. Dans une étude publiée en 2006 dans Chemical Senses, des femmes ont évalué des échantillons de la transpiration d’hommes végétariens et ont trouvé l’odeur beaucoup plus attrayante que celle des hommes qui avaient mangé de la viande rouge depuis peu. La viande rouge est en effet plus difficile à digérer, elle laisse des résidus dans le tube digestif, qui finissent par se mêler aux bactéries avant de se libérer par la sueur. On peut invoquer plusieurs raisons de santé pour mettre fin à la consommation de viande rouge, mais si l’on ne veut pas devenir végétarien il suffit de diminuer la consommation de bœuf au profit de la viande blanche, du poulet ou de la dinde.

Adoptez la tendance du lundi sans viande avec ces délicieuses recettes végétariennes.

2 / 8
AlcoolAlexeysun / Shutterstock

L’alcool

D’après Berkeley Wellness, une grande partie de l’alcool consommée est métabolisée en acide acétique par le foie. Une petite quantité se libère dans la sueur et dans l’haleine (d’où l'alcootest). Comme l’odeur devient plus forte avec la quantité bue, ceux qui veulent éviter de dégager l'odeur caractéristique des bars doivent modérer leur consommation.

Apprenez 16 trucs pour réduire votre consommation d’alcool.

3 / 8
Le poissonNickola_Che / Shutterstock

Le poisson

Nous savons tous que le poisson est bon pour la santé et contient des quantités non négligeables d’oméga 3, le «bon» gras. Son inconvénient? Selon un rapport de 2007 publié dans le JAMA Network, les personnes qui dégageaient une odeur corporelle désagréable ont obtenu un résultat positif à un test sur l’incapacité de métaboliser la triméthylamine (composé dérivé des aliments). Les sujets affectés par ce trouble métabolique — appelé triméthylaminurie — dégagent une odeur de poisson après avoir mangé du poisson ou d’autres aliments à forte teneur en protéines.

Votre odeur en dit long sur votre santé : voici 12 maladies que les médecins peuvent détecter grâce à l'odorat.

4 / 8
Les légumes crucifères altèrent l'odeur corporelle.Yuliya-Gontar / Shutterstock

Les légumes crucifères

En dépit de leurs bienfaits, les légumes de la famille des Brassica— le chou, le chou-fleur et le brocoli, par exemple — contiennent un taux élevé de soufre. Cet élément chimique a naturellement une odeur désagréable, il risque donc de gâter la vôtre. Son arôme âcre se mêle à votre haleine, à votre sueur, et bien sûr à vos gaz — dont il explique parfois la forte odeur. Il ne faut pas en conclure qu'il vaut mieux bannir complètement ces légumes; les blanchir élimine presque tous les éléments malodorants. Et puis vous pouvez également ajouter des épices comme de la coriandre, du curcuma et du cumin pour couvrir l’odeur de soufre.

Vous pensez avoir mauvaise haleine? Consultez ces symptômes, causes et remèdes naturels.

5 / 8
Les aspergesSuto-Norbert-Zsolt / Shutterstock

Les asperges

Les asperges sont surtout connues pour donner à l’urine une odeur rebutante. Souvent comparée à celle du chou bouilli, cette forte senteur est due à la décomposition d'un thiol ou mercaptan, un composé sulfuré qui peut gâter votre propre odeur corporelle.

Assurez-vous de savoir ces 11 choses sur votre urine.

6 / 8
Le curry et le cuminnorikko/Shutterstock

Le curry et le cumin

Vous voudrez peut-être y penser à deux fois avant de commander le tikka masala : bien épicé en curry et en cumin, il peut mettre à mal l’odeur naturelle de votre, selon le Medical Daily. Ce conseil est encore plus important pour les femmes enceintes : une alimentation comportant régulièrement ces épices pendant la grossesse risque d’altérer l’odeur du nouveau-né. Essayez plutôt la cardamome, une graine aromatique de la famille du gingembre, qui laisse une fragrance beaucoup plus agréable.

Voyez aussi comment mettre fin aux mauvaises odeurs dans la maison.

7 / 8
Arrêtez le café et les burritos au déjeunerShutterstock

Le café

Il y a une raison à ce que l’«haleine de café» soit devenue un outil de marketing : les propriétés diurétiques du café assèchent la bouche, ce qui favorise la prolifération des bactéries, donc cette universelle odeur désagréable. D’après le docteur Andrew Weil, l’odeur corporelle peut également être altérée puisque les stimulants comme le café augmentent l’activité de la glande sudoripare apocrine.

Vous avez bu trop de café? Éliminez vos odeurs corporelles avec ces 10 trucs efficaces.

8 / 8
L’ailDUSAN-ZIDAR / Shutterstock

L’ail

Nul n'a besoin d'être un expert en alimentation pour convenir que l’ail sent mauvais. Son odeur distinctive vient tout droit de l’allicine, un autre composé sulfureux libéré lorsque le bulbe est coupé ou broyé. Pendant la digestion, l’allicine se décompose rapidement et se convertit en d’autres substances malodorantes qui se mêlent aux bactéries et se libèrent dans la sueur. Toutefois, des études récentes indiquent que cette odeur ne déplaît pas à tout le monde — chacun jugera par lui-même.

Vous ne sentez pas d'odeur particulière? Vérifiez si vous avez perdu votre odorat.

Contenu original Reader's Digest