Varices : des suppléments et vitamines pour les éliminer

En prenant des suppléments qui renforcent les vaisseaux sanguins, vous pouvez prévenir les varices. Découvrez lesquels il vous faut.

Éliminez les varices avec de la vitamine CShutterstock

Éliminer les varices à l’aide de suppléments et de vitamines

Lorsque les veines sont saines, leurs valvules s’ouvrent et se referment pour que la circulation sanguine se fasse dans une seule direction. Si ces valvules s’affaiblissent, le sang reflue et s’accumule, ce qui provoque l’apparition de veines saillantes, communément appelées varices. Elles sont pratiquement toujours localisées au niveau des jambes. Les hémorroïdes sont, en fait, des varices situées dans la région anale.

Quelles en sont les causes ?
L’apparition de varices est favorisée par des facteurs héréditaires et hormonaux. Si elle touche plus particulièrement certaines familles, elle reste quatre fois plus fréquente chez la femme que chez l’homme.

Les varices sont souvent inesthétiques et douloureuses. On peut toutefois éviter les actes chirurgicaux invasifs en corrigeant son alimentation et son mode de vie. De plus, en prenant des suppléments qui renforcent les vaisseaux sanguins, vous pouvez prévenir les varices. Découvrez lesquels il vous faut!

Les bienfaits des suppléments nutritionnels pour réduire les varices

La vitamine C, associée à des flavonoïdes (qui aident l’organisme à utiliser cette vitamine), et la vitamine E peuvent améliorer la circulation sanguine et renforcer les parois des veines et des vaisseaux capillaires.

En supplément de ces vitamines, la centella améliore la circulation sanguine, augmente la tonicité du tissu conjonctif entourant les veines et contribue à leur souplesse.

Le bleuet renforce les effets de la centella : les deux plantes sont d’ailleurs souvent associées dans un même supplément nutritionnel.

L’extrait de marron d’Inde peut les remplacer ; il aide à maîtriser les phénomènes d’inflammation et de gonflement, et à réduire l’accumulation de liquide. À défaut, recourez au fragon épineux.

Vous pouvez prendre les suppléments et les plantes qui vous conviennent le mieux, aussi longtemps que vous le désirez. Sachez pourtant qu’il faut parfois compter jusqu’à 3 mois avant d’en ressentir les effets.

Les suppléments recommandés en cas de varices

Vitamine C/ flavonoïdes
Dose : 100 mg de vitamine C et 250 mg de flavonoïdes 2 fois par jour.
À savoir : vous pouvez prendre de la vitamine C naturelle sous forme d’acérola.

Vitamine E
Dose : 25 mg 2 fois par jour.
À savoir : il est préférable de prendre de la vitamine E sous forme naturelle (germe de blé, fruits oléagineux).

Centella
Dose : 200 mg d’extrait ou 1 ou 2 gélules 3 fois par jour.
À savoir : extrait titré à 10 % d’asiaticosides.
Attention : contre-indiquée chez la femme enceinte.

Myrtille
Dose : 80 mg d’extrait 3 fois par jour.
À savoir : extrait titré à 25 % d’anthocyanosides.

Marron d’Inde
Dose : 500 mg d’extrait chaque matin.
À savoir : extrait titré entre 16 et 21 % d’aescine.

Fragon épineux
Dose : 150 mg d’extrait 3 fois par jour.
À savoir : extrait titré entre 9 et 11 % de ruscogénine.

Les symptômes ressentis par la présence de varices

  • Veines bleutées, gonflées et sinueuses, généralement situées au niveau du mollet, derrière le genou ou sur la face interne de la cuisse.
  • Jambes douloureuses, surtout après une station debout prolongée.
  • Dans les cas sérieux, chevilles enflées.
  • Si la zone autour des varices devient rouge, car cela pourrait signaler une grave inflammation des veines.
  • Si la douleur est telle que vous éprouvez des difficultés à marcher.
  • Si la peau autour de la veine est décolorée ou pèle.
  • Si une petite plaie persistante se développe sur une varice.
  • Si vos chevilles sont enflées, ce qui peut être un signe de rétention d’eau.

Attention, si vous suivez un traitement médical, consultez votre médecin avant de prendre des suppléments.

Les causes possibles de l’apparition des varices

Les varices n’occasionnent le plus souvent qu’une légère gêne. Dans les cas sérieux, du sang et d’autres liquides s’échappent des veines pour se répandre dans les tissus conjonctifs, ce qui provoque l’apparition de squames et de démangeaisons, ou un gonflement des chevilles dû au liquide qui s’est accumulé dans les jambes. Celles-ci peuvent aussi être lourdes ou douloureuses, particulièrement à la suite de longues périodes passées debout. Non soignées, les varices s’aggravent avec le temps.

L’obésité, le soulèvement répété de lourdes charges et la grossesse sont des situations où une pression excessive s’exerce sur les veines. La grossesse entraîne, de plus, des changements hormonaux qui affaiblissent les veines des jambes. Ce problème tend à toucher les personnes qui passent beaucoup de temps debout ou qui ont l’habitude de croiser les jambes, ou encore celles qui font trop peu d’exercice physique. Les maladies du foie ou une mauvaise circulation sanguine sont également des facteurs qui
favorisent l’apparition des varices.

Que faire d’autre pour atténuer les varices ?

Faites de l’exercice, mais évitez les activités physiques intenses : préférez la marche, le vélo ou la natation au jogging. Si vous pratiquez l’haltérophilie, ne soulevez pas de poids trop lourds.

Surélevez vos jambes aussi souvent que possible afin d’empêcher le sang de s’accumuler dans vos veines.

Évitez de rester assis ou debout trop longtemps et ne croisez pas les jambes.

Veillez à ne pas porter de vêtements serrés – ce conseil vaut également pour les chaussures, les collants (sauf les bas de contention) ou les ceintures, dans la mesure où ils compriment les veines des jambes et peuvent empêcher le sang de circuler facilement.

Le saviez-vous?

Les bas de contention soulagent les symptômes des varices, mais ils sont chers et rarement agréables à porter. Une étude allemande récente a montré que l’extrait de marron d’Inde procurait les mêmes bienfaits que ces bas.

Dans une étude italienne récente menée sur 87 volontaires, on a observé une amélioration bien plus nette du fonctionnement des veines chez les sujets qui avaient pris de la centella pendant 2 mois que chez ceux qui avaient reçu un placebo. De plus, aucun effet indésirable n’a été noté.

Court témoignage

« De nouvelles jambes »
Peu de temps après ses 40 ans, Caroline S. remarqua les premiers signes de varices sur ses jambes, problème qui empoisonnait la vie d’autres femmes de sa famille depuis fort longtemps. Ayant décidé de ne pas en arriver au même point, elle commença à faire de l’exercice régulièrement. Elle acheta des bas de contention, modifia son régime alimentaire et veilla à ne pas croiser les jambes ni rester debout trop longtemps. Elle prit régulièrement de la centella, de la myrtille ainsi que d’autres suppléments recommandés afin de conserver des veines en pleine santé.

Aujourd’hui âgée de 45 ans, Caroline n’a pratiquement plus de varices. Lorsqu’elle se regarde dans un miroir, elle ne peut s’empêcher de penser : « Sans aucun doute, ces changements tout simples ont sauvé la vie de mes jambes. »

Vous aimerez aussi :
5 exercices pour des jambes fortes et sexy
3 façons d’épiler vos jambes et votre maillot
Que puis-je faire pour éviter des crampes dans les jambes?

Vidéos les plus populaires