Share on Facebook

Cuisine indienne: Les 5 pires aliments

Vous aimez les mets indiens pour leur goût relevé et épicé? Plusieurs de ces aliments sont délicieux, mais dévastateurs pour le système cardiovasculaire. Voici les 5 aliments à éviter lors de votre prochaine visite au pays de Ghandi ou à un restaurant indien.

1 / 6

Les aliments à éviter au restaurant indien

Une bonne partie de la population indienne a un surplus de poids, résultat de nombreux aliments malsains qui ont fait leur entrée dans leur alimentation quotidienne. Les principaux coupables? Le sel et les graisses saturées. Pas étonnant que la maladie coronarienne soit la première cause de mortalité en Inde. Mais la plupart des Indiens croient qu’ils mangent bien.

 

La nourriture indienne du sud est plus saine que celle du nord. Les plats méridionaux sont principalement faits de lentilles, pois chiches et autres légumineuses à saveur citronnée et tropicale. Les plats du nord sont composés de crème et d’huile. Et leur fameux curry assaisonne souvent de nombreux plats frits.

 

Découvrez les aliments que vous devriez éviter lorsque vous mangez indien pour préserver votre santé.

2 / 6

1. Samosa

Un beignet (100 g): 252 calories, 13 g graisses saturées et 28 g glucides.

Un samosa est un beignet de forme triangulaire composé d’une fine pâte de blé qui enrobe une farce de légumes, ou de viande, de piment et d’épices. Dans certaines régions de l’Inde, on le mange comme coupe-faim ou lors d’un apéritif. Son nombre de calories n’est pas si énorme. C’est plutôt son nombre de glucides et de graisses saturées qui est inquiétant.

3 / 6

2. Poulet au beurre

Une portion (100 g): 494 calories, 28 g graisses saturées, 149 mg cholestérol, 689 mg sodium et 20 g glucides.

 

Le poulet est mariné dans un yaourt et un mélange d’épices. Il est traditionnellement cuit dans un «tandoor»  (four à pain), mais il peut aussi être grillé, rôti ou poêlé. La sauce est un mélange de beurre, de purée de tomates et d’épices. Si vous souhaitez vous bloquer les artères, ce choix est tout indiqué.

4 / 6

3. Paratha

Un pain: 268 calories, 10 g graisses saturées, 160 mg sodium et 39 g glucides.

Le paratha est l’un des pains plats les plus populaires de la cuisine indienne. Sa pâte de blé entier est frite dans une poêle pour créer une galette. La pâte contient habituellement de l’huile de cuisson qui est aussi étendue sur le dessus du pain. Le paratha est généralement farci de légumes. Vous pouvez le manger tout simplement avec du beurre, du chutney, des cornichons et du yaourt, ou avec de la viande et des légumes au curry. N’en abusez pas: il contient trop de sel et de glucides.

5 / 6

4. Gulab jamun

Une portion: 288 calories, 20 g graisses saturées, 58 mg cholestérol, 178 mg sodium, 24 g glucides et 21 g sucre.

 

Le Gulab Jamun est un dessert présenté sous forme de boulettes de pâte, cuit dans l’huile, et servi dans un sirop épais. Sa pâte est composée de produits laitiers et de lait indien. Elle est trempée dans un sirop de sucre parfumé de graines de cardamome et d’eau de rose. Ces petits babas semblent bien innocents dans l’assiette, mais ils sont bien sucrés.

6 / 6

5. Thé Chai indien

Une portion: 60 calories, 4 mg cholestérol, 11 g glucides et 11 g sucre.

 

Le café et le thé indien sont principalement consommés avec du lait concentré sucré. Le lait concentré contient une quantité impressionnante de sucre. Généralement, on y enlève 60% de son eau et on y ajoute 45% de sucre. Les Indiens aiment leur thé Chai sucré. Pour eux, plus il est sucré, mieux c’est. Ils y ajoutent aussi quelques épices. Méfiez-vous de ces calories liquides!

 

Sur le même sujet:
Pourquoi les plats piquants sont bons pour vous
7 épices curatives
7 fines herbes pour protéger votre santé