Share on Facebook

6 signes que vous mangez trop de mauvais gras… sans le savoir

Manger trop de mauvais gras – saturés ou trans – ne vous fait pas seulement prendre du poids. Mais où commence l’excès ? Si vous présentez l’un de ces signes, il est peut-être temps de changer quelque chose dans votre alimentation.

1 / 6
Consommer trop de gras saturés peut entrainer des pertes de mémoire.ISTOCK/MONKEYBUSINESSIMAGES

Vous avez vos «moments 3e âge»

Si vous peinez à vous rappeler les noms, les dates… ou ce que vous avez mangé au déjeuner, vous devriez peut-être revoir votre alimentation. Des chercheurs du Brigham and Women’s Hospital de Boston, au Massachusetts, ont pendant 4 ans analysé l’alimentation de 6000 femmes âgées de plus de 65 ans. Et, ils ont découvert que celles qui consommaient le plus de gras saturés étaient aussi celles qui affichaient les capacités mémorielles et cognitives les plus faibles. Remplacez le beurre et la viande rouge, bourrés de gras saturés, par de l’huile d’olive et du poisson, riches en «bons» gras mono et polyinsaturés. Leur effet protecteur contre le déclin des facultés mentales est connu. Apprenez-en davantage sur les bons et mauvais gras.

2 / 6
Afin de contrôler votre consommation de gras saturés, vérifiez les informations nutritionnelles.ISTOCK/GILAXIA

Vous pensez que tous les gras se valent

«La principale raison pour laquelle les gens mangent trop de mauvais gras , c’est parce qu’ils ne savent pas quels types de gras sont plus sains que d’autres », explique Georgia Giannopoulos. On trouve les gras saturés (les méchants !) dans la viande rouge, le lait entier, le fromage, le beurre et la volaille sur laquelle on laisse la peau. On les trouve aussi dans certaines huiles dont les gens pensent à tort qu’elles sont super santé, comme l’huile de coco. «Les huiles d’olive, de tournesol et de lin sont les meilleures pour vous», conclut-elle. Une diététicienne vous explique les bons et les mauvais gras.

3 / 6
Les mets frits contiennent beaucoup de gras saturés.ISTOCK/BRADLEY HEBDON

Vous êtes dingue des fritures

Vos papilles gustatives sont peut-être folles de frites et d’ailes de poulet, mais pas le reste de votre corps. Les aliments frits regorgent de gras trans qui affectent dans le mauvais sens les taux de bons et de mauvais cholestérol et peuvent même vous rendre résistant à l’insuline, augmentant du même coup vos chances de développer un diabète de type 2.Et il n’en faut pas beaucoup pour que votre santé s’en ressente : des chercheurs de Harvard ont établi qu’avec 2% de vos calories sous forme de gras trans, vous augmentez votre risque de maladie cardiaque de 23%.

4 / 6
La consommation de gras saturés peut causer des problèmes de cholestérol.ISTOCK/ESSEFFE

Votre taux de cholestérol est élevé

Si votre taux de cholestérol est trop élevé au goût de votre médecin, n’allez pas tout mettre sur le dos de la génétique. Les gras saturés font grimper le taux de mauvais cholestérol dans votre sang, de même que vos risques de souffrir d’une maladie cardiaque. Si votre taux de cholestérol est élevé, surveillez votre consommation de viande, d’œufs et de produits laitiers gras; les autorités sanitaires recommandent en général de ne pas consommer plus de 11 à 13 grammes de gras saturés pour un apport quotidien de 2000 calories. Voici huit mauvaises habitudes qui pourraient faire bondir votre taux de cholestérol.

5 / 6
Pour contrôler votre consommation de gars saturés, remplacer le beurre par de la margarine dans vos recettes.ISTOCK/GMVOZD

Vous cuisinez tout avec du beurre

Si vous essayez d’imiter votre chef préféré, vous risquez de retrouver du beurre dans tout ce que vous faites. Attention toutefois : 2 cuillerées à soupe (30 ml) de beurre contiennent 23 grammes de gras presque totalement saturés. Réservez donc le beurre à vos rôties et cuisinez plutôt avec de l’huile d’olive, qui regorge de gras mono-insaturés.

6 / 6
Consommer beaucoup de gras saturés peut vous faire prendre du poids.ISTOCK/HIGHWAYSTARZ-PHOTOGRAPHY

Votre pantalon préféré est de plus en plus serré

Consommer trop d’aliments nocifs vous fera assurément grossir, mais ce sera encore pire s’il s’agit de gras saturés. Une petite étude suédoise a découvert que les participants, qui absorbaient de grandes quantités de gras saturés (sous forme de muffin) pendant sept semaines, voyaient leur de gras viscéral augmenter davantage que ceux qui mangeaient des muffins faits avec des gras polyinsaturés.

 

Vous aimerez aussi :

13 délicieuses tendances pour perdre du gras 

Consommez-vous trop de mauvais gras ?

20 trucs pour couper le gras et les calories

 

 

Tiré de rd.com8 Subtle Signs You’re Eating too Much Bad Fat