Share on Facebook

Piscines publiques: 13 conseils de surveillants-sauveteurs

La piscine publique est un lieu pour se rafraîchir, se divertir et pratiquer un sport. Toutefois, beau temps mauvais temps, à l’extérieur comme à l’intérieur, certains principes sont de mise! Voici les précieux conseils des spécialistes.

1 / 13
À la piscine publique, évitez de faire la conversation avec les surveillants-sauveteurs.Suzanne Tucker/Shutterstock

Évitez les conversations

À moins d’absolue nécessité, évitez de parler aux surveillants-sauveteurs. Ils sont censés vous écouter poliment, mais le bavardage les distrait. Lorsqu’ils sont en service, ils surveillent les lieux et comptent les baigneurs chaque minute.

Envie de vous baigner? Inspirez-vous de ces meilleurs endroits au monde pour nager!

2 / 13
À la piscine publique, le soleil et l'eau peuvent provoquer une somnolence chez le surveillant-sauveteur.StacieStauffSmith Photos/Shutterstock

Ils sont humains

Il peut arriver que le personnel de la piscine s’endorme au travail. Fixer l’eau sous un soleil de plomb peut être abrutissant. La chaleur et la déshydratation entraînent une grande fatigue.

Saviez-vous que le manque d’énergie fait partie des 7 signes qui montrent que vous êtes déshydraté.

3 / 13
À la piscine publique, restez attentifs et surveillez vos enfants.Billion Photos/Shutterstock

Restez toujours attentifs

Les surveillants-sauveteurs sont en première ligne, mais les parents doivent être attentifs à leurs enfants, surtout en l’absence de personnel formé. Selon la Société de sauvetage du Québec, plus d’un tiers des noyades d’enfants de moins de cinq ans se produisent en présence de parents distraits.

Ne manquez pas le récit de ces baigneurs qui ont risqué leur vie pour sauver celle de deux garçons.

4 / 13
À la piscine publique, les surveillants-sauveteurs sont occupés, restez vigilants et occupez-vous de vos enfants.ISTOCK/MIROSLAV FERKUNIAK

Occupez-vous de vos enfants

N’imaginez pas qu’avoir pied signifie être en sécurité. De nombreux parents laissent leur enfant dans 50 cm d’eau parce qu’il touche le fond. Mais le haut du corps des tout-petits est lourd et ils ne parviennent pas forcément à se redresser en cas de chute. Restez toujours à portée de votre enfant.

À l’extérieur comme à l’intérieur, assurez-vous d’avoir une maison sécuritaire pour vos enfants.

5 / 13
Attention au risque de noyade à la piscine publique.Artem Postoev/Shutterstock

Les signes de la noyade

Une noyade ne ressemble pas aux gesticulations des films – c’est souvent rapide et silencieux. Les surveillants-sauveteurs sont formés à reconnaître des indices subtils: une posture verticale, la bouche qui disparaît puis réapparaît à la surface ou un regard vitreux.

Vous aimez les histoires réelles qui finissent bien? Voici le récit d’Oscar Camps, qui a secouru des milliers d’immigrants en détresse.

6 / 13
Respectez les consignes de la piscine publique en cas de tonnerre. Freebird7977/Shutterstock

Tonnerre: respectez les consignes

Peu importe si personne n’a vu d’éclair, on vous fera sortir de la piscine au premier coup de tonnerre et on vous invitera à vous réfugier à l’intérieur. Environnement Canada recommande que tout baigneur y reste (à l’abri) au moins 30 minutes après le dernier grondement.

7 / 13
Les surveillants-sauveteurs de la piscine publique: jeunes mais compétents.wavebreakmedia/Shutterstock

Jeunes, mais compétents

Certains surveillants-sauveteurs sont très jeunes. Ils peuvent être habilités pour les piscines publiques et les plages à partir de 16 ans.

Assurez-vous de connaître ces 30 plages américaines gratuites où s’évader.

8 / 13
Piscine publique: les surveillants-sauveteurs bénéficient d'une solide formation.YanLev/Shutterstock

Une solide formation

Ce n’est pas un petit boulot pour autant. Ils suivent jusqu’à 100 heures de formation avant de commencer et participent plusieurs fois par an à des simulations d’urgence. Ils doivent renouveler leur habilitation tous les deux ans.

9 / 13
Piscine publique: les surveillants-sauveteurs sont là en cas de problème.FamVeld/Shutterstock

Ce travail ne se résume pas au sauvetage

Les surveillants-sauveteurs administrent les soins pour des coupures et ecchymoses mineures. Ils entretiennent aussi le système de filtration de la piscine.

Essayez ces 5 traitements naturels pour calmer l’irritation des ecchymoses et des brûlures.

10 / 13
Ne propagez pas de virus à la piscine publique, portez des tongs.Elena Sherengovskaya/Shutterstock

N’allez jamais à la piscine pieds nus

Le virus responsable des verrues plantaires s’épanouit dans les milieux humides. D’autres infections de la peau – comme le SARM (staphylocoque doré résistant à la méthicilline) et le molluscum contagiosum – rôdent aussi dans les vestiaires et sur les objets personnels. Asseyez-vous toujours sur une serviette propre et ne marchez pas pieds nus – portez des chaussures ou des tongs.

Retenez ces 6 choses à savoir sur les verrues.

11 / 13
Dans une piscine publique, fermez la bouche. Sunny studio/Shutterstock

Fermez votre bouche

Des chercheurs de l’Université d’Alberta estiment qu’une piscine publique de taille moyenne peut contenir jusqu’à 75 litres d’urine – souvenez-vous-en avant de barboter la bouche ouverte.

12 / 13
Piscine publique: évitez d'avaler de l'eau.Wallenrock/Shutterstock

Évitez les gorgées d’eau

Autre raison d’éviter les gorgées d’eau: une étude américaine de 2017 a découvert que 25% des adultes vont nager dans l’heure suivant une diarrhée, et que 52% se douchent rarement ou jamais avant une baignade.

En cas de nécessité, essayez ces 10 remèdes naturels efficaces contre la diarrhée.

13 / 13
Piscine publique: ayez les bons réflexes en cas de noyade.Africa Studio/Shutterstock

Vous pouvez agir, mais…

Avec les réflexes appropriés, vous pouvez sauver des vies. Si quelqu’un a besoin d’aide, tendez-
lui un objet flottant. Une personne paniquée qui craint de se noyer vous agrippera et cherchera à grimper sur vous pour sortir de l’eau – et risquera de vous faire couler. Envoyez-lui plutôt une bouée.

Profitez de vos vacances. en testant ces 15 activités à faire en famille au Québec!

Contenu original Selection du Reader’s Digest